Le passe Navigo va passer à 75,20 euros à partir du 1er août prochain - Le Figaro

Actualités

Le 1er août prochain, le passe Navigo va augmenter. Il devrait coûter 75,20 euros, contre 73 euros chaque mois actuellement. C'est le prix que Valérie Pécresse, présidente LR de l'Ile-de-France et du syndicat des transports régionaux (Stif), va annoncer en conseil d'administration le 28 juin prochain, selon Le Parisien ce mardi matin. Une information confirmée par le Stif au Figaro, même si «il y a encore besoin du vote des 29 membres du conseil d'administration». Le conseil majoritairement à droite devrait voter cette hausse de 3%.

Le prix de la carte Orange zone 1-2, renommée Navigo puis transformée en tarif unique, est (plus ou moins) revalorisé tous les ans... Au total en 15 ans, il a déjà augmenté de 29,15 euros, de façon assez régulière. L'augmentation moyenne est de 2 euros par an, avec un pic de +3,80 euros en 2010. Depuis 2002, ce tarif a augmenté de 32% si l'on considère les prix en euros constants, une fois l'effet de l'inflation corrigé.

D'autres modifications tarifaires devraient être annoncées pour début août, comme l'augmentation du carnet de 10 tickets ou la création de forfaits jour version «grande banlieue» (voir l'encadré plus bas). Mais c'est la hausse annoncée du tarif unique de la carte Navigo que les Franciliens ne digèrent pas. Certains internautes n'hésitent pas à faire un clin d'œil à la dernière saison de l'émission Koh-Lanta sur Twitter.

Pourtant, Valérie Pécresse avait promis de ne pas toucher au tarif unique mis en place par la majorité de gauche en 2015. «Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens», avait-elle lancé début décembre 2015 lors d'un débat régional face à Pierre Laurent (Front de Gauche), avant de prendre la tête de la région Ile-de-France.

L'année suivante, une première entorse à sa promesse faisait tousser les Franciliens. «Le passe Navigo à 70 euros par mois a été improvisé par la gauche juste avant les élections régionales et n'est pas financé. On a une impasse annuelle de 300 millions d'euros», soulignait-elle en juin 2016. Elle menaçait alors d'augmenter de 10 à 15 euros le tarif mensuel, pour atteindre «le tarif d'équilibre» qui se situe «entre 80 et 85 euros selon le Stif». Deux mois plus tard, le passe Navigo augmentait de 3 euros pour passer à 73 euros, son prix actuel. Valérie Pécresse avait imputé la responsabilité de cette hausse à la précédente majorité, menée par le socialiste Jean-Paul Huchon, et au Premier ministre, Manuel Valls. Elle évoquait même une «taxe Valls». Expression désormais détournée par son opposition régionale. Dans Le Parisien, Jonathan Kienzlen, conseiller régional PS et administrateur du Stif, dénonce la «taxe Pécresse» qui «s'élève à plus de cinq euros par mois pour les usagers», si l'on cumule les deux augmentations consécutives.nt ces zones. Mesure prévue en janvier 2018.


Lire la suite : Le passe Navigo va passer à 75,20 euros à partir du 1er août prochain - Le Figaro


Articles en Relation

Chez Clint Eastwood, les héros se cachent pour pleurer C'est une constante chez l'acteur-réalisateur: les attributs de ses personnages finissent inlassablement par devenir un poids, voire même par causer l...
Hortensia : quand et comment le tailler ? Embellissez votre jardin ou votre intérieur avec l'hortensia, cette fleur aux multiples couleurs, irrésistible lors de sa floraison. Pour profiter...
Que se passerait-il si la Terre s’arrêtait de tourner sur elle-même ? Notre Terre tourne sur elle-même sans que nous en ayons directement conscience. Pourtant, les conséquences de ce mouvement de rotation sont nombre...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA