Cinq fruits et légumes par jour, oui, mais aussi plus de lentilles et moins de viande

Economie

ALIMENTATION - 5 fruits et légumes par jour, oui, mais ce n'est pas tout. Les Français devraient manger davantage de légumineuses et de céréales complètes, et réduire drastiquement leur consommation de charcuteries et de boissons sucrées, selon les nouvelles recommandations de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) présentées ce mardi 24 janvier.

Dans son avis, l'Agnses recommande d'apporter des "évolutions fortes" aux huit repères de consommation alimentaire, lancés en 2002 (au moins cinq fruits et légumes par jour, trois produits laitiers quotidiens, des féculents à chaque repas, des protéines animales une à deux fois par jour, limiter les matières grasses, les produits sucrés et le sel, et boire de l'eau à volonté).

L'agence a déterminé, au moyen d'un algorithme, quel régime alimentaire permettrait de couvrir les besoins nutritionnels de 97,5% de la population adulte, tout en prévenant le risque de maladies chroniques et en limitant l'exposition aux contaminants alimentaires, a expliqué à l'AFP Irène Margaritis, nutritionniste qui a coordonné l'actualisation de ces repères alimentaires.

Plus de légumineuses

Elle a ensuite comparé cette alimentation "idéale" avec l'assiette des Français pour formuler ses recommandations.

Résultat: nous ne mangeons pas assez de légumineuses (lentilles, fèves, pois chiches, etc.), une catégorie d'aliments pourtant riche en protéines, en fibres et en micronutriments, a souligné la Pr Margaritis.

Dans notre consommation de féculents, il faut privilégier les céréales complètes ou "le moins raffinées possible", a-t-elle ajouté. C'est-à-dire de la farine, du pain, du riz ou des pâtes.

Moins de viande, de charcuterie, de sucre

L'Anses infléchit aussi sa position pour la consommation de viande: pas plus de 500 g par semaine hors volaille (soit environ 5 portions), du poisson "deux fois par semaine" et la "nécessité de réduire considérablement" notre consommation de charcuterie, à 25 g par jour...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

 

Articles en Relation

Pourquoi les métiers utiles socialement sont-ils si mal rémunérés? Les personnels de santé étant indispensables, ils sont peu payés pour que le plus grand nombre y ait accès. | Hush Naidoo via Unsplash À l'heure du C...
Les États doivent se préparer ensemble à affronter une crise sans précédent Vidéoconférence des chef·fes d'État et de gouvernement durant le sommet extraordinaire du G20 consacré au Covid-19, le 26 mars 2020. | Handout / Palaz...
Canada Goose espère un hiver glacial La marque canadienne a ouvert une boutique à son enseigne à Paris Le fond de l’air se rafraîchit : Canada Goose s’en frotte les mains. La marque es...
Les négociations sur une « taxe GAFA » mondiale suspendues à la décision des Eta... L’administration Trump bloque les négociations et a menacé lundi Paris de lourdes sanctions commerciales en représailles à l’adoption de la version ...
Carlos Ghosn, arrivé au Liban, se dit victime de « persécution politique » au Ja... L’annonce de ce départ est une surprise, alors que l’ancien patron franco-libanais était sous le coup d’une assignation à résidence depuis le 25 avr...
Les trois erreurs stratégiques de Renault-Nissan qui ont coûté cher à Carlos Gho... Carlos Ghosn à Beyrouth le 8 janvier 2020. | AFP  L'ancien PDG fugitif aurait peut-être mieux fait de prendre en considération les États fr...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA