François Hollande : les coulisses d'un renoncement historique

Politique

Les confidents se comptaient sur les doigts d'une main, Ségolène Royal et leurs quatre enfants notamment. Les autres ont été prévenus au tout dernier moment. Car ce n'est que jeudi que François Hollande a décroché son téléphone pour informer sa poignée de fidèles de sa décision. Et encore, pas tous. Même ses proches conseillers à l'Élysée, comme le communicant Gaspard Gantzer, n'ont compris qu'au dernier moment quand le président leur a annoncé dans la matinée qu'il souhaitait faire une déclaration le soir même depuis le Palais, sans préciser le contenu. «On a tout de suite compris», raconte l'un, la voix blanche.

> En direct :Renoncement de François Hollande, le jour d'après 

Le ministre Jean-Michel Baylet, qui était à l'Elysée jeudi après-midi pour une remise de décoration, avoue n'avoir rien vu venir : « Il était comme d'habitude. De bonne humeur. Rien ne s'est vu. » Tous saluent une décision « incroyablement courageuse », « moderne », « responsable ». Tous, aussi, sont « tristes à pleurer ». Dans le studio du 2, rue de l'Elysée, où a été enregistrée l'allocution, pesait un silence de plomb. « Hollande était à deux doigts des larmes, souffle un cadre PS. Chapeau l'artiste ! » « C'est un choc affectif. Il avait tout le monde contre lui, Valls, Macron... On ne fait pas campagne seul », souffle un autre conseiller du Palais, qui a voulu croire jusqu'au bout en lui. Le seul à l'avoir vu venir depuis longtemps ? Son ami et visiteur du soir Robert Zarader.

Il ne désigne pas de successeur

Quand le président a-t-il tranché ? Ses plus proches collaborateurs évoquent un choix « mûri » de longue date. Ses vieux compagnons de route, eux, certifient que la décision est plus récente qu'on le croit et étroitement liée au coup d'éclat de Manuel Valls dimanche, qui n'excluait pas dans le « JDD » de se présenter à la primaire contre lui....

Lire la suite - François Hollande : les coulisses d'un renoncement historique

Articles en Relation

Le Vote « jeune » existe-t-il ? Tom Chevalier, Université de Rennes 1 Pendant longtemps, la jeunesse a plutôt eu tendance à voter plus à gauche que le reste de la population. ...
Zelensky superstar : le président ukrainien brille d’abord et avant tout par ses... Volodymyr Zelensky s'adresse à des partisans après le second tour des élections présidentielles à Kiev, en Ukraine, en avril 2019. (AP Photo/Vadim Ghi...
Retour au 90 km/h : tout ça pour ça ? Rappel de la vitesse maximale de 90 km/h sur la route départementale 907, commune de Bost dans l'Allier, en 2015. La limite de vitesse un temps ...
À la recherche des classes moyennes : une chasse aux fantômes ? À la recherche des classes moyennes : une chasse aux fantômes ? L’appartenance à la classe moyenne est un élément-clé...
Qui sont-ils vraiment ? Portrait de Marine Le Pen - Documentaire Qui sont-ils vraiment ? Portrait de Marine Le Pen - Documentaire Ils sont tous candidats à la Présidence de la République, mais qui sont-ils vraime...
Joseph : « Le pouvoir du président Macron peut-il être menacé ? » La séparation des pouvoirs exécutif et législatif est au coeur de la démocratie française. Hobbit Art / Shutterstock Joseph : « Le ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA