Facebook Messenger permettait à des enfants de converser avec des inconnus

High Tech

Facebook est une fois encore au cœur d’une micropolémique à cause de Messenger Kids. Le service de messagerie destiné aux enfants, supposément verrouillé de tous les côtés, laissait certains d'entre eux discuter avec n’importe qui.

Le but de Messenger Kids est pourtant de contrôler justement avec qui sa progéniture a le droit ou non de converser. L’initiative, largement décriée par beaucoup, consiste à ouvrir la messagerie Facebook aux 6-12 ans, mais avec une supervision parentale stricte. Malheureusement, si le système marche bien pour les discussions en message privé avec deux interlocuteurs, dès lors qu’on rentre dans une discussion de groupe, les choses sont plus compliquées. En effet, chaque enfant peut inviter des interlocuteurs autorisés par ses parents à prendre part à la discussion de groupe. On peut donc aboutir à une situation où un enfant A peut se retrouver à discuter avec un interlocuteur C (non approuvé par ses parents), car il a été invité par un interlocuteur B (lui approuvé). Ce même interlocuteur C peut d’ailleurs inviter des personnes D, E et F par exemple.

“Un petit nombre de groupes concernés”

Dès lors, il est aisé de voir comment ce système peut être facilement abusé. Facebook l’a reconnu et a déjà commencé à clore les groupes de discussion concernés et à prévenir les parents. D’après l’entreprise, cela ne concernait qu’un “petit nombre de groupes de discussion”. Cette affaire risque malgré tout d’écorner sévèrement l’image d’un service qui avait déjà fait grincer les dents des docteurs, éducateurs et autres experts de l’enfance il y a peu. À noter que l’application n’est pas disponible en France et que la Cnil est particulièrement attentive sur ce type de sujet.


Source : Facebook Messenger permettait à des enfants de converser avec des inconnus


Articles en Relation

Facebook déploie son "dark mode" pour Messenger Si Facebook est parfois une entreprise très terre à terre, son dark mode pour Messenger demande aux utilisateurs d'aller décrocher... la lune. &nbs...
Supprimer son compte Facebook prend maintenant 30 jours Empêtré dans divers scandales autour des données personnelles, Facebook veut laisser plus de temps de réflexion à celles et ceux qui se désinscriven...
Un bracelet pour entendre par vibrations Le laboratoire secret de Facebook travaille depuis plusieurs années sur un bracelet capable de transmettre des phrases entières par la peau. Un appa...
Instagram souhaite donner votre historique de déplacements à Facebook Instagram voudrait ajouter à son application une fonctionnalité qui permettrait de synchroniser ses données de localisation avec Facebook, de sorte ...
Facebook : quand la sécurité des comptes devient un business Un rapport de quatre chercheurs universitaires démontre que Facebook utilise les données demandées à ses membres pour des raisons de sécurité, à des...
Facebook a exigé le mot de passe email de certains utilisateurs Après les mots de passe stockés en clair et un nombre inimaginable d'autres scandales, Facebook s'est également permis de demander des mots de passe...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO