Supermarchés sans caisse : Amazon envisage 3 000 magasins d'ici 2021

High Tech

Alors que le réseau Amazon Go ne compte aujourd'hui que quatre boutiques, Bloomberg rapporte que Jeff Bezos est prêt à initier une très importante percée sur le front des magasins sans caisse. Le géant du commerce en ligne considérerait l'ouverture de 3 000 points de vente en l'espace de trois ans.

Les magasins sans caisse d'Amazon, estampillés Amazon Go, pourraient bien se multiplier dans un avenir proche, à en croire Bloomberg. S'appuyant comme souvent sur des "sources proches du dossier", le média rapporte un chiffre étonnant : Amazon envisagerait l'ouverture de quelque 3 000 boutiques avant fin 2021. Plus exactement, une dizaine de ces supérettes ultra-connectées seraient prévues dès cette année, sachant que quatre sont déjà ouvertes (trois à Seattle, une à Chicago) et qu'au moins une autre est attendue à New York. De plus, 50 seraient dans les tuyaux pour 2019. Et, si le succès devait être au rendez-vous, Amazon serait prêt à sortir l'artillerie lourde pour prendre d'assaut tous les centres-villes des États-Unis sans attendre. Rappelons que le marchand en ligne n'est pas la seule firme à s'intéresser de très près au concept des magasins sans caisse. Son voisin, Microsoft, développe également une solution maison. Et en Europe, Saturn a aussi décidé de tâter le terrain.
 

Bien sûr, ouvrir 3 000 points de vente en trois ans n'a rien d'anodin, même pour un titan comme Amazon. Afin de percer rapidement tout en limitant la charge de l'investissement, Jeff Bezos penserait avant tout à se concentrer sur la nourriture à consommer immédiatement, avec pour cible les actifs qui n'ont pas de temps à perdre le midi et qui devraient être sensibles à la praticité d'une boutique sans caisse, et donc sans file d'attente. De fait, les marges sont plus élevées sur ce type de produit (salades préparées, sandwichs) que sur la sélection de type épicerie/supérette qui garnit les rayons du premier magasin Amazon Go. Ce côté "petit supermarché" pourrait donc devenir facultatif, avec à la clé des ouvertures de points de vente plus rapides et moins chères, tandis que la chaîne de magasins Amazon Go se transformerait en véritable concurrent pour les spécialistes de la nourriture sur le pouce.

Naturellement, même avec un concept réduit, une telle percée dans les centres-villes devrait être extrêmement onéreuse. Mais personne ne doute qu'Amazon a les moyens de ses ambitions. Jeff Bezos a déjà prouvé à plus d'une reprise qu'il n'avait pas peur de perdre de l'argent pour le récupérer quelques années plus tard, quitte à froisser au passage certains de ses actionnaires. La Bourse, en tout cas, a pris ces informations au sérieux : en dépit du silence d'Amazon, qui s'est refusé à tout commentaire, toutes les chaînes de magasins qui pourraient faire les frais de cette offensive ont vu le cours de leur action accuser une légère baisse.


Lire la suite : Supermarchés sans caisse : Amazon envisage 3 000 magasins d'ici 2021


Articles en Relation

Les produits alimentaires de Monoprix vont être vendus sur Amazon Un accord de distribution vient d'être trouvé entre Amazon et Monoprix. À travers un espace dédié sur Amazon.fr, les Parisiens membres du programme ...
Bon plan – SSD Crucial MX500 1 To à 129,99 €, 500 Go à 72,99 € Amazon propose plusieurs SSD Crucial en promotion pour la semaine. On trouve notamment le Crucial MX500 1 To à 129,99 € et celui...
Prime Day – Le Lenovo Yoga 520 à 619 € Amazon Prime Day est l’occasion de changer de PC à moindre coût. Ainsi, le site marchand propose une offre intéressante : le Lenovo Yoga 520 à 619 €...
Bon plan – SanDisk SSD Plus de 1 To à 143,99 € Amazon propose le SanDisk SSD Plus de 1 To à 143,99 €. Un tarif particulièrement intéressant puisqu’il correspond à celui pratiqué sur les modè...
Le signalement des radars et accidents débarque en test sur Maps En juin dernier, les entrailles de l'app Google Maps révélaient la présence d'un outil permettant de signaler les accidents et radars. Cinq mois plu...
DeepRacer, la mini-voiture autonome programmable d'Amazon Amazon Web Services, la division dédiée au Cloud de l'entreprise américaine va proposer dès l'an prochain la DeepRacer, sa mini-voiture radiocommand...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO