«All I Want For Christmas Is You» de Mariah Carey, l'indétrônable tube de Noël qui a mis dix ans à s'imposer

Musique

Extrait du clip de «All I Want For Christmas Is You» de Mariah Carey | Capture d'écran YouTube 

«J’ai peur d’aller au centre commercial car je ne peux pas faire cinq pas sans que quelqu’un hurle “It’s Christmas time in Hollis, Queens!”. Des gamins, des grand-mères, c’est fou», racontait DMC de Run DMC au Washington Post en 2014. «Il faut que j’attende la fin de Noël pour aller faire mes courses.»

La source du calvaire du rappeur? Sa chanson de Noël «Christmas in Hollis», pourtant sur le point de fêter ses 30 ans. Pas franchement une nouveauté enflammant les compteurs d’écoutes sur Spotify ou YouTube. Mais la chanson, comme «Last Christmas» et «Fairytale of New York», les deux autres grands classiques des années 1980, avait passé l’épreuve du temps, s’était transmise à la génération suivante.

Les efforts combinés de pop-stars plus jeunes et beaucoup plus connectées sur Instagram pour les détrôner n’avaient servi à rien. Ni Justin Bieber avec son «Mistletoe», ni Coldplay avec son «Christmas Lights», ni Ariana Grande avec son «Santa Tell Me» n’avaient réussi à imposer une mélodie plus puissante au pied du sapin des milléniaux que celles des idoles de leurs parents, voire de leur grand-parents. En fait, la dernière fois qu’une chanson avait réussi cet exploit, c’était il y a vingt-cinq ans. Un pari, déjà à l’époque, loin d’être gagné.

«En 1994, personne ne se précipitait pour faire des albums de Noël. C’était quelque chose que vous faisiez à la fin de votre carrière, comme lorsque vous alliez jouer à Las Vegas», racontait Walter Afanasieff à propos d’une époque où la génération X préférait se défoncer le cerveau au gangsta rap de Snoop Doggy Dogg ou au grunge de Nirvana, ou s'anesthésier l’esprit à Portishead ou Jeff Buckley que d’écouter des chansons pop sur le Père Noël et l’enfant Jésus.

La recette Afanasieff

Le producteur savait bien de quoi il parlait. Depuis quelques années, loin de cette musique alternative qui déferlait sur le monde, il avait été l’artisan d’une pop extrêmement commerciale, celle du renouveau musical de Disney grâce à La Belle et la BêteBeauty And The Beast») et AladdinA Whole New World»), celle, surtout, qui propulserait Mariah Carey dans la stratosphère des charts grâce à des ballades imparables comme «Can’t Let Go», «Hero» et «Without You».

Un son dont la pop-star, malgré les millions de dollars, aurait aimé se défaire rapidement. Même quelques années avant de travailler avec Ol’Dirty Bastard ou Mobb Deep, Mariah Carey ne voulait pas paraître trop commerciale, de peur, selon Tommy Mottola, son mari et manager de l’époque, de s’aliéner son public urbain fan de hip-hop. «Qu’est-ce que t’essayes de faire, me transformer en Connie Francis, lui aurait-elle dit. C’est pourquoi, dira-t-elle plus tard à Billboard, «je sentais qu’il était un petit peu trop tôt dans ma carrière pour faire un album de Noël».

«Mais j’ai décidé de le faire quand même», ajoutait-elle. «Je suis une personne très festive et j’adore les fêtes. J’ai chanté des chansons de Noël depuis mon enfance. Je faisais partie de la chorale de Noël.»

Plus que la sirupeuse balade triste «Miss You Most (At Christmas Time)» ou la religieuse «Jesus Born On This Day», ce qui enthousiasme donc le plus la chanteuse est ce qu’Afanasieff décrivait comme «une chanson de Noël à la Phil Spector, un peu rock’n’roll à l’ancienne, comme dans les années 1960»...

Lire la suite sur Slate.fr - «All I Want For Christmas Is You» de Mariah Carey, l'indétrônable tube de Noël qui a mis dix ans à s'imposer

Articles en Relation

Comment Burna Boy va conquérir le monde avec “Twice As Tall” Fer de lance de l’afrofusion actuelle, le Nigérian livre un quatrième album habité par l’envie de faire rayonner sa musique sur le monde. Tout en cons...
La perte de poids d'Adele a une importance… vocale Adele aux Grammy Awards, le 12 février 2017 à Los Angeles. | Valérie Macon / AFP  Ce n'est pas parce que la chanteuse a perdu 45 kilos qu'e...
Quand le rap français séduit le monde Genre musical le plus écouté dans l'Hexagone, le rap vise de nouveaux marchés à l'étranger. De quoi ravir les fans anglophones de ce courant et donner...
«Wind of Change» de Scorpions, la CIA et la propagande par la pop Clip officiel de «Wind of Change» de Scorpions. | Capture d'écran via YouTube On pourrait penser que la diplomatie par la culture n'a plus d'impact d...
En attendant le retour des concerts, les podcasts pour découvrir de la musique Des recommandations pour tous les goûts. | Sound On via Pexels     Petites salles et festivals ne sont plus là pour vous présente...
Amazon Music en version gratuite sur Android, iOS et Fire TV... avec des publici... Amazon Music se décline maintenant à toutes les sauces. Entre la sélection limitée offerte aux membres Prime et le service payant Amazon Music Unlim...

MUSIQUE LIVE

PROMO MUSIQUE