Affaire Skripal : identifié par un site d'investigation, le second suspect est un médecin militaire russe

Actualités

Le site d’investigation Bellingcat a annoncé lundi avoir identifié le second suspect de la tentative d'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal en mars à Salisbury. Il s’agit d’un médecin du service de renseignement militaire russe (GRU).

Le second suspect de la tentative d'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal en mars, en Angleterre est Alexandre Yevgenïevich Michkin, un médecin du service de renseignement militaire russe (GRU), a affirmé lundi 8 octobre le site d’investigation britannique Bellingcat.

Le site explique s'être appuyé sur "de multiples sources", dont des "témoignages de personnes familières" avec l'individu, ainsi que des copies de documents d'identité, notamment une copie de son passeport, dont il présente une photo.

Selon Bellingcat, Alexandre Yevgenïevich Michkin est né le 13 juillet 1979 à Loyga, en Russie. Il a étudié la médecine dans une académie militaire, avant de suivre un entraînement de médecin au sein de la marine russe.

Alexandre Yevgenïevich Michkin alias Alexandre Petrov

Recruté durant ses études par le GRU, il a ensuite pu disposer d'une carte d'identité et d'un passeport sous le nom d'Alexandre Petrov.

Début septembre, la police britannique avait présenté les noms de deux hommes russes, Alexandre Petrov et Ruslan Boshirov, suspectés d'avoir perpétré la tentative d'empoisonnement au Novichok, un puissant agent innervant, de l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia, survenu le 4 mars à Salisbury.

Le 26 septembre, le site Bellingcat avait déjà révélé l'identité de l'autre suspect, Ruslan Boshirov. "Le suspect est en fait le colonel Anatoli Tchepiga, un officier du GRU décoré de hautes distinctions", avait affirmé Bellingcat.

Ces informations avaient été rejetées par Moscou. "Beaucoup de gens se ressemblent", avait simplement répondu le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Le 12 septembre, le président russe, Vladimir Poutine, avait déclaré savoir qui étaient les deux hommes mis en cause par Londres, mais il avait assuré qu'ils étaient des "civils" n'ayant rien fait de "criminel".


Lire la suite sur FRANCE 24 : Affaire Skripal : identifié par un site d'investigation, le second suspect est un médecin militaire russe


Articles en Relation

EN IMAGES. En Sibérie, de la neige noire recouvre plusieurs villes, les centrale... "Est-ce que c'est à ça que ressemble la neige en enfer ?", s'est demandé un internaute. Le paysage n'a rien d'idyllique. Sur les réseaux sociaux, l...
Incident naval russo-ukrainien près de la Crimée : le film des événements Les tensions entre Kiev et Moscou autour de la mer d'Azov ont connu une brusque flambée, dimanche, lorsque l'Ukraine a accusé la Russie d'avoir arra...
L'affaire Pastor, une saga macabre de quatre ans sur la Côte d'Azur Le principal suspect de l'assassinat en 2014 de la milliardaire monégasque Hélène Pastor a été condamné mercredi à la réclusion criminelle à perpétu...
Affaire Khashoggi : les explications incomplètes de Riyad Après des semaines de silence, les autorités saoudiennes reconnaissent désormais que le journaliste et opposant Jamal Khashoggi a été tué dans leur ...

PLUS D'ARTICLES

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA