#MeToo : l'actrice Asia Argento nie toute relation sexuelle avec le musicien Jimmy Bennett

Actualités

Deux jours après l'article du New York Times, l'actrice italienne Asia Argento, figure de proue du mouvement #MeToo, a nié mardi toute "relation sexuelle" avec le musicien Jimmy Bennett, mineur au moment des faits présumés.

L'actrice italienne Asia Argento, figure de proue du mouvement #MeToo, a nié mardi 21 août toute "relation sexuelle" avec le musicien et ancien acteur Jimmy Bennett, qui dit avoir agressé sexuellement. "Je n'ai jamais eu de relation sexuelle avec (lui)", peut-on lire dans un communiqué diffusé par des médias italiens et confirmé par son agent à l'AFP.

"Je nie et je rejette le contenu de l'article publié par le New York Times qui circule dans les médias internationaux", précise aussi le communiqué, tandis qu'Asia Argento dénonce aussi la "persécution" dont elle s'estime victime depuis deux jours. La réaction de l'actrice de 42 ans intervient deux jours après la publication d'un article du quotidien américain, qui affirme que cette dernière "a passé un accord avec son propre accusateur".

Selon le journal, 380 000 dollars auraient été versés à Jimmy Bennett, âgé de 22 ans et mineur au moment des faits présumés, après que ce dernier a dit avoir été agressé sexuellement par l'actrice dans une chambre d'hôtel en Californie, en 2013. L'artiste avait lancé une action en justice contre Asia Argento, un mois après que les accusations de l'actrice contre Harvey Weinstein ont été rendues publiques, selon le New York Times.

"Seulement un lien d'amitié" avec Jimmy Bennett

Si elle ne dément pas avoir versé de l'argent à Jimmy Bennett, Asia Argento affirme dans son communiqué l'avoir fait dans le seul but de l'aider à un moment où il était en difficulté financière.

"Ce qui m'a liée à Bennett pendant quelques années est seulement un sentiment d'amitié" et celui-ci s'est éteint "lorsque, après mon exposition dans l'affaire Weinstein, Bennett qui était confronté à de graves difficultés financières (...) m'a adressé de façon inopinée une demande (de nature) économique exorbitante", explique l'actrice, qui aurait décidé de lui verser la somme pour "l'aider économiquement" et "ne plus subir d'intrusion" dans sa vie privée et celle de son compagnon, le chef cuisinier et animateur de télévision Anthony Bourdain, décédé depuis. Asia Argento assure, par ailleurs, que Jimmy Bennett avait précédemment "engagé des actions judiciaires également devant ses parents en leur réclamant des millions".

Asia Argento a été l'une des premières femmes à accuser publiquement le producteur hollywoodien d'agression sexuelle, en octobre 2017, et est rapidement devenue une des figures de proue du mouvement #MeToo.


Lire la suite sur FRANCE 24 : #MeToo : l'actrice Asia Argento nie toute relation sexuelle avec le musicien Jimmy Bennett


Articles en Relation

Immersion chez les Mgtow, ces hommes qui veulent faire sécession avec les femmes Les Mgtow préfèrent la discrétion des réseaux sociaux, ce qui les fait passer sous les radars des autorités. | Capture d'écran via YouTube  Sur ...
Au potager : calendrier de semis et de récolte Vous projetez d'aménager un jardin potager chez vous, mais ne savez pas quand mettre en terre vos plantes ? Que vous souhaitiez produire des tomat...
Et si le Qatar perdait l'organisation de la Coupe du monde 2022? Certains stade sont déjà terminés, comme celui de al-Bayt à Doha et les travaux de construction continuent malgré l'épidémie. | Giuseppe Cac...
Les podcasts à faire écouter à vos enfants pendant le confinement Les petits aussi ont le droit à des conseils culture. | Éric Zhu via Unsplash Si vous voulez changer un peu des écrans, des jeux et des devoirs, voic...
Cahiers du cinéma, le retour La parution du premier numéro de la revue historique de la cinéphilie depuis son rachat sur fond de polémique est un nouveau départ qui inspire bien d...
Vidéos porno diffusées sans consentement: un site condamné à reverser 13M$ aux v... Le site GirlsDoPorn piégeait de jeunes étudiantes avec des annonces de mannequinat pour les forcer à réaliser des vidéos pornographiques. Le site de ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA