Coronavirus : comment arrêter de se toucher le visage ?

Santé

Arrêter de se toucher le visage. C'est l'un des gestes barrières recommandés par les autorités sanitaires en cette période de crise du coronavirus. Mais cela apparaît plus facile à dire qu'à faire, tant le réflexe est ancré en nous. Les experts proposent toutefois des solutions.

Le nez qui gratte. Les yeux qui piquent. Nous avons tous tendance à porter nos mains à notre visage. En 2015, une étude réalisée aux États-Unis sur des étudiants en médecine montre que ceux-ci touchent 23 fois leur visage par heure. Une manie sans grande conséquence en temps normal. Mais qui, en cette période de crise du coronavirus, peut être synonyme de contagion.

Il est en effet acquis que ce type d'infection se transmet par le biais de gouttelettes émises par des personnes qui toussent ou qui éternuent. Lorsqu'une personne touche une surface contaminée, ces gouttelettes se portent sur ses mains. Et de ses mains, très rapidement, à son visage et surtout à ses muqueuses faciales : le nez, la bouche ou les yeux.

Changer nos habitudes

Dans un communiqué de l’université du Texas, Brian Anderson, un expert du comportement, explique que la première étape pour se défaire de cette manie gênante est de prendre conscience des situations dans lesquelles nous portons nos mains à notre visage. Cela n'arrive pas au hasard de la journée. Mais plutôt lorsque nous sommes fatigués ou ennuyés, par exemple.

Prendre conscience de cette manie ne suffira toutefois pas à la faire disparaître. Pour cela, il faudra développer une nouvelle habitude qui viendra la remplacer dans les situations critiques. De nouvelles habitudes qui devront être aussi proches que les anciennes, tout en étant plus sécurisées. Touchez-vous par exemple l'arrière de la tête, plus éloignée de vos muqueuses. Mais quoi qu'il en soit, cela prendra du temps.

Retouvez cet Articles sur Futura-sciences.com : Coronavirus : comment arrêter de se toucher le visage ?

Articles en Relation

Le Covid-19 tue dix fois plus que la grippe Un malade arrive à l'hôpital universitaire de Keimyung à Taegu, en Corée du Sud le 12 mars 2020. | Ed Jones / AFP  Avec le recul, les chiff...
Comment choisir son désinfectant contre le coronavirus Les désinfectants pour les mains contenant plus de 60% d’alcool sont les plus efficaces. | Rodriguo Buendia / AFP   Les offres se sont...
Que valent vraiment les masques en tissu fabriqués à la maison contre le coronav... «À la guerre comme à la guerre», répondent les soignant·es qui manquent de moyens au mot d'ordre du président Macron. | Sophie Cmbr  Confectionn...
Quelques conseils pour rassurer vos enfants sur le coronavirus Le coronavirus, menace fantôme génératrice d'angoisses chez les enfants. | Charlein Gracia via Unsplash Risques industriels, menace terroriste, coron...
Que manger lorsque l'on perd le goût et l'odorat? «Tout d'un coup, les plaisirs, comme manger des Coco Pops l'après-midi, n'existent plus.» | Thought Catalog via Unsplash L'altération de ce...
Covid-19 et sida, des points communs et des différences Des professionnel·les de santé devant un gymnase reconverti en centre d'urgence Covid-19 à Taverny (Val-d'Oise), le 22 mars 2020. | Ludovic Marin / AF...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA