Supermarchés: la bataille des centres villes

Economie

Supermarchés: la bataille des centres villes

Face à la prolifération des grandes enseignes de la distribution en centres-villes, les petites épiceries de quartiers peinent à tenir la distance. En dix ans, le nombre de ces supermarchés a augmenté de 76%. Le challenge, proposer un maximum de choix dans un minimum de place, pour atteindre une clientèle à la fois citadine et familiale.

Source Youtube : Supermarchés: la bataille des centres villes

kiëra

Moi je trouve c'est bien car dans les épiceries ont se fait un peu beaucoup carotte quand-même une épicerie pas loin de chez moi fait ces course a Leclerc j'ai comparé les prix sur des articles que je prend exemple sur les gaufres fourré a la vanille c'est 2,80€ a Leclerc pour un lot de 3 paquet a l'épicerie il vendait 1 paquet 2,70€ donc sur un lot de 3 paquet il gagnait 5€ passé ! Bref pareil pour d'autres articles toujours le triple mayo c'est 0,50 centimes un tube a Leclerc lui le vend 1,90€ ... Et la liste et longue sur chaque article ils se fait entre 2 à 5/7€ de bénéfices sur chaque produit ! Bref aujourd'hui j'ai était a Monoprix vu férié sinon je fais mes course à Leclerc et à Monoprix exceptionnellement aux jours fériés ( comme aujourd'hui ) pi avec l'augmentation des prix sur TOUT ( manger , tabac , essence ... ) Donc normal qu'on va aux moins chère sinon on mangerai pas l'autre moitié du mois trop trop chère en épiceries mais c'est abusé je n'y vais même plus !

Articles en Relation

Argent liquide, l'inavouable trésor des Commerçants - Documentaire Documentaire : Argent liquide, l'inavouable trésor des Commerçants Pour survivre ou tout simplement pour augmenter de manière conséquente leurs rev...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA