People

C'est une découverte pleine d'émotion pour Carla Bruni qui a récemment mis la main sur de vieux clichés d'elle datant de l'époque où elle était mannequin.

Voilà une facette de Carla Bruni que l'on aime à se remémorer : sa carrière de top model dans les années 90. Une période fastueuse pour cette fille de bonne famille issue de la haute bourgeoisie italienne qui souhaitait voler de ses propres ailes et être indépendante financièrement. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a réussi?! Alors âgée d'une vingtaine d'années, la jeune femme défilera pour les couturiers les plus en vogue et posera pour les plus grands photographes de l'époque.

La preuve avec ces deux clichés postés sur le compte Instagram de l'ancienne première dame il y a quelques jours. On y voit une Carla Bruni resplendissante en train de poser sous l'objectif de Richard Avedon et Jean Pigozzi, véritables pointures dans le milieu de la photographie de mode. Une trouvaille un peu spéciale pour cette quinquagénaire puisque c'est, comme elle le précise en légende ses photos, la première fois qu'elle avait la chance d'admirer le travail du célèbre photographe. « Surprise et émue de découvrir par hasard cette photo du grand Richard Avedon que je n’avais jamais vue et qu’il avait prise en deux clics au bal Volpi à Venise en 1991. Sur l’image suivante, la tenue que je portais, dont les bretelles ont été effacées de la photo. » affirme t-elle...

Lire la suite sur Voici.fr - PHOTOS Carla Bruni très émue en retrouvant de vieux clichés d'elle

People

Cette semaine, Agathe Auproux s'est accordé quelques jours de repos au Portugal. Ressourcée, la chroniqueuse de Balance ton post en a profité pour dévoiler un nouveau cliché sexy sur son compte Instagram.

Habituée à faire sourire ses milliers d'abonnés sur les réseaux sociaux avec des légendes très originales sous ses clichés, Agathe Auproux leur a révélé cette fois-ci une bien triste nouvelle il y a quelques jours. Vêtue d'une blouse d'hôpital, elle a confié être atteinte d'un cancer, un « lymphome » contre lequel elle se bat depuis plusieurs mois.« Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois.Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placé sous ma peau. Mais tout va bien. Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Je réponds très bien au traitement », a-t-elle écrit dans un long message – qui a bouleversé de nombreuses personnes.

Totalement honnête avec les internautes, la journaliste de 27 ans n'hésite plus à parler de sa maladie. Ainsi ce dimanche 18 mars, elle a rassuré l'un de ses abonnés qui se demandait comment elle faisait pour garder le sourire pendant cette période difficile.« Tout est dans la tête. Mon esprit est en pleine forme. Mon énergie aussi. Vraiment. Évidemment qu'il y a des jours plus difficiles que d'autres, je suis parfois triste ou en colère, mais je me débarrasse le plus possible du moindre sentiment négatif. Donc la joie domine oui. Toujours », lui a-t-elle répondu. Et pour garder le moral, la jeune femme s'est d'ailleurs envolée en direction de Madère, au Portugal, pour profiter de la douceur des températures.... 

Lire la suite sur Voici.fr - Agathe Auproux sexy avec un maxi décolleté, les internautes la couvrent de compliments

People

Il y a quelques jours, Agathe Auproux annonçait sur son compte Instagram être atteinte d'un cancer du système lymphatique, en prenant soin de rassurer immédiatement ses fans sur sa guérison. Désormais libérée d'un poids, la chroniqueuse a décidé de s'accorder quelques jours de vacances… Direction Madère!

Agathe Auproux aura mis plusieurs mois à révéler son cancer publiquement. Par pudeur, mais aussi par déni. Car pour la chroniqueuse l'a révélé sur le plateau de Balance ton Post!, parler de sa maladie n'a pas été chose aisée. « Je voulais absolument que personne ne soit au courant. Parce que je m’étais dit que ça allait peut-être être plus simple à gérer. J’en parlais très peu voire jamais", a-t-elle expliqué. Puis de poursuivre :  »Au fur et à mesure du traitement, ça devenait complètement schizophrénique. J’étais dans une négation totale de la maladie. Je me persuadais que je n’étais absolument pas malade. Et je vivais une espèce de double vie. Ça devenait un peu compliqué à gérer pour moi ".

Le 11 mars dernier, Agathe Auproux décide d'être transparente avec ses abonnés, en écrivant un long message sur son compte Instagram, accompagné d'un cliché où elle apparaît allongée sur un lit d’hôpital. Rapidement, les messages de soutien se multiplient, et nombreux sont ceux à féliciter la jeune femme pour son courage.

Celle qui expliquait vivre désormais "plus sereinement avec la maladie, sans lui laisser trop de place" a récemment décidé de s'octroyer une pause bien méritée, certainement pour prendre du recul sur ces derniers jours très mouvementés. Sur les réseaux sociaux, la jolie brune a publié une photo en direct de Funchal, à Madère, loin de la grisaille parisienne, vêtue d'une veste et d'un pantalon à carreaux et d'une brassière fluo qu'elle portait en dessous....
 

Lire la suite sur Gala.fr - Agathe Auproux sous le soleil de Madère, malgré la maladie la chroniqueuse a le sourire

High Tech

High Tech

High Tech