En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Dinosaure : Ledumahadi mafube, le nouveau géant d'Afrique australe

Environnement

Au moment où l'Argentine et l'Afrique du Sud étaient encore connectées au sein du supercontinent appelé Gondwana, il y a 200 millions d'années, les premiers dinosaures herbivores géants prenaient leur essor. Les restes fossilisés du plus grand connu à ce jour de cette époque, Ledumahadi mafube, ont été découverts pour la première fois en Afrique du Sud.

Il y a deux cents millions d'années, l'Afrique et l'Amérique du Sud étaient encore connectées avec l'Antarctique au sein d'un supercontinent sur le point de se fragmenter, le Gondwana. La période jurassique (-201,3 millions d'années) est sur le point de débuter et les dinosaures sont déjà les maîtres des continents ; ils sont tout juste lancés dans la course au gigantisme qui aboutira à l'apparition des brontosaures, des Titanosauridae et des Mamenchisauridae pour ne citer qu'eux.

Il y a quelques mois, on annonçait la découverte du plus ancien fossile de dinosaure géant, peut-être un représentant de la première espèce à explorer la voie adaptative du gigantisme et ce à la fin du Trias. Il s'agissait de Ingentia prima dont les restes ont été retrouvés en Argentine, faisant de ce pays le berceau probable des dinosaures herbivores géants. Compte tenu de l'existence du Gondwana, on ne sera donc pas surpris qu'une équipe internationale de chercheurs, dirigée par le professeur Jonah Choiniere de l'université du Witwatersrand à Johannesbourg en Afrique du Sud, annonce aujourd'hui avoir découvert les restes fossilisés d'une nouvelle espèce de dinosaure herbivore et quadrupède vivant au même moment, apparentée aux dinosaures argentins, mais dont la taille dépasse celle d'Ingentia prima.

Une nouvelle espèce de dinosaure géant a été trouvée dans la province de Free State en Afrique du Sud. Le dinosaure qui se nourrit de plantes, nommé Ledumahadi mafube, pesait 12 tonnes et mesurait environ quatre mètres de haut aux hanches. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © Wits University OFFICIAL

Ledumahadi mafube, une clé de l'évolution des sauropodes géants

Baptisé Ledumahadi mafube - ce qui signifie « coup de tonnerre géant à l'aube » en Lesotho, une des principales langues autochtones en Afrique australe - apparaît avec ses 12 tonnes et ses 4 mètres de hauteur au garrot comme le plus grand dinosaure connu sur Terre il y a 200 millions d'années, mais pas le plus grand ayant existé. Probablement à l'origine des dinosaures sauropodes (dont certains pèseront 70 tonnes), la description de ses restes fossilisés trouvés dans la province de Free State en Afrique du Sud a été faite dans un article publié dans la revue Current Biology

L'un des principaux auteurs de l'article, le paléontologue Blair McPhee, raconte que : « La première chose qui m'a frappé à propos de cet animal est la robustesse incroyable des os de ses membres. Il était de taille similaire aux gigantesques dinosaures sauropodes, mais alors que les bras et les jambes de ces animaux sont généralement très minces, ceux des Ledumahadi sont incroyablement épais. Pour moi, cela indique que la voie du gigantisme chez les sauropodomorphes était loin d'être simple et que la façon dont ces animaux résolvaient les problèmes habituels de la vie, tels que manger et bouger, était beaucoup plus dynamique que ce que l'on pensait auparavant ».

Avec ce nouveau dinosaure, les paléontologues vont continuer à chercher à mieux comprendre comment les dinosaures quadrupèdes sont apparus, car leurs ancêtres étaient tous bipèdes.

Ce qu'il faut retenir
  • Les dinosaures semblent être apparus il y a environ 225 millions d'années sur un ancien supercontinent, le Gondwana.
  • La plus grande piste de théropode géant trouvée en Afrique australe montre que ces carnivores, dont le T-Rex était membre, existaient bien avant le Crétacé.
  • La piste a été laissée par un nouveau dinosaure baptisé Kayentapus ambrokholohali.
  • Il y a environ 200 millions d'années, les dinosaures herbivores se lancent vers le gigantisme, en Argentine et en Afrique du Sud avec, par exemple, Ledumahadi mafube.

Lire la suite : Dinosaure : Ledumahadi mafube, le nouveau géant d'Afrique australe


Articles en Relation

Napoléon aurait perdu à Waterloo... à cause d'un volcan La colossale éruption du Tambora survenue en Indonésie, le 5 avril 1815, aurait provoqué des pluies diluviennes en Europe, contribuant deux mois p...
Dinosaures : 7 sites remarquables en France La France est une terre de dinosaures, où des découvertes importantes, de renommée internationale, ont été réalisées. Voici sept sites remarquable...
L'astéroïde tueur de dinosaures aurait réchauffé le climat pendant 100.000 ans La Terre pourrait avoir subi un réchauffement climatique global de plusieurs degrés pendant environ 100.000 ans en raison de l'impact à l'origine ...
Les bactéries rythment la météo et se déversent par milliers au sol Pluie, neige ou grêle, les précipitations pourraient bien être gouvernées par les bactéries. C'est ce qu'indiquait une étude de 2013, corroborant ...
Éruption du volcan Agung : l'aéroport de Bali à nouveau perturbé Une reprise de l'activité éruptive du volcan Agung, à Bali, a conduit les autorités à fermer temporairement l'aéroport international avant de le r...
En vidéo : les spectaculaires éruptions du Kilauea et son lac de lave Le Kilauea est situé dans le sud-est de l'île d'Hawaï. On le considère comme l'un des volcans les plus actifs de la planète avec le Piton de la Fo...