En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

People

La chanteuse de 27 ans sort le grand jeu depuis quinze jours. L'arrivée de l'été met ses « hormones en expression », avoue-t-elle. Fini donc les poses un peu prudes et camouflées, la belle se « lâche » !

Mais qu’arrive-t-il à l’ancienne compagne de Thomas Hollande ? Jusqu’ici, elle nous avait habitués à des clichés, nombreux certes, mais plutôt « classiques ». Point de nudité, poses sexy oubliées et tenues affriolantes bannies. Mais depuis qu’elle a poussé sa douloureuse rupture avec le fils de l’ex-président dans les limbes, Joyce Jonathan rabat de nouvelles cartes. Plus séductrice que jamais, elle a surpris tout le monde en postant en moins de deux semaines deux clichés particulièrement hot. Le 13 juin dernier, la chanteuse de 27 ans s’est immortalisée dans sa salle de bain avec les cheveux détachés, un regard de braise et surtout la poitrine découverte. Forcément, elle a joué avec les éléments contenus dans la petite pièce pour ne pas dévoiler intégralement son intimité, mais ce premier coup de chaud a été largement commenté et apprécié. D’autant que l’interprète de « J’ai pas besoin de toi » a rédigé un message laconique mais plutôt tendancieux en guise de légende : « Explosion capillaire. Hormones en expression. C’est l’été ». Elle a reçu en retour les louanges de dizaines d’admirateurs, décrochant a priori la mâchoire à la manière du loup de Tex Avery.

A peine ont-ils eu le temps de se remettre de cette photo et de saluer son sex-appeal, la jolie brune a dégainé à nouveau ce lundi. « Parfaite », « magnifique », « sublime », belle »… En quelques heures seulement, le nombre d’adjectifs élogieux et de superlatifs a explosé pour accompagner le nouveau cliché qui dévoile Joyce Jonathan dans un maillot de bain une pièce très, très échancré, au point de dévoiler une partie de sa poitrine. Cette fois, la belle esquisse un léger sourire convenu en penchant la tête. Un air d’Emily Ratajkowski s’empare indéniablement de cet instantané, qu’elle signe cette fois d’un provocateur : « Ouais je me lâche et alors ? » Aurait-elle tort de se priver avec de si jolis atouts ? Avant de partir en vacances, elle montre au passage que sa ligne est tenue, sans pour autant afficher une certaine maigreur qui avait interpellé ses fans il y a quelques mois. Certains l’encourageaient à manger un peu plus, craignant pour sa santé. Son joli teint et sa bonhommie apparente ont bel et bien le don de rassurer....

Lire la suite sur Vsd.fr - Photos Nue ou décolleté XXL, Joyce Jonathan la joue désormais très sexy

People

Pour le lance­ment de la 34ème édition de la fête foraine des Tuile­ries, Zahia a fait une appa­ri­tion très remarquée…

En matière de tenues sexy, Zahia Dehar ne déçoit jamais. Adepte des décol­le­tés plus que plon­geants, la jeune femme de 25 ans n'a pas dérogé à la règle hier.

 

>>> Zahia seins nus sous une chemise grande ouverte pour une vidéo très sexy 

 

Ainsi s’est-elle rendue à l’inau­gu­ra­tion de la fête foraine des Tuile­ries, ce vendredi, dans une tenue vrai­ment très légère. Plus que décol­le­tée, sa robe rouge à pois blancs était ouverte jusqu’au nombril et plutôt (très) courte. Autant dire qu’il y avait peu de tissu couvrant la peau de la jeune femme?! 

>>> PHOTO Zahia Dehar s’af­­fiche topless (et c’est très sexy)

Cheveux en bataille et robe légère, elle a ainsi déam­bulé dans la fête forai­ne… et n'est pas passée inaperçue?! Elle a même croqué amou­reu­se­ment dans une pomme d’amour. Cette vision n’a d'ailleurs pas manqué d’émou­voir certaines personnes qui l’ont alors prise en photo. Et bien sûr, ce qui devait arri­ver arriva : l'acci­dent de robe qui a dévoilé beau­coup plus que prévu…

Lire la suite sur Voici.fr - PHOTOS Zahia : oups, elle dévoile un sein et sa culotte à la fête des Tuile­ries

People

Un mois après avoir confié en exclu­si­vité à gala.fr être à nouveau céli­ba­taire, Iris Mitte­naere vient de refaire le point sur sa vie senti­men­tale auprès du quoti­dien suisse Le Matin.

« Ce n'est pas quelque chose de néga­tif d'être céli­ba­taire », répond direc­te­ment et sans sour­ciller Iris Mitte­naere quand il est ques­tion de résu­mer son état d’es­prit actuel. Miss Univers dont la vie senti­men­tale est actuel­le­ment en stand-by?; la raison à sa rupture surve­nue en mars dernier avec Matthieu, son compa­gnon quatre années durant. « C'était une belle histoire d'amourqui s'est termi­­née. En douceur. » avait-elle estimé dans nos colonnes.

Une sépa­ra­tion qu’elle vient à nouveau d’évoquer dans un entre­tien accordé récem­ment au quoti­dien suisse Le Matin?; l’oc­ca­sion, sa peine se diluant progres­si­ve­ment, de four­nir des expli­ca­tions en bonne et due forme : « Quand on connaît quelqu'un et que sa vie change du tout au tout en un an, c'est compliqué, confie-t-elle. (…) Il est vrai que c'est impor­tant de se sentir soutenu. Il faut que la personne en face de moi comprenne ma situa­tion et qu'elle le vive bien. Sinon ce n'est pas possible. » Et d’ajou­ter fata­liste : « Au bout d'un moment on ne parta­geait plus grand-chose. C'était diffi­cile de rester ensemble. »

Mais à 24 ans, la belle Iris le sait le meilleur est devant, et plus encore depuis que son aura de reine de beauté s’est épais­sie en deve­nant Miss Univers. Une vie à cent à l’heure qui l’a fait sauter, depuis le 31 janvier dernier, d’un avion à un autre pour hono­­rer son écharpe sur les cinq conti­­nents. Quelques nuits de repos dans son appar­te­ment new-yorkais, le passe­port toute­fois toujours bien en vu, Iris Mitte­naere rêve à présent d’un homme « ambi­tieux, gentil » qui  « doit comprendre mon quoti­dien étrange et ne pas m'en vouloir pour tout ce je fais… ».

Lire la suite sur Gala.fr - PHOTOS Iris Mitte­naere céli­ba­taire draguée par des stars, mais pas par M. Pokora

Bonnes Affaires
Bonnes Affaires
Bonnes Affaires
High Tech

High Tech

High Tech