Parents, voici pourquoi vos enfants se sont fait bannir de Twitter et Instagram

Internet

Des milliers d'adolescents ont vu leurs comptes Twitter et Instagram suspendus par les deux plateformes au cours de ces derniers mois, au prix de violentes crises de nerfs. Depuis le 25 mai et l'entrée en vigueur du nouveau règlement sur la protection des données personnelles, les utilisateurs français de moins de 15 ans doivent obtenir le consentement de leurs parents pour s'inscrire sur un réseau social. LCI fait le point.

Un peu comme si ça vie en dépendait, ou plutôt comme si toute l'histoire de sa vie, en l'espace d'un clic, venait de partir en fumée. Shana, 12 ans, se précipite, affolée, vers sa mère, avant d'éclater en sanglots. L'adolescente vient de recevoir un message d'Instagram qui l'informe que son compte a été suspendu. L'intégralité des contenus que poste, depuis bientôt deux ans, la jeune fille sur le réseau social sera supprimé d’ici 20 jours. L'instant d'avant, l'adolescente avait reçu une notification de la plateforme lui demandant d’indiquer son âge pour continuer à utiliser son service. En entrant la date exacte, "par erreur", Shana a vu son compte immédiatement bloqué par le réseau social.

Quelque soit le pays, l’âge minimum requis pour s'inscrire sur un réseau social, depuis leur invention, est fixé à 13 ans. Mais, à l'instar de Shana, beaucoup d'enfants mentent sur leur âge en indiquant une fausse date de naissance pour s'inscrire sur les réseaux sociaux. L'adolescente avait obtenu l’accord de ses parents, qui surveillaient avec la plus grande attention son usage. Mais ce n'est pas toujours le cas. Et les grandes plateformes sociales ont longtemps fermé les yeux. Pour s'inscrire sur Twitter, Shana n'avait pas eu besoin de mentir, puisque la plateforme n'exigeait pas d'indiquer sa date de naissance. C'est la raison pour laquelle un certain nombre de moins de 13 ans l'utilisait pour échanger des contenus et discuter avec leurs amis....

Lire la suite sur Lci.fr - Parents, voici pourquoi vos enfants se sont fait bannir de Twitter et Instagram

Articles en Relation

Ados sur Instagram: enfin de la laideur dans ce monde filtré À quand un filtre pour créer artificiellement des yeux rouges comme sur les photos d'antan? | Cristina Pop / Unsplash Sur le réseau, la jeunesse pléb...
TikTok : l'application préférée des ados et des prédateurs sexuels Très populaire auprès des moins de 15 ans, l'application chinoise de play-back abrite de nombreuses vidéos à caractère sexualisant. Les autorités appe...

FOTOLIA BANQUE D'IMAGES

Fotolia  

PARTENAIRES INTERNET

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA