«Nous sommes 15 000 !» : Macron gonflé à bloc pour son premier grand meeting

Politique

PRÉSIDENTIELLE. Beaucoup de jeunes, de diplômés... Pendant 1h45, l'ex-ministre de l'Économie, gonflé à bloc, a enflammé les milliers de sympathisants venus l'écouter à Paris, samedi.

Une longue file d'attente enrobe le hall 6 du parc des Expositions de la porte de Versailles (Paris XVe). Les bénévoles d'En marche ! font rentrer le public par paquet de cent. « Nous sommes 15 000 ! » s'enflamme Emmanuel Macron, sous les vivats. 6 000 personnes ont trouvé des places assises, les autres l'écouteront debout. Ou dans le hall 7, ouvert à la dernière minute. Dans le public, notamment, l'ex-président de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon.

Johann monte sur sa chaise pour regarder l'arrivée de son candidat. Cet ingénieur de 30 ans, ex-militant UMP, est écœuré « par les magouilles » et « lassé de ces politiques dépassés par la réalité ». Il y a cinq ans, c'est aux meetings de Nicolas Sarkozy qu'il assistait. « Là, ce n'est pas tape-à-l'œil. C'est à l'image du personnage. On sent que les gens veulent autre chose », observe son ami Gauthier, 25 ans, qui avait voté blanc en 2012.

« Assis ! » entend-on dans le public policé, contre ceux restés debout. Non loin de la scène, Simone, correspondante de presse de 59 ans, et Laurence, 43 ans, prof en disponibilité, agitent les drapeaux français et européens distribués au public. Elles se sont engagées dès la création d'En marche ! et font tourner depuis un comité local à Toulouse (Haute-Garonne). « Cela faisait vingt-cinq ans que j'attendais quelqu'un qui ne soit ni de droite ni de gauche, et qui refuse les logiques d'appareils », glisse Laurence. Malgré leurs inquiétudes sur l'issue du scrutin, les deux militantes feront campagne. Comme Daniel, adhérent parisien de 34 ans, qui ne s'était jamais engagé dans un parti avant...

Lire la suite - «Nous sommes 15 000 !» : Macron gonflé à bloc pour son premier grand meeting

Articles en Relation

Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy, une proximité assumée Le président de la République a repris des idées-phares de son prédécesseur, entre autres les quotas d’immigration. Rien ne présageait une telle en...
Pourquoi l'économie française va mieux et pourquoi Macron n'en profite pas Le taux d'emploi des 15-64 ans a atteint un niveau record en 2019, tandis que le sous-emploi était en recul. | Frank Busch via Unsplash La ...
De l’immigration au voile, comment le débat a échappé à Emmanuel Macron Du 16 septembre au 16 octobre, récit d’un mois où les questions d’immigration et d’islam, de terrorisme et de communautarisme se sont mélangées dans...
Emmanuel Macron renonce à sa future dotation d’ancien président Pour ses successeurs, le nouveau système de retraite rentrera dans le cadre du régime universel par points. Le chef de l’Etat ne siégera pas non plu...
Réforme des retraites : Emmanuel Macron compte se tenir à distance des négociati... Sous pression depuis le 5 décembre et alors que les discussions sur la réforme reprennent mardi, le chef de l’Etat a prévu, en janvier, de mettre l’...
Que se passerait-il si Emmanuel Macron était infecté par le coronavirus? La Constitution prévoit une disposition particulière. | Christophe Ena / POOL / AFP  L'épidémie se répand à travers le monde et touche jusqu'au ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA