En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Labo – Samsung Galaxy Note 8 : l'un des meilleurs double-modules photo

High Tech

Le Galaxy Note 8 signe certes le retour attendu de la série géante de Samsung, mais il est surtout le premier terminal de la marque coréenne à disposer de deux modules photo au dos. Un système déjà croisé chez d'autres comme l'iPhone 7 Plus ou le OnePlus 5, qui proposent un grand-angle et un téléobjectif. La nouveauté apportée par Samsung vient de la stabilisation optique, présente dans les deux modules, permettant au Note 8 de décrocher d'excellents résultats, sans pour autant atteindre la perfection.


Samsung aura pris son temps avant de sauter dans le train des smartphones à deux modules photo dorsaux. Huawei, Honor, LG, Apple, OnePlus ou Asus s'y sont tous déjà essayés et l'absence du Coréen se faisait remarquer. Samsung ne pouvait pas débarquer sur le créneau, simplement en calquant sa proposition sur celle de la concurrence. C'est au Note 8 qu'est revenue la lourde tâche d'introduire cette nouveauté. 

Samsung a choisi un système qui repose sur deux focales différentes. On trouve un module grand-angle en capteur 12 Mpx (1/2,55"), surmonté d'une optique stabilisée équivalente à un 26 mm et ouvrant à f/1,7. Ce module est le même que celui que l'on trouve dans les Galaxy S8 et S8+. Le second module s'appuie lui aussi sur un capteur 12 Mpx (plus petit, 1/3,6") et une optique cette fois équivalente à un 52 mm ouvrant à f/2,6. On obtient bien un rapport optique de 2x entre les deux focales, mais évidemment pas un "zoom 2x".

galaxy-note8-double-module.jpg
Les deux modules photo au dos du Galaxy Note 8.


Nous avons déjà croisé des systèmes à deux modules similaires sur l'Apple iPhone 7 Plus, le OnePlus 5 ou l'Asus Zenfone Zoom S. Cependant, Samsung se distingue de ses concurrents en proposant une stabilisation optique sur les deux modules, et non sur le seul grand-angle. Un aspect à ne pas négliger, d'autant que les caractéristiques du second module laissent supposer des performances limitées en basse lumière. Malheureusement, comme nous le verrons plus bas, Samsung ne semble pas en tirer pleinement parti.  

Les qualités et les défauts d'un Galaxy S8+

Au grand-angle, le Galaxy Note 8 se comporte un peu comme le Galaxy S8+. Il produit des clichés de belle qualité, assez riches en détails et contrastés. On pourrait même lui reprocher d'en faire un peu trop sur ce dernier point. On note que le micro-contraste est plus artificiel que sur d'autres smartphones, ce qui peut faire perdre légèrement en naturel aux images, par rapport à un HTC U11, plus neutre. Ce dernier reste au-dessus en termes de qualité d'image pure. Le Note 8 reste meilleur qu'un iPhone 7 Plus.

En basse lumière, le module principal fait un travail correct, mais souffre tout de même des défauts croisés sur les GS8. Le traitement d'image est un peu violent et apporte un lissage qui fait perdre une certaine quantité de détails. Si l'on compare avec un HTC U11, on remarque rapidement qu'il vaut mieux conserver un peu de bruit électronique et sauvegarder la finesse de l'image. Pourtant, l'image de notre scène a été capturée à 2210 ISO sur l'U11 à 1/10 s contre 1000 ISO sur le Samsung et 1/10 s également. Preuve que la montée en sensibilité n'est pas idéalement maîtrisée par le Coréen. Le choix du Note 8 reste tout de même plus cohérent que celui d'un iPhone 7 Plus, qui déclenche plus lentement (1/4 s) et monte moins en ISO (250), pour un résultat assez décevant.


Lire la suite : Labo – Samsung Galaxy Note 8 : l'un des meilleurs double-modules photo


Articles en Relation

Samsung va transformer ses Galaxy Note 7 en objet de collection Selon le Wall Street Journal, les Galaxy Note 7 reconditionnés pourraient arriver très bientôt dans leur Corée du Sud natale. Mais les conditions de...
Labo – Le Samsung Galaxy Note 8 garde moins son sang-froid qu'un S8+ Voilà quelques jours que nous avons mis la main sur le Samsung Galaxy Note 8 et les tests battent leur plein dans nos laboratoires. Compte tenu de s...
Samsung se préparerait à vendre des Galaxy Note 7 reconditionnés À en croire les sources d'un média sud-coréen, Samsung aurait trouvé une parfaite solution pour recycler les millions de Galaxy Note 7 qui lui restent...
Samsung et Apple règnent sur les ventes françaises de smartphones L'institut KantarWorldPanel, que l'on connaît bien pour points mensuels sur les parts de marchés des OS mobiles dans le monde, vient d'établir la li...
Décryptage : la gamme MU des TV Samsung (MU6000/MU7000, MU9000) Le meilleur téléviseur 55" à moins de 1000 € se cache-t-il au sein des séries MU des téléviseurs 2017 de Samsung ? Plongée dans leur cœur de gamme, ...
Xiaomi Mi Max 2 : une batterie monstre pour un smartphone géant Un an après le fait naitre le Mi Max 2. Au menu, toujours le même leitmotiv : un écran géant de 6,4 pouces et une batterie à l'avenant, ici d'une c...

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO