Mobilisation contre la «haine anti-flics»: La manifestation des policiers va-t-elle dégénérer?

France

Les syndicats de police appellent les fonctionnaires à se rassembler ce mercredi place de la République à Paris pour dire stop à « la haine anti-flics »…

Ils ont choisi un lieu symbolique : la place de la République. Les organisations syndicales policières appellent les forces de l’ordre à se rassembler ce mercredi en plein cœur de Paris et partout en France pour « dire stop à la haine anti-flics » après les récents heurts entre manifestants et policiers. Seule exception, la CGT-Police a donné un autre mot d’ordre : inviter la population à venir discuter avec les policiers.

>> A lire aussi : Nos policiers sont-ils en train de craquer ?

Si le symbole est fort, c’est qu’en plus d’être chargé d’histoire, la place est également le lieu de rassemblement parisien de #NuitDebout, mouvement social qui a pris naissance avec la contestation contre la loi El Khomri, il y a plus d’un mois. Un pied de nez de la part des policiers ? « #NuitDebout n’a pas à s’approprier la place de la République, qui existait bien avant ce mouvement. Elle appartient à l’ensemble du peuple français », estime Fabien Vanhemelryck, secrétaire national d’Alliance.

La technique « du sandwich au poulet »

Les policiers qui répondront au rassemblement se retrouveront donc sur la même place que les participants de ce mouvement aux influences d’extrême gauche, dont l’occupation de la place de la République a plusieurs fois été l’occasion de heurts entre forces de l’ordre et casseurs, principalement le soir.

Pour autant, la CGT-Police a de son côté organisé un rassemblement conjoint avec #NuitDebout sur la place, afin de favoriser le dialogue. « Les policiers présents ne seront pas en service, puisqu’ils n’ont pas le droit de grève, donc ils pourront parler librement », indique Alexandre Langlois, secrétaire général de l’organisation. Le communiqué de la CGT-Police invite ainsi « toute la population à venir rencontrer ses policiers et discuter avec eux »....

Article source

Lire la suite...

Articles en Relation

Noël, la guerre des illuminations - Documentaire Noël, la guerre des illuminations - Documentaire À l'approche des fêtes de fin d'année, c'est une tradition qui perdure depuis tout juste vingt ans...
Au coeur d'une Prison Française - Documentaire Au coeur d'une Prison Française - Documentaire Totale plongée avec des détenus depuis leur arrivée en détention jusqu’à leur sortie. Un documentair...
Mixité scolaire : que peuvent apporter les cours de récréation « non genrées » ?... La cour de récréation en tant qu'espace libre non régulé par les adultes (même s'ils le surveillent), pourrait constituer le lieu idéal pour app...
Est-il toujours souhaitable de mettre son enfant dans une « bonne » classe ? La manière dont un enfant s'évalue lui-même est décisive pour sa motivation à l'école. Shutterstock Est-il toujours souhaitable de mettre son...
Déclassement, manque de reconnaissance… ces enseignants qui veulent changer de m... Quand leur métier n'est plus une source de reconnaissance, certaines enseignantes cherchent des portes de sorties vers les services «enfance» de c...
Pourquoi l’écriture doit-elle s’apprendre en classe ? Véronique Magniant, Université de Bordeaux La scolarité des élèves a été perturbée dans le monde entier par la crise du Covid-19. En France, l’...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA