Allergie au pollen : 10 plantes à éviter

Santé

Les allergies saisonnières sont de retour. De l'ambroisie aux graminées en passant par de nombreux arbres courants présents dans nos forêts et jardins, voici 10 plantes à éviter si vous êtes sujet aux allergies.


Ce qu'il faut retenir
  • Les allergies saisonnières provoquent des rhinites et des conjonctivites.
  • Près de 30 % des adultes seraient concernés par ces allergies.
  • Les principaux pollens incriminés sont ceux de l'ambroisie, des graminées et de certains arbres.

Le « rhume des foins » bat son plein en ce mois de mai avec les pollens de graminées, très présents en cette période. Il se manifeste chez les personnes sensibles par des rhinites, conjonctivites... Près de 30 % des adultes seraient concernés en France, d'après le ministère de la Santé. Si vous êtes sensible au pollen, pensez à aérer votre logement et évitez les activités en plein air en période de pollinisation.

Voici dix plantes qui produisent des pollens particulièrement redoutés des allergiques. 

L’ambroisie

L'ambroisie à feuille d'armoise (Ambrosia artemisiifolia) est une plante de la famille des composées, ou astéracées, qui se développe sur les terrains vagues. Elle peut atteindre un mètre de haut. Provenant d'Amérique du Nord, cette plante envahissante est disséminée par l'Homme (souliers, engins de chantier...). Très présente dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, elle est particulièrement allergisante : 6 à 12 % de la population serait sensible à ses pollens. Les symptômes rappellent ceux du rhume des foins, mais cette allergie se manifeste plus tard dans l'année : à partir de mi-août et jusqu'en septembre-octobre.

L'ambroisie est parfois confondue avec l'armoise, qui fait elle aussi partie de la famille des composées. Les pollens d'armoise provoquent eux aussi des allergies.

Les graminées

Les graminées, ou poacées, se trouvent le long des routes, dans les prairies, les forêts... Elles comptent de nombreuses espèces : les fétuques, les ray-grass, l'ivraie, les bromes, le blé, le seigle, l'orge, l'avoine, les houlques, les fléoles, le millet, etc. Si vous êtes allergique aux graminées, évitez de tondre la pelouse ou d'être à proximité du jardinier qui tond ! Les pollens de graminées sont surtout présents entre mai et juillet.


Lire la suite : Allergie au pollen : 10 plantes à éviter


Articles en Relation

Le retour en force des capsules de protoxyde d'azote, la drogue «festive» prisée... La «drogue du pauvre» s'achète sur Snatchap entre 30 centimes et un euro l'unité et ses capsules après usage finissent par joncher les pavés. | L...
L'égalité des genres protégerait la santé des hommes Bien que l'égalité des genres soit souvent centrée sur des problèmes féminins, l'inégalité affecte également les hommes. C'est ce que rappelle une...
«C'est l'échec absolu»: des chirurgiens nous parlent de la mort au bloc opératoi... «Et là, le cœur ne battait plus. La veille, je lui avais dit “à bientôt”», raconte Romain, interne de chirurgie thoracique et cardio-vascula...
Coronavirus : Une maladie peut-être liée au Covid-19 touche des enfants au Royau... Un soignant népalais prend la température d'un enfant à Katmandou, le 27 avril 2020 (illustration). — Prabin Ranabhat / SOPA Im/SIPA Cette maladie&nb...
Covid-19 et sida, des points communs et des différences Des professionnel·les de santé devant un gymnase reconverti en centre d'urgence Covid-19 à Taverny (Val-d'Oise), le 22 mars 2020. | Ludovic Marin / AF...
Le coronavirus, sans précédent dans l'histoire des épidémies La mise en quarantaine du Diamond Princess a un avantage: il nous permet de tenter une projection du taux de mortalité du Covid-19. Ici, une passagère...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA