Danny Boyle renonce à réaliser le prochain James Bond pour des "différends artistiques"

Actualités

Les producteurs du prochain James Bond ont annoncé mardi que le Britannique Danny Boyle ne réalisera finalement pas le prochain film du célèbre espion en raison de "différends artistiques". La sortie du 25e opus était prévue à l'automne 2019.

Des "différents artistiques". C'est la raison pour laquelle le Britannique Danny Boyle a renoncé à réaliser le 25e épisode des aventures du plus célèbres des espions, James Bond. La nouvelle a été annoncée par les producteurs "Michael G. Wilson, Barbara Broccoli et (l'acteur vedette) Daniel Craig".

La société de production avait annoncé en mai que le réalisateur oscarisé de "Slumdog Millionnaire" avait été choisi pour diriger le projet, dont le scénario a été confié à John Hodge. Ce dernier avait notamment collaboré avec Danny Boyle sur "Trainspotting".

Le tournage devait commencer en décembre et la sortie du film est prévue pour l'automne 2019. Il n'était pas clair dans l'immédiat si le départ de Danny Boyle allait repousser ces échéances.

Le réalisateur avait commencé le processus de casting pour trouver les futurs méchant et "Bond girl", selon le magazine Variety.

Le nom de son remplaçant ou de sa remplaçante n'a pas été annoncé, mais avant de jeter leur dévolu sur Danny Boyle, les producteurs avaient été intéressés par l'Écossais David Mackenzie ("Comancheria", ou "Hell or High Water" en version originale) et le Québecois Denis Villeneuve ("Blade Runner 2049").

Avec ce 25e opus, qui n'a pas encore de titre définitif, ce sera la cinquième fois que Daniel Craig, 50 ans, endossera le costume de l'espion. L'acteur britannique avait annoncé en 2017 que ce serait sans doute la dernière.


Lire la suite sur FRANCE 24 : Danny Boyle renonce à réaliser le prochain James Bond pour des "différends artistiques"


Articles en Relation

Cahiers du cinéma, le retour La parution du premier numéro de la revue historique de la cinéphilie depuis son rachat sur fond de polémique est un nouveau départ qui inspire bien d...
Chez Clint Eastwood, les héros se cachent pour pleurer C'est une constante chez l'acteur-réalisateur: les attributs de ses personnages finissent inlassablement par devenir un poids, voire même par causer l...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA