Voici les dernières mesures de YouTube pour protéger les ados

Internet

Pour les parents, et en complément de YouTube Kids, Google propose aux parents de créer un compte de « supervision » qui permet d'appliquer des filtres sur ce que les pré-ados (9-13 ans) et ados (13-18 ans) peuvent voir sur YouTube.

Pornographie, violence, incitation à la haine, complotisme ou encore tutos dangereux... Plateforme numéro 1 du partage de vidéo, YouTube est, hélas, aussi une source de premier plan pour mettre sous les yeux de nos enfants le pire d'Internet et de notre société. Mais comment les protéger et éviter qu'ils ne tombent sur de tels contenus ? Comment vérifier qu'ils n'ont pas vu une vidéo compromettante ou qu'ils effectuent des recherches sur des sujets dits « sensibles » ?

Chez Google, on propose depuis 2015 un espace dédié aux parents, l'application YouTube Kids, qui agit comme un contrôle parental pour les moins de 13 ans qui, légalement, ne peuvent pas s'inscrire sur YouTube. À l'aide de filtres, les parents peuvent ainsi interdire l'accès à certaines vidéos. Mais quid des pré-ados et des ados ?

Impossible d'accéder à YouTube sans l'accord des parents. © YouTube

 

Impossible d'accéder à YouTube sans l'accord des parents. © YouTube

Trois options selon les âges

YouTube a peut-être trouvé la parade avec la création d’un compte de « supervision ». Cela rappelle les comptes que l'on crée pour sa famille sur Apple Music ou Spotify. Cette fois, il s'agit toujours d'appliquer des filtres, mais aussi de surveiller ce que l'adolescent regarde. Trois options seront proposées : Découvrir pour les 9-13 ans avec du contenu essentiellement musical, ludique et éducatif ; Plus de découvertes pour les + de 13 ans avec un peu plus de contenus et surtout des lives (forcément, il faut concurrencer Twitch...) ; La plupart des contenus YouTube avec quasiment la totalité du contenu de YouTube, à l'exception des vidéos qui intègrent des restrictions sur l'âge (-18).

 

En complément, il faut rappeler que l'outil Family Link permet aussi de limiter le temps d'accès à Internet, et les parents pourront aussi accéder à l'historique des recherches ainsi qu'à l'historique des vidéos regardées. Ils seront d'ailleurs les seuls à pouvoir effacer l'historique des recherches... Pour éviter que les ados restent scotchés sur des vidéos, des rappels automatiques apparaîtront pour les pauses et l'heure du coucher que les parents peuvent ajuster....

Lire la suite de cet Article sur Futura-sciences.com - Voici les dernières mesures de YouTube pour protéger les ados

Articles en Relation

Quand boire des Pixels devient possible Capture d'écran du jeu proposé avec l'achat d'une canette de soda. YouTube Quand boire des pixels devient possible Kenza Marry, Univer...
Comment l’« alt-right » à la française s’approprie les codes de TikTok, Instagra... Navigation sur des chaines YouTube de l'Alt-Right française. J.G/The Conversation, CC BY-NC-ND > Nicolas Baygert, Université Libre de Bruxel...
Si la Russie coupe les câbles sous-marins, l’Europe peut perdre son accès à Inte... Le navire-espion russe Yantar serait capable de trancher les câbles sous-marins par lesquels transite l’essentiel du réseau Internet européen. Wik...
Twitter, Snapchat, TikTok, Brut… une nouvelle façon de s’informer pour les jeune... Elodie Gentina, IÉSEG School of Management Après un début d’année 2020 où l’intérêt des Français pour l’actualité a atteint son plus bas ...
La fin des « cookies tiers » ne répond pas au besoin de contrôle des internautes... Pour le moment, la plupart des solutions alternatives aux cookies privilégient l’objectif commercial aux dépens des attentes des i...
Les Cyberpirates Nord-coréens à l’assaut des réseaux de cryptomonnaies Thierry Berthier, Université de Limoges Certains groupes cybercriminels comme les groupes APT38 et le groupe Lazarus, affiliés à la Corée du ...

FOTOLIA BANQUE D'IMAGES

Fotolia  

PARTENAIRES INTERNET

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA