Dans la peau d’une Oum, le retour

Sociétés

En février 2017, France 2 diffusait, dans Envoyé Spécial, Les Soeurs. Ce documentaire de Slug News/TVPresse racontait la vie des femmes au sein du djihad. En quelques semaines, l'équipe de grands reporters était entrée en contact avec les djihadistes via les réseaux sociaux. Ils avaient pu parler directement avec des membres de Daech qui incitent à la Hijra ou au meurtre. L'équipe avait avait tenu le carnet de bord de son investigation.

Mais après la diffusion télévisée du documentaire, l'enquête continue, et l'équipe de Slug News maintient tous ses contacts. Leur converture est-elle caduque? Les djihadistes sont-ils furieux du documentaire? Voici le carnet de bord.

1.La colère desfrères de la Dawla

3 février 2017

Hier soir France 2 ‘Envoyé Spécial’ et France 24 ‘Reporter le Doc’ diffusent simultanément notre enquête.

Ce matin, avec l’équipe, nous démarrons la seconde phase de nos investigations: raconter la djihadosphère après. Les recruteurs et les sœurs avec qui nous sommes en contact ont-ils vu le film Les sœurs, femmes cachées du djihad? Nos profils sont-ils repérés, menacés, grillés?

Pendant plusieurs jours, on observe, on voyage de profils en profils, d’amis en amis, de chaînes Telegram, la messagerie cryptée, en salons de tchat djihadistes et ni nos amis, ni nos profils ne sont suspectés.

10 février 2017

Des contacts en Syrie nous annoncent que: «le film se balade à Raqqa et que les frères de la Dawla, (l’État, en langage Daech) sont furax». Mais sur la toile il n’y a toujours aucun signe, aucun message.

15 février 2017

Le Pentagone annonce que Rachid Kassim, la bête noire des services secrets occidentaux, est mort, frappé par un drone de la coalition en Irak.

Selon les américains, Kassim a été formellement identifié par son ADN mais la djihadosphère se méfie. Être annoncé mort c’est du déjà-vu.

Mon profil, Marie, a été en contact direct avec ce recruteur pendant l’été 2016. Au nom de Daech, Kassim aurait inspiré plusieurs attaques en France. Via sa chaîne Telegram, il exhorte jour après jour ses 335 followers à passer à l’action dans l’hexagone. Des attentats perfectionnés au meurtre de proximité, tout ce qui sèmera la terreur est bon pour lui.

En Octobre 2016, Kassim disparait de la toile. En Janvier 2017, quelques semaines avant la diffusion, l’équipe le contacte. Nous voulons une sorte de message officiel entre eux et nous, un verbatim sur la place des femmes au sein de Daech, notre message a été lu, mais ni lui ni personne ne nous répond.n en zone irako-syriene.


Lire la suite : Dans la peau d’une Oum, le retour


Articles en Relation

Le catch féminin, ou l'histoire d'une prise de pouvoir Sasha Banks (droite) et Charlotte Flair (gauche) lors d'un cambat organisé par la WWE à Munich, le 3 novembre 2016. | Christof Stache / AFP  Il ...
Backpackers, quand sonne l'heure du retour en France Le retour en France est plein d'incertitudes. | Erik Odiin via Unsplash 47.000 jeunes obtiennent chaque année un permis vacances-travail. Après le vo...
La «fête des célibataires», le plus gros jour de shopping qui épargne (encore) l... Le célibataire, targetté comme un pantouflard obsédé, est devenu un cœur de cible privilégié. | Thomas Lefebvre via Unsplash Tous les ...
Comme les femmes, les filles aussi peuvent être victimes de violences conjugales Les filles, jamais elles ne se disent que ce sont des violences conjugales. D'abord, conjugal, c'est quand on est marié, non? | Joshua Rawson-Har...
«Dette de sexe»: pourquoi les femmes se sentent parfois obligées d'accepter des ... Un couple s'embrassant à Paris, en mai 2020. | Ludovic Marin / AFP  Une recherche récente montre que de nombreuses jeunes femmes consentent à un...
Des milliers de femmes s'insurgent contre Nicky Cosmetics et ses influenceuses d... Le site 60 millions de consommateurs avait déjà épinglé Nicky Cosmetics, en janvier dernier. | Capture d'écran Instagram 60millionsdeconsommateur...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA