France : un homme abattu après avoir tué sa mère et sa sœur à Trappes

Actualités

Un individu armé d'un couteau a tué sa mère et sa sœur et blessé grièvement une autre personne jeudi à Trappes, en région parisienne, avant d'être abattu par la police. L'EI a revendiqué l'attaque, mais le parquet antiterroriste n'est pas saisi.

Un homme armé d'un couteau a tué deux membres de sa famille et blessé grièvement une autre personne, jeudi 23 août à Trappes, dans les Yvelines, avant d'être abattu par la police. Les autorités tentent de déterminer si cet acte, aussitôt revendiqué par l'organisation État islamique (EI), revêtait un caractère terroriste.

Selon le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui s'est rendu sur place, l'assaillant avait "un problème psychiatrique qui apparaît important", et s'il était "fiché" pour avoir fait "l'apologie du terrorisme" en 2016, il présentait davantage le profil d'un "déséquilibré" que de quelqu'un "d'engagé" pouvant répondre aux "ordres et consignes" d'une "organisation terroriste, et de Daech en particulier".

Pour l'instant, le parquet de Paris "n'a pas retenu la qualification terroriste", a aussi ajouté le ministre.

Les deux victimes sont la mère et la sœur de l'assaillant, âgé de 36 ans. Une troisième personne, gravement blessée, se trouvait entre la vie et la mort et a été hospitalisée.

L'agresseur s'en est pris à ses victimes sur la voie publique vers 10 h (8 h GMT), puis s'est retranché dans un pavillon dont il est ressorti un peu plus tard en menaçant les policiers qui l'ont alors abattu, a confirmé le préfet des Yvelines.

L'attaque, dont le mobile reste confus, a été revendiquée par l'EI via ses canaux de propagande.

Les autorités n'excluaient toutefois dans la matinée aucune piste concernant le mobile de l'attaque. L'assaillant était fiché pour des faits d'apologie du terrorisme, mais l'identité des victimes renforçait toutefois l'hypothèse d'un différend familial.

Située à 30 km à l'ouest de Paris, Trappes est une ville pauvre au milieu du riche département des Yvelines. La moitié de ses 30 000 habitants a moins de 25 ans et le taux de chômage y approche des 20 %.

Le gouvernement a placé la ville sur la liste des trente quartiers de "reconquête républicaine" impliquant des moyens et des effectifs supplémentaires pour la police.


Lire la suite sur FRANCE 24 : France : un homme abattu après avoir tué sa mère et sa sœur à Trappes


Les prix mentionnés dans cet article le sont à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer. Certains liens de cet article sont des liens d'affiliation, susceptibles d'utiliser des cookies afin de permettre à Iziva.com de percevoir une commission en cas d'achat sur le site partenaire.

Facebook Pin It

Articles en Relation

Pourquoi les animaux de grande taille développent-ils moins de cancers ? Image de wirestock sur Freepik Pourquoi les animaux de grande taille développent-ils moins de cancers ? ...
Pourquoi toutes les fleurs ne sentent pas la rose… loin de là ! Image de wirestock sur Freepik Pourquoi toutes les fleurs ne sentent pas la rose… loin de là ! Les odeurs des fleu...
« La Fièvre » nous rend-elle meilleurs ? Éducation politique et réflexivité en s... « La Fièvre » nous rend-elle meilleurs ? Éducation politique et réflexivité en séries Canal + ...
La tour Eiffel, muse du cinéma muet français Photogramme de La Course à la perruque de Georges Hatot, 1906.          La tour Eiffel, muse du cinéma muet français ...
Protéger nos protéines pour prévenir le vieillissement : une piste prometteuse ?... Et si protéger nos protéines permettait de bien vieillir ? Ravi Patel/Unsplash, CC BY-SA Protéger nos protéines pour prévenir le vieillissement...
Oublier, c’est normal ! Mais quand faut-il s’inquiéter ? Image de wayhomestudio sur Freepik Oublier, c’est normal ! Mais quand faut-il s’inquiéter ? Cast Of Thou...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA