Papillomavirus : pourquoi les garçons devraient aussi se faire vacciner ?

Santé

Selon un tout récent rapport de l'Académie nationale de médecine, vacciner les garçons au même titre que les filles contre le papillomarivus (HPV) est une nécessité pour éliminer les cancers du col de l'utérus, de la gorge et de l'anus.

La vaccination des garçons entre 11 et 14 ans, en plus des filles, « est une nécessité » pour éliminer les cancers du col de l'utérus et éviter ceux de la gorge et de l'anus, insiste l'Académie nationale de médecine dans un rapport rendu public lundi. La vaccination contre les infections sexuellement transmissibles à papillomavirus (PVH/HPV) est recommandée et remboursée pour toutes les jeunes filles de 11 à 14 ans et entre 15 et 19 ans en cas de rattrapage. Elle est également recommandée jusqu'à l'âge de 26 ans chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes et chez des patients immunodéprimés.

Certains pays, comme les États-Unis, recommandent déjà la vaccination de tous les adolescents quel que soit leur sexe. Les coûts en santé des infections à HPV en France représente plus de 500 millions d'euros par an, note l'Académie qui déplore que la vaccination des filles - « inférieure à 20 % », soit « la plus basse d'Europe ».

La vaccination des garçons entre 11 et 14 ans, en plus des filles, est une nécessité, pour éliminer les cancers du col de l

La vaccination des garçons entre 11 et 14 ans, en plus des filles, est une nécessité, pour éliminer les cancers du col de l'utérus et éviter ceux de la gorge et de l'anus. © Juanmonino, Istock.com

L’ Académie de médecine appelle à une vaccination incluant les garçons

L'académie s'est déjà exprimée en faveur d'une vaccination universelle incluant les garçons le 20 mars aux côtés d'une cinquantaine de sociétés savantes et de syndicats médicaux, mais elle insiste dans son rapport sur des « aspects supplémentaires ».

Elle y relève une nette augmentation depuis les années 1970, de cancers de la gorge - ou cancers oropharyngés - malgré une diminution des intoxications liées à l'alcool et au tabac. Ces cancers d'origine virale touchent des sujets plus jeunes (35-45 ans) que ceux liés à l'alcool et au tabac.

L'Académie réclame une campagne d'information en milieu scolaire

« L'incidence (nouveaux cas) du cancer du canal anal a augmenté de 56 % depuis 1990 et 93 % de ceux-ci sont attribuables aux HPV » et « l'incidence est plus grande chez la femme (65 %) », ajoute l'académie. L'extension de la vaccination aux garçons présente un rapport « coût-efficacité » favorable, d'autant plus favorable que la vaccination des filles est faible, note-t-elle d'après des travaux belges. « L'information [sur la vaccination, ndlr] doit concerner directement les enfants et ne pas se limiter aux parents », estime l'académie. Elle réclame donc « une véritable campagne d'information en milieu scolaire sur ces infections et leur prévention » et la mobilisation des médecins de diverses spécialités.


Source : Papillomavirus : pourquoi les garçons devraient aussi se faire vacciner ?


Articles en Relation

Confinement et cannabis, cachez cette addiction que le gouvernement ne saurait v... «Une dépendance grave à une substance licite vaut toujours mieux qu'une dépendance de moindre gravité à une substance interdite», déplore le Dr Willia...
Risques, allergies... les idées reçues sur les vaccins à ARN contre le Covid Une dose du vaccin Pfizer-BioNtech contre le Covid-19, en Israël le 31 décembre 2020. | Jack Guez / AFP Les vaccins à ARN peuvent-ils modif...
Peut-on continuer à boire du café quand on est enceinte? Pendant la grossesse, il faut adapter sa consommation de café. | Fallon Michael via Unsplash En matière de grossesse, les recommandations sont si nom...
Dix bonnes nouvelles concernant le coronavirus Plus de quatre-vingts essais cliniques concernant des antiviraux sont en cours. | Louis Reed via Unsplash Certes, la progression de l'épidémie d...
Que manger lorsque l'on perd le goût et l'odorat? «Tout d'un coup, les plaisirs, comme manger des Coco Pops l'après-midi, n'existent plus.» | Thought Catalog via Unsplash L'altération de ce...
Quelques conseils pour rassurer vos enfants sur le coronavirus Le coronavirus, menace fantôme génératrice d'angoisses chez les enfants. | Charlein Gracia via Unsplash Risques industriels, menace terroriste, coron...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA