En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Neymar et Cavani, une embrouille dans le vestiaire et une affaire de gros sous ? - Eurosport.fr

Actualités

Quand deux joueurs de district se chamaillent pour un penalty le dimanche après-midi, cela fait rire les copains et tout se règle généralement autour d'un verre après le match. Quand la scène se passe un dimanche soir en prime time avec deux icones mondiales, la tempête médiatique n'est jamais bien loin.

Depuis la victoire parisienne face à l'OL (2-0), Neymar et Edinson Cavani sont ainsi sous le feu des projecteurs, braqués sur leur dispute après le penalty obtenu par Kylian Mbappé à la 79e minute, quelques minutes après que Neymar a pris des mains un coup franc que se disputaient Cavani et Dani Alves. "Je voulais tirer le coup franc moi-même. J'ai pris le ballon pour m'en charger parce que j'ai déjà marqué quelques coups francs", a tenté d'expliquer le latéral droit brésilien après le match au micro de SporTV, réfutant l'idée selon laquelle il aurait confisqué le ballon au Matador pour le donner à son compatriote, comme les images le suggéraient pourtant.

Le ton serait monté dans le vestiaire

Dans son édition du jour, L'Equipe avance en tout cas que cette petite friction entre les deux attaquants sud-américains a connu un prolongement après la rencontre. Rentré au vestiaire en premier sans saluer les supporters parisiens, Cavani aurait attendu l'arrivée de Neymar pour lui glisser en espagnol le fond de sa pensée. L'homme qui valait 222 millions d'euros aurait alors répondu de manière peu aimable à son aîné et le ton serait monté, obligeant plusieurs partenaires à intervenir pour que la discussion ne se transforme pas en bagarre.

 

Si la tension serait rapidement retombée, cet incident est-il amené à se reproduire et va-t-il laisser des traces ? Présenté comme un joueur apprécié du groupe, mais relativement isolé et solitaire, Edinson Cavani confiait fin août sur une radio uruguayenne qu'il n'avait aucun problème avec Neymar : "Ce serait moche que vous, les journalistes qui regardez le football et faites attention aux détails, inventiez une histoire qui n'existe pas. J'ai eu vent par mon frère qu'on disait que je ne voulais pas laisser les penalties à Neymar ou qu'il y avait un problème avec lui. La vérité, c'est qu'il n'y a aucun problème", assurait le 29 août l'Uruguayen au micro de Radio Universal, avant la polémique de dimanche soir donc.


Lire la suite : Neymar et Cavani, une embrouille dans le vestiaire et une affaire de gros sous ? - Eurosport.fr


Articles en Relation

Neymar est-il un enjeu stratégique pour le Qatar ? Au-delà de l’intérêt sportif qu’elle revêtirait, l’arrivée de Neymar au PSG servirait les intérêts diplomatiques de ses propriétaires qataris. Le feu...
Agréable baptême du feu en Ligue 1 pour Neymar - Le Monde Cocasse, l’histoire retiendra que l’attaquant brésilien Neymar Jr a disputé son premier match en Ligue 1 à Guingamp, sous-préfecture des Côtes-d’Arm...
Après Neymar, Mbappé: le PSG et le deal du siècle - Le Point Après Neymar, Kylian Mbappé: le Paris SG est sur le point de réaliser un invraisemblable mercato cet été, qui pose sur le long terme des questions s...
Toujours pas de lettre de sortie du Barça pour Neymar - L'Équipe.fr Mardi soir, le certificat international de transfert de Neymar à Paris n'était pas encore parvenu aux instances du football français. La Ligue n'est...
France-Biélorussie: Les Bleus n'ont pas l'air plus avancés qu'au sortir de l'Eur... L’équipe de France est qualifiée pour le Mondial en Russie. Elle n’a toutefois pas montré de grands progrès lors de cette campagne de qualifica...
La clause de Neymar a été déposée, mais la Liga refuse de l'accepter - Eurosport... Javier Tebas avait prévenu, il n'acceptera pas le paiement de la clause libératoire de Neymar. Le président de la Ligue espagnole de football (LFP, ...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS