Tables de saison, livres de bonne chère et rosés gourmands: goûtez l'été!

Sociétés

Voici une sélection de restaurants en vue, des lectures actuelles et des flacons pour l'été.

1.La société

Salle de restaurant la Société © la Société

Face à l'église de Saint-Germain-des-Prés, le restaurateur hôtelier Jean-Louis Costes, créateur du fameux Hôtel Costes, rival du Ritz, a installé un restaurant «tendance» aux deux salles à manger, l'une à l'intérieur d'un bâtiment ancien et l'autre sur la place Saint-Germain-des-Prés, sous un auvent, à deux pas des Deux Magots.

La longue carte est la même, façon snack de luxe, une trentaine de plats dont certains très mode comme les nems au poulet basilic thaï (18 euros), les tiger prawns (grosses crevettes) à la plancha (52 euros), le fameux «tigre qui pleure», du boeuf en lanières épicées (43 euros), la côte de veau limousine (52 euros) «dont les parents sont connus» -humour Costes-, et le club saumon gluten free (26 euros).

L'ensemble inventif change des ritournelles usées des brasseries, ces nourritures fraîches et parfumées font de la Société une table à part dans les spots en vue. On vient pour être vu, vous êtes chez les Costes. Voilà une adresse pour la gentry parisienne.

Feuilleté aux fraises (14 euros) et glace minute vanille (12 euros). Rosé au verre qui pourrai être plus fruité (15 euros) service amical piloté par le gentleman Giovanni Bouard qui connaît son monde

La société

o 4, place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris. Tél.: 01 53 63 60 60. Carte de 50 à 90 euros. Petit déjeuner.

 

2.Flora Danica

Au rez-de-chaussée du Copenhague de la Maison du Danemark, en haut des Champs-Élysées, le groupe Bertrand, repreneur de l'adresse aux deux restaurants, a engagé un jeune chef novateur, Guillaume Leray, et il a bien fait de maintenir les spécialités nordiques qui ont forgé la réputation de ces deux ambassades gourmandes scandinaves (terrasse au Flora Danica) où l'on savoure le saumon mariné à l'aneth tranché main (25 euros), l'exquis saumon fumé bio (...) Lire la suite sur Slate.fr

 

Articles en Relation

Pourquoi les restaurants nous manquent tant à l'ère du Covid-19 Le restaurant est important pour entretenir les relations de travail, maintenir les amitiés et en trouver des nouvelles. Surtout, c'est un lieu capita...
Le «tote bag», un marqueur de classe Ces sacs en toile ne sont pas nés égaux –eux non plus. Et le sont de moins en moins –eux aussi. | Kevin Grieve via Unsplash Comment les marques ont f...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA