Les vrais tubes de l’été 2017

Musique

Dix alternatives plus ou moins détendues pour arrêter de péter les plombs sur “Despacito”.

1 – MYTH SYZER, BONNIE BANANE, ICHON, MUDDY MONK – LE CODE

Sur ce morceau romantique à souhait qui ouvre la porte à un nouveau projet, Myth Syzer abandonne un temps ses habits de beatmaker pour chanter la torpeur des amours plurielles. Pour l’occasion, il invite ses potes Bonnie Banane, Ichon et Muddy Monk dans un plan à quatre qui détourne gracieusement les clichés des clips des années 2000 : un lévrier afghan remplace les rottweilers, la séance de car-wash semble tournée à l’éléphant bleu de Montreuil et le barbecue final grille sur l’aileron de la voiture prêtée par tonton. L’ambiance et les textures du Code rappellent le parfum du bonbon à la menthe partagé par Bonnie et Syzer en 2014, sans oublier le road-trip psyché de Muddy Monk et Ichon, déjà embarqués dans une virée de très bon goût l’an dernier. En attendant de découvrir le bon digicode dans une suite avec Loveni, cet épisode 3 en version all-star game n’annonce que du bon pour la rentrée. Bisous, le prochain EP de Myth Syzer arrive cet automne.

2 –  DAMSO – MACARENA

En 1993, Damso vient tout juste de fêter son premier anniversaire quand les déconneurs de Los Del Río enregistrent le tube inesquivable des années 90. Il faudra attendre trois ans pour que la ritournelle infernale s’impose comme le tube de l’été 96. A l’époque, personne ne s’inquiète de voir deux vieux briscards en costards de maquereaux chanter leur fantasme d’un plan à trois sordide avec une jeune Vénézuélienne.. Tous les gamins sont en transe, Charly et Lulu se chargent d’enclumer l’effet de mode… et le truc devient même l’une des musiques choisies par Bill Clinton pour animer sa campagne présidentielleUne grosse vingtaine d’années plus tard, le même titre domine le second album de Damso, en même temps que les charts dématérialisés de la France de 2017. Aucune histoire de sample pirate cette fois-ci : le nouveau patron du rap francophone n’échantillonne que l’intention de la Macarena version bêta, pour y plaquer une histoire d’amour à moitié biographique qui tangue entre rapports charnels, tromperies assumées et sentiments voilés. Six ans après Booba, Damso tient son Scarface. Et YouTube ne semble pas mieux armé que Charly et Lulu pour décoder la représentation des rapports hommes/femmes dans la musique populaire. Dommage, “Cheval Passion” et “Le Grand Dieu Spaghetti Volant” étaient bien chauds pour reprendre le flambeau.

 3 – ARCADE FIRE – ELECTRIC BLUE

Everything Now, le très attendu nouvel album d’Arcade Fire est sorti le 28 juillet dernier. La meilleure chanson du disque rappelle à la fois Kate Bush, Chromatics, Marquee Moon et les nouvelles chaussures d’Ana Benabs. Dans le clip comme sur le titre, Regine s’envole en solo pour enfin prendre le premier plan du groupe. Certains esprits fatigués ne résisteront pas au refrain lancinant, mais ils s’agit sans doute leur chanson la plus aventureuse depuis très longtemps. Même si la prise de risque reste toute relative si l’on garde en mémoire l’ ‘Electric Blue chanté par Icehouse en 1987. Cliquez ici pour comprendre pourquoi les fans australiens auront encore plus de mal que le reste du monde à  apprivoiser ce titre.

Lire la suite sur Lesinrocks.com - Les vrais tubes de l’été 2017

Articles en Relation

La jeunesse alsacienne dépoussière le schlager, style de variété allemande Extrait du clip de la chanson «Mein Sommertraum», soit «Mon rêve d'été», de Robin Leon. | Capture d'écran via YouTube Apparu au début du XX...
Septembre 1970, une rentrée musicale qui change tout Couvertures des albums Abraxas de Santana, Curtis de Curtis Mayfield et Paranoid de Black Sabbath. Ce mois-ci, en quelques jours se succèdent des dis...
Ce que le hip-hop américain doit à Kraftwerk Kraftwerk à Helsinki (Finlande) le 15 février 2018. | Raph_PH via Wikimedia Commons Le groupe de Düsseldorf, endeuillé par le décès de son cofondateu...
2020 a une musique à son image, l'hyperpop Image extraite du clip de Yoga de 645AR. | Capture d'écran via YouTube Des musiciens connaissent un succès grandissant en réinventant ...
Avec la pandémie, la musique électro devient moins festive et plus introspective Le festival électro Tomorrowland, le 19 juillet 2019 à Boom, en Belgique. | David Pintens / Belga / AFP   Entre underground et institu...
En attendant le retour des concerts, les podcasts pour découvrir de la musique Des recommandations pour tous les goûts. | Sound On via Pexels     Petites salles et festivals ne sont plus là pour vous présente...

MUSIQUE LIVE

PROMO MUSIQUE