Attaque en Syrie : au moins 72 morts, le Conseil de sécurité de l'ONU saisi - Le Figaro

Actualités

• Les faits

Au moins 72 personnes sont mortes mardi matin dans une attaque chimique présumée dans la ville rebelle de Khan Cheikhoun, dans la province d'Idleb, en Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). 170 autres ont été blessées. Au moins 20 enfants et 17 femmes font partie des victimes, selon l'OSDH. Un bilan «provisoire», indique l'Observatoire, qui explique que des personnes sont toujours portées «disparues». Les photos des agences de presse montraient des Syriens munis de masques à oxygène et de combinaisons.

Sur place, les médecins ont constaté que les symptômes relevés sur les patients sont similaires à ceux constatés sur des victimes d'une attaque chimique, notamment avec des pupilles dilatées, des convulsions et de la mousse sortant de la bouche. Selon le gouvernement américain, l'arme chimique utilisée serait du gaz sarin, déjà utilisée en août 2013 dans la région de la Ghouta et qui avait tué plusieurs centaines de civils.

Quelques heures plus tard, un nouveau raid aérien a visé l'hôpital où étaient traitées les victimes de la précédente attaque, provoquant d'importantes destructions.

• Qui est à l'origine de l'attaque?

Si l'OSDH ne dit pas qui est responsable de l'attaque, l'opposition accuse le «régime du criminel Bachar» el-Assad d'avoir mené ces raids sur la ville de Khan Cheikhoun avec des «obus contenant du gaz chimique». Mais l'armée syrienne a de son côté «démenti catégoriquement avoir utilisé toute substance chimique ou toxique à Khan Cheikhoun» et assuré qu'elle «n'en avait jamais utilisé, à aucun moment, à aucun endroit et (qu'elle) ne le fera pas dans l'avenir», dans un communiqué publié par l'agence officielle Sana.

Ce mercredi, Moscou a affirmé toutefois que l'aviation syrienne était bien à l'origine de ce raid, mais que celui-ci visait un «entrepôt» des rebelles où étaient entreposés des «substances toxiques». «Selon les données objectives du contrôle russe de l'espace aérien, l'aviation syrienne a frappé près de Khan Cheikhoun un grand entrepôt terroriste», a déclaré dans un communiqué le ministère russe de la Défense.

• Un projet de résolution devant l'ONU

Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont proposé mardi au Conseil de Sécurité des Nations unies une résolution condamnant l'attaque chimique présumée. Des diplomates indiquent qu'un vote aura lieu dès mercredi alors qu'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité doit se tenir dans la journée.

Le projet de résolution entend voir le gouvernement syrien fournir aux enquêteurs internationaux les plans et registres de vols de son aviation, le nom des chefs d'escadrons de ses hélicoptères et laisser les enquêteurs accéder aux bases aériennes d'où aurait pu être menée l'attaque chimique. Le texte demande également au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, un rapport mensuel sur la coopération du gouvernement syrien dans le cadre de l'enquête internationale sur l'usage d'armes chimiques en Syrie. Le projet de résolution «exprime son indignation, que des individus continuent d'être tués et blessés par des armes chimiques dans la République arabe syrienne, et exprime sa détermination pour que les coupables soient tenus responsables».

La Russie, alliée de Bachar el-Assad, et la Chine, n'ont pas fait connaître leur position sur cette résolution.


Lire la suite : Attaque en Syrie : au moins 72 morts, le Conseil de sécurité de l'ONU saisi - Le Figaro


Articles en Relation

Quel plan de survie pour l'humanité si un astéroïde fonçait sur la Terre? Coloniser Mars serait une solution, mais vingt ans sont trop courts pour y arriver. | 9866112 via Pixabay La réponse de Corey S. Powell, au...
Comment les perceptions de nos cinq sens deviennent des souvenirs On ne peut pas asssocier la mémoire à un seul lieu, mais l'hippocampe est un passage obligé. | Natasha Connell via Unsplash Il n'y pas une seule régi...
Automne : 5 dangers pour nos chiens et chats L'automne, c'est la saison de la pluie et du vent. Des températures qui baissent et des feuilles qui tombent. Une saison qui, comme les autres, ar...
Un enregistrement d'Amazon Alexa pourrait servir à résoudre une affaire d'homici... Une enceinte vocale Amazon Alexa pourrait avoir enregistré des éléments importants lors d'un homicide commis aux États-Unis en juillet dernier. Un e...
Les podcasts à faire écouter à vos enfants pendant le confinement Les petits aussi ont le droit à des conseils culture. | Éric Zhu via Unsplash Si vous voulez changer un peu des écrans, des jeux et des devoirs, voic...
En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrop... Le président américain Donald Trump lors de sa réunion d'information quotidienne sur le nouveau coronavirus, Covid-19 à la Maison-Blanche  (Washi...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA