Samsung Galaxy Note 9 : notre prise en main

High Tech
Après des mois de rumeurs, le téléphone dont on savait déjà à peu près tout vient de se dévoiler : le Galaxy Note 9, la seconde phablette haut de gamme de l'année chez Samsung.
 

Cela n'était clairement plus une surprise, Samsung est venu bousculer la torpeur habituelle du mois d'août en annonçant aujourd'hui son tout dernier smartphone, le Galaxy Note 9. La toute dernière phablette du constructeur coréen a été présentée à New York et promet monts et merveilles grâce à une fiche technique haut de gamme, un design travaillé... et un prix salé.

2_Note_9_Main.jpgLe Samsung Galaxy Note 9 et son écran Amoled 18,5:9

 

Comme on le pressentait, le Galaxy Note 9 se vendra en effet au-dessus de 1 000 € puisque la version de base arrivera dans le commerce à 1 009 € très exactement. Une version plus généreuse en stockage et en mémoire vive sera vendue, quant à elle, à 1 259 €. Des prix en accord avec ceux du Note 8 l'année dernière et qui confirme, comme s'il était possible d'avoir des doutes, que le Note 9 veut aller bousculer les iPhone X, Huawei P20 Pro et autre Oppo Find X de ce monde. C'est donc tout naturellement que Samsung a mis les bouchées doubles pour tenter de convaincre avec ce Note 9.
Une fiche technique irréprochable

Une fiche technique irréprochable

Avant de faire un tour complet du propriétaire, intéressons-nous un peu à ce que le mobile a dans le ventre. Sur le papier, l'appareil est assez similaire au Galaxy S9/S9+, autant dire que ce n'est donc pas une révolution technologique. On retrouve le double capteur photo 12 Mpx (avec ouverture variable) +12 Mpx zoom. La puce mobile qui fera fonctionner le téléphone est la même que chez son cousin, la Exynos 9810. Elle sera accompagnée de 6 ou 8 Go de RAM et de 128 ou 512 Go de stockage. Samsung a donc gonflé la quantité de mémoire et de RAM par rapport au Galaxy Note 8. À noter qu'un port SD capable d'accueillir des cartes jusqu'à 512 Go sera aussi présent. Pour les Gargantua du multimédia, il sera donc possible d'avoir jusqu'à un téraoctet (1 To !) de stockage dans le Note 9. De quoi faire tourner la tête.

Note_9_Ecran_Petit.jpgUn écran de 6,4 pouces toujours au top [cliquez pour agrandir]
 

Mais au-delà des caractéristiques techniques, là où les Note se distinguent historiquement, c'est du côté de la taille de l'écran. Celui du Note 9 fait 6,4 pouces, soit 0,3 pouce de plus que le S9+ et 0,1 pouce de plus que le Note 8. C'est aujourd'hui le plus grand des Note, même si au vu des tailles de téléphones chez la concurrence actuellement, 6,4 pouces n'est plus un record en soi. C'est bien évidemment toujours une dalle Amoled qui équipe le mobile. Samsung est également très fier d'avoir pu intégrer une batterie de 4 000 mAh dans un corps à peine plus encombrant que les modèles précédents. Un record qui fait forcément un peu penser au disparu Note 7.

 

Enfin, la grosse nouveauté de cet appareil c'est le S-Pen qui gagne la compatibilité Bluetooth. Cela permet de contrôler certains aspects du téléphone avec le stylet, comme prendre une photo ou faire défiler des photos lorsque le téléphone est relié à la télévision. D'ailleurs, le kit de développement est ouvert et permet à tout un chacun de tirer parti des fonctionnalités Bluetooth de l'appareil. Samsung explique que le stylet qui accompagne ses Note est la raison première de l'acte d'achat des phablettes. Il faut donc croire qu'il y a une bonne communauté de fan du stylet autour du globe. Sur le papier donc les différences entre le Note 8 et le Note 9 sont ténues. Mais qu'en est-il dans la pratique ?

Une belle phablette de plus

Sans surprise, le Galaxy Note 9 est un produit très élégant et admirablement bien fini. Samsung a repris une recette qui marchait et l'a amélioré à la marge. Le look n'a pas changé (excepté le capteur d'empreintes qui est enfin bien placé sous les deux capteurs photo, révolution !) et ce Note 9 garde donc son design élégant et futuriste à la fois. Les bordures inférieure et supérieure sont très légèrement plus fines que sur le Note 8, mais on est encore loin de la prouesse d'Apple avec son iPhone X, dommage. Mais si l'on met de côté ce petit détail, il faut bien avouer que le Note 9 n'a pas grand-chose à se reprocher du point de vue de l'ergonomie et du design. C'est l'avantage de ne pas changer une équipe qui marche.

 
Note_9_Ecran_Dos_Tranche_Petit.jpgUne qualité de construction impeccable [cliquez pour agrandir]
 

Le téléphone est toujours imposant, on n'en attend pas moins d'un Note, mais il a le bon goût de ne pas être trop lourd ou inutilement encombrant. En somme, c'est un superbe appareil, mais qui finalement n'a pas un caractère très affirmé et ne se démarque pas vraiment d'un Note 8 ou du S9+. Une très jolie phablette de plus dans le catalogue Samsung, en somme.

Du mieux en photo ? 

Question technique, la rapide prise en main que nous avons eu l'occasion de faire ne nous a pas permis de nous faire un avis très poussé sur l'appareil, mais quelques pistes intéressantes se dégagent. Tout d'abord, l'écran 18,5:9 QHD+ est tout bonnement sublime, on n'est même plus étonné. Les deux appareils photo semblent avoir été quelque peu améliorés par rapport au Note 8 et au S9. Si Samsung a réutilisé le même matériel que sur le S9+, le logiciel a changé. Samsung vend surtout sa technologie de détection de scène ou de défauts (clignement des yeux, contre-jour, vitre sale, etc.), mais il semblerait bien que l'algorithme de traitement ait aussi un peu changé. Le lissage apparaît moins prononcé et le résultat un peu plus naturel et contrasté que sur les précédents S et Note. Une amélioration qu'il faudra vérifier en labo, surtout que les logiciels que nous avons pu manipuler n'étaient pas les finaux.

En conclusion, le Note 9 est probablement le meilleure Note jamais sorti, mais affirmer ça aujourd'hui n'a plus exactement la même signification qu'il y a quelques années. Ici point d'innovations renversantes, mais quelques améliorations appréciables. Après tout, c'est souvent en suivant cette technique que Samsung a donné ses meilleurs mobiles, alors il y a de quoi rester optimiste. En tout cas, ce premier contact avec le Note 9 donne envie de l'être.

Le Samsung Galaxy Note 9 est d'ores et déjà disponible en précommande pour à 1 009 € pour la version 6 Go/128 Go et à 1 259 € pour la version 8 Go/512 Go. Il arrivera officiellement sur les étals des revendeurs le 24 août.


Lire la suite : Samsung Galaxy Note 9 : notre prise en main


Articles en Relation

Samsung dévoile une puce de 1 To de stockage L’entreprise sud-coréenne vient tout juste d’annoncer sa nouvelle mémoire flash, un composant de 1 To qui pourrait équiper ses prochains flagsh...
Revendre son iPhone : oui, mais à quel prix ? En épluchant les offres des sites de rachat de téléphone et les petites annonces disponibles sur les plateformes Internet de vente entre particuliers,...
Labo – Galaxy Tab S4 : son écran détrône celui de l'iPad Pro Le 24 août dernier, Samsung commercialisait sa nouvelle tablette haut de gamme, la Galaxy Tab S4. Alors que son test est en cours de finalisation da...
Lenovo Z5 Pro : 6,39” Amoled, Snapdragon 710, APN escamotable Comme Honor avec son Magic 2, Lenovo a décidé de suivre la voie de l'escamotable pour optimiser la surface occupée par l'écran du dernier-né de...
L'Asus ROG Phone disponible en précommande… en Finlande Le site finlandais de téléphonie, Telia, propose déjà en précommande le dernier smartphone d’Asus, le ROG Phone. On découvre ainsi qu’il devrait êtr...
75,6 millions de SIM en France et 8,11 millions de portabilités L'observatoire 2018 publié par l'Arcep permet de faire un point sur l'évolution structurelle du marché mobile, dans l'attente de la publication des ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO