Supercentenaires : des chercheurs ont découvert le secret de leur longévité

Santé

À ce jour, le record de longévité humaine est détenu par Jeanne Calment. La Française s'est éteinte à l'âge très avancé de 122 ans. Une supercentenaire, disent les gériatres. Et aujourd'hui, une équipe de chercheurs pourrait enfin avoir trouvé le secret de cette extraordinaire longévité dans un système immunitaire d'une efficacité redoutable.

Les supercentenaires, ce sont ces personnes qui dépassent les 110 ans. Bien sûr, il n'y en a pas tant. Mais en se penchant sur leurs vies, les gériatres ont pu noter un point qui semble commun à tous. Peut-être la clé du secret de leur longévité. Ainsi les supercentenaires se révèlent relativement immunisés contre les maladies en tout genre. Et des chercheurs de l'université Riken (Japon) affirment aujourd'hui que le phénomène est directement lié à la composition de leur système immunitaire.

Pour en arriver à cette conclusion, ils ont étudié deux types de cellules immunitaires - des lymphocytes, qui jouent en rôle central en la matière - collectées sur des supercentenaires et sur un groupe témoin. Ils ont remarqué que les lymphocytes T présents chez les supercentenaires étaient, pour 80 % d'entre eux, cytotoxiques. Pour 10 ou 20 % seulement d'entre eux du côté du groupe témoin.

Les lymphocytes T cytotoxiques sont des cellules immunitaires capables de tuer des cellules infectées ou des cellules cancéreuses, des globules blancs qui éliminent toute cellule indésirable pour l’organisme. © Giovanni Cancemi, Adobe Stock

Les lymphocytes T cytotoxiques sont des cellules immunitaires capables de tuer des cellules infectées ou des cellules cancéreuses, des globules blancs qui éliminent toute cellule indésirable pour l’organisme. © Giovanni Cancemi, Adobe Stock

Plus de lymphocytes T cytotoxiques

Plus précisément, les gériatres ont découvert que chez les supercentenaires, des lymphocytes T de type CD4 - classiquement non cytotoxiques - avaient acquis un statut cytotoxique. Comment ? Par un processus que les chercheurs appellent l'expansion clonale. Comprenez que de nombreuses cellules ont pu être identifiées comme issues d'une seule et unique cellule ancêtre.

Les chercheurs considèrent les supercentenaires comme de bons modèles de vieillissement en bonne santé. Un sujet crucial dans nos sociétés modernes. Et ces travaux leur permettent aujourd'hui de mieux comprendre comment ces personnes sont naturellement protégées contre les maladies et même contre le cancer.


Source : Supercentenaires : des chercheurs ont découvert le secret de leur longévité


Articles en Relation

Santé jusqu'à la psychose : les débuts du COVlD-19 Santé jusqu'à la psychose : les débuts du COVlD-19. La France est à l'arrêt… et elle déprime. Partout s'est installée la peur du virus, la peur de ...
Épicerie bio : comment s’y mettre sans se ruiner ? L'adoption de l'épicerie bio est réputée budgétivore. Il existe toutefois des astuces pour permettre à tout le monde de s'y mettre même avec un b...
Rhume : attention à certains médicaments qui peuvent causer des AVC et des infar... Certains vasoconstricteurs utilisés contre les rhumes sont susceptibles de générer des effets indésirables graves, rappelle l’Agence nationale de sécu...
Pourquoi le sucre des fruits est bon pour la santé… et le sucre transformé ne l’... Juan Carlos Laguna Egea, Universitat de Barcelona et Marta Alegret Jorda, Universitat de Barcelona Les fruits sont, avec les légumes, incontour...
Cherche Médecins désespérément - Documentaire Cherche Médecins désespérément - Documentaire De trop nombreux départs en retraire, trop peu de nouveaux médecins dans les régions reculées... Les ...
Gastro-entérite : quelques astuces pour ne pas l'attraper La gastro-entérite fait son grand retour dans l'Hexagone. Découvrez quelques astuces pour éviter que vos prochains jours ne se transforment en calvair...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA