Apidays : mieux connaître les abeilles en 3 jours

Environnement

Sauver les abeilles pour préserver ce service gratuit qu'elle nous offre : la pollinisation. C'est le message phare des « Apidays », du 14 au 16 juin. Les apiculteurs ouvrent leurs portes et s'exposent pour expliquer leur métier et les bénéfices que nous apportent des insectes industrieux.


Dans le cadre de la neuvième édition des Apidays, des ateliers pédagogiques, des expositions photos, des visites de ruches ou encore des extractions et des dégustations de miel seront proposés dans différentes villes françaises et à Monaco. L'accent sera mis cette année sur « le rôle des abeilles dans la pollinisation », a fait savoir Henri Clément, porte-parole de l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf). Pour lui, le grand public ignore encore trop souvent le rôle joué par les insectes pollinisateurs, dont les abeilles, dans l'agriculture.

« Quel est le lien entre les poireaux, les carottes, les oignons et l'abeille ? », interroge-t-il. « Pour avoir ces légumes, il faut des graines » et c'est là que les abeilles interviennent, comme elles le font pour polliniser les fruits ou les protéagineux (colza, tournesol, etc.), explique Henri Clément.

« 40 % des pollinisateurs invertébrés sont menacés »

Selon l'Unaf, « 84 % des espèces cultivées en Europe dépendent directement des pollinisateurs et plus particulièrement des abeilles et 75 % des cultures dépendent de l'activité des abeilles ». « La valeur de l'activité des pollinisateurs dans le monde était en 2017 de 178,6 milliards d'euros et en France de 1,9 milliard d'euros », précise encore le syndicat professionnel. L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Union européenne (UE) ont aussi rappelé récemment le rôle essentiel des abeilles pour assurer la sécurité alimentaire.

Les abeilles souffrent depuis plusieurs années d'un taux de mortalité important, notamment à cause des pesticides. Plus largement, selon l'ONU, 40 % des pollinisateurs invertébrés - abeilles et papillons en particulier - sont menacés d'extinction à l'échelle mondiale.


Lire la suite : Apidays : mieux connaître les abeilles en 3 jours


Articles en Relation

Les coraux face au réchauffement climatique Les récifs coralliens sont uniques : ce sont les plus grandes structures terrestres fabriquées par de tout petits organismes vivants, mais les corau...
Cyclone, ouragan, typhon : qui sont-ils ? Ouragan, cyclone et typhon sont trois termes employés pour désigner un même phénomène météorologique extrême. Mais alors, qu'est-ce qui les différen...
La pollinisation : un service écologique gratuit La pollinisation est un élément clé de la reproduction chez certains végétaux. Cet étonnant processus permet le transport d'un grain de pollen depui...
Le trou dans la couche d’ozone se referme lentement mais sûrement La couche d'ozone exerce son effet protecteur sur la vie sur Terre en limitant son exposition aux rayons ultraviolets. Et, une fois n'est pas cout...
Pesticides: 3 néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles interdits - Le Figaro Trois néonicotinoïdes considérés comme dangereux pour les abeilles, déjà soumis à des restrictions d'usage dans l'UE, vont être quasi totalement int...
Inondations : les épisodes méditerranéens sont difficiles à prévoir Les orages cévenols, ou épisodes méditerranéens se caractérisent par des pluies intenses, localisées, sur une durée relativement courte. L'épisode...