Virus du Nil occidental : une infection transmise par des moustiques en France

Santé

Comme la dengue, le Zika, ou le virus Usutu, le virus du Nil occidental (ou West Nile en anglais) se transmet par la piqûre de moustiques. Présente dans des pays méditerranéens et d'Europe de l'Est, la fièvre du Nil occidental a touché une femme près de Nice en octobre 2017. 


Voici une raison de plus de se protéger des piqûres de moustiques cet été : dans The Conversation, Sylvie Lecollinet, virologue à l'INRA, nous rappelle la présence probable du virus du Nil occidental en France. Le virus responsable de la fièvre du Nil occidental se transmet par la piqûre de moustiques communs en France, les Culex, et non par le moustique-tigre vecteur de la dengue et du Zika.

La fièvre du Nil occidental peut toucher les humains et les équidés, mais ces animaux sont des « impasses » pour le virus : le moustique leur transmet le virus après avoir piqué des oiseaux infectés. La fièvre du Nil occidental, qui passe souvent inaperçue, provoque une sorte de « grippe estivale », avec de la fatigue, de la fièvre. Dans de rares cas, moins d'1 % des infections chez l'homme mais plus souvent chez les chevaux, la maladie touche le système nerveux central, provoquant une méningite ou une encéphalite.

Un climat favorable aux infections transmises par des moustiques

La maladie a été repérée en Camargue sur des chevaux dès les années 1960. En France, le virus était présent lors de deux épisodes récents : en 2015 autour d'Arles et en 2017 près de Nice. Quelques patients ont été signalés avec des symptômes grippaux. Lors de l'épizootie de 2015 en Camargue, une quarantaine de chevaux ont eu une méningo-encéphalite, dont six en sont morts ou ont été euthanasiés.

Sylvie Lecollinet craint que les infections transmises par des moustiques deviennent de plus en plus fréquentes en France : « On peut s'attendre à une augmentation des cas de fièvre du Nil occidental en France à l'avenir, comme pour d'autres pathologies transmises par les moustiques, par exemple le Chikungunya, la dengue, Zika ou Usutu. L'émergence de ces maladies tient à la combinaison de facteurs climatiques et environnementaux, comme l'érosion de la biodiversité. » Pour éviter les maladies transmises par des moustiques, éliminez les eaux stagnantes près de chez vous (soucoupes de pots de fleurs, piscines à l'abandon...) et privilégiez les vêtements longs et couvrants.


Lire la suite : Virus du Nil occidental : une infection transmise par des moustiques en France


Articles en Relation

Le retour en force des capsules de protoxyde d'azote, la drogue «festive» prisée... La «drogue du pauvre» s'achète sur Snatchap entre 30 centimes et un euro l'unité et ses capsules après usage finissent par joncher les pavés. | L...
Pourquoi les antivax se méfient du vaccin contre le Covid-19 Les vaccino-sceptiques ne constituent pas une majorité. | Gustavo Fring via Unsplash Une enquête a révélé qu'entre 20 et 32% des Français·es ne se fe...
«C'est l'échec absolu»: des chirurgiens nous parlent de la mort au bloc opératoi... «Et là, le cœur ne battait plus. La veille, je lui avais dit “à bientôt”», raconte Romain, interne de chirurgie thoracique et cardio-vascula...
Un dysfonctionnement neuro-immunitaire pourrait expliquer la dermatite atopique Des chercheurs français de l'Institut national de la recherche médicale (Inserm) en collaboration avec une équipe américaine de l'université de St...
Quelques conseils pour rassurer vos enfants sur le coronavirus Le coronavirus, menace fantôme génératrice d'angoisses chez les enfants. | Charlein Gracia via Unsplash Risques industriels, menace terroriste, coron...
Dix bonnes nouvelles concernant le coronavirus Plus de quatre-vingts essais cliniques concernant des antiviraux sont en cours. | Louis Reed via Unsplash Certes, la progression de l'épidémie d...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA