Des dizaines d'enfants tués après des frappes aériennes dans le nord du Yémen

Actualités

Des frappes aériennes ont tué des dizaines de personnes, dont des enfants, dans la province de Saada, dans le nord du Yémen, ont annoncé jeudi les services médicaux yéménites et le Comité international de la Croix-Rouge.

Au moins 29 enfants âgés de moins de 15 ans ont été tués dans des frappes aériennes qui ont visé, jeudi 9 août, un bus dans le nord du Yémen, a annoncé le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Un hôpital dans la province de Saada soutenu par le CICR "a reçu les corps de 29 enfants âgés de moins de 15 ans et 48 blessés, dont 30 enfants", a annoncé l'organisation humanitaire sur son compte Twitter, alors que la coalition sous commandement saoudien intervenant militairement au Yémen a admis avoir mené une opération militaire dans le secteur.

Un bus transportant des enfants sur un marché de Dahyan, dans le nord de Saada, au #Yémen a été attaqué ce matin.

Nos équipes médicales travaillent pour sauver autant de personnes que possible.

La majorité de nos patients ont moins de 10 ans.

CICR (@CICR_fr) 9 août 2018

La coalition dirigée par l'Arabie saoudite a déclaré que ses frappes aériennes à Saada visaient des lanceurs de missiles utilisés pour attaquer la ville industrielle de Djizan dans le sud de l’Arabie saoudite, selon un communiqué publié par l'agence de presse SPA. "(Les frappes aériennes) étaient conformes au droit international et humanitaire", indique le communiqué, qui cite le porte-parole de la coalition, le colonel Tourki al Malki.

Le communiqué accuse également les Houthis de se servir d'enfants comme boucliers humains.

L'Arabie saoudite et ses alliés musulmans sunnites sont entrés dans la guerre civile au Yémen il y a un peu plus de trois ans. Ils veulent chasser les Houthis chiites alignés sur l'Iran - qui contrôlent une grande partie du nord du Yémen, notamment sa capitale Sanaa - et rendre le pouvoir au gouvernement yéménite en exil.


Lire la suite sur FRANCE 24 : Des dizaines d'enfants tués après des frappes aériennes dans le nord du Yémen


Articles en Relation

La famine menace plus de cinq millions d'enfants au Yémen Plus de cinq millions d'enfants sont menacés par la famine au Yémen, a indiqué mercredi l'ONG Save the Children, alors qu'aucune issue au conflit ne...
Au Yémen, des enfants meurent parce que l'aide est bloquée, prévient l’Unicef Au Yémen, l'impact de la guerre touche particulièrement les enfants, qui meurent de faim et de maladie alors que des camions remplis de vivres sont ...
Paris envisage de rapatrier des enfants de jihadistes français signalés en Syrie Le Quai d'Orsay a annoncé, mercredi, que certains enfants de jihadistes français nés en Syrie et détenus par les Kurdes pourront être rapatriés. Une...
Grèce : des dizaines de morts dans de violents incendies autour d'Athènes Les incendies qui ont ravagé lundi les alentours d'Athènes ont fait au moins 49 morts. La plupart des victimes ont été piégées dans les environs de ...
Des dizaines de morts au Japon après le passage d'un typhon Le passage du typhon Jebi a fait au moins dix morts au Japon, alors qu'un million de foyers étaient privés d'électricité dans le sud de l'île princi...
Canada : deux morts, dont le tireur, dans une fusillade à Toronto Dimanche soir, une fusillade dans le quartier grec de Toronto a fait au moins deux morts, dont le tireur. Quatorze personnes ont par ailleurs été bl...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA