En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Attentats du 13 novembre 2015: Un suspect toujours recherché par les autorités - 20minutes.fr

Actualités

Il serait impliqué dans les attentats du 13 novembre 2015 et du Thalys. Selon les informations de France inter, un homme surnommé Abou Walid est toujours activement recherché par les enquêteurs.

La radio, qui a eu accès aux auditions des personnes interpellées dans ces dossiers, indique sur son site internet que l’homme a joué un rôle important dans les préparatifs de l’attentat du Thalys, perpétré le 21 août 2015. Il aurait ravitaillé les planques, procuré des armes et déposé Ayoub el-Khazzani près de la gare bruxelloise du Midi où il serait monté à bord du Thalys qui assure la liaison Amsterdam-Paris.

Un suspect toujours dans la nature

En août 2015, déjà, Abou Walid était en lien avec Abdelhamid Abaaoud, coordonnateur des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis. Sur cet homme, les enquêteurs disposent de peu d’éléments. Selon une description physique faite par Ayoub el-Khazzani au cours d’une audition du mois de janvier, les enquêteurs savent que le suspect porte une petite barbe, a des lunettes, des cheveux plaqués en arrière, est assez costaud et a les yeux légèrement bridés.

« Je pense qu’il est d’origine turque. Il est possible qu’il soit belge selon moi, avait souligné l’attaquant du Thalys durant son audition. Il parle français et une autre langue, soit le flamand soit l’allemand (…) il doit avoir mon âge, 24-25 ans ». « Ce qui m’inquiète personnellement c’est que cette personne (…) pourrait faire couler le sang (…) il ne faudrait pas trop attendre pour la neutraliser », déclarait en décembre 2016 un juge d’instruction. Pour l’heure, Abou Walid reste introuvable.


Lire la suite : Attentats du 13 novembre 2015: Un suspect toujours recherché par les autorités - 20minutes.fr


Articles en Relation

Mort d'Alexia Daval à Gray : le mari désormais principal suspect - Franceinfo Qui a tué Alexia Daval ? D'importants moyens de la section de recherche de Besançon sont mobilisés depuis 3 mois pour que l'enquête aboutisse. Le ...
L'organisation basque ETA annonce sa dissolution - La Croix L'Espagne attend jeudi que l'organisation séparatiste basque ETA formalise sa dissolution et mette un point final à la dernière insurrection armée d...
Le chef de guerre afghan Dostum accueilli à Kaboul par un attentat meurtrier Un attentat meurtrier a fait au moins 14 victimes dimanche à Kaboul peu après l'arrivée du vice-président Abdul Rashid Dostum, de retour d'exil en T...
Arabie saoudite: les femmes autorisées à conduire, un tabou brisé - L'Express Ryad - L'Arabie saoudite a autorisé les femmes à conduire, brisant un tabou dans ce royaume ultraconservateur régi par une vision rigoriste de l'isl...
11-Novembre : Macron et Steinmeier défendent l'Europe, une idée « d'avenir » - L... Une pluie fine, un froid à pierre fendre. Le vent se lève, fait tournoyer les drapeaux français, allemand et européen, lorsque les présidents frança...
Attentats: 30.000 euros pour "angoisse de mort imminente" - L'Express Paris - Jusqu'à 30.000 euros pour "préjudice d'angoisse de mort imminente", des indemnisations pour les proches de personnes décédées: le Fonds pour...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS