Le microbiote des bébés est plus fort s’ils naissent à la maison

Santé

Des études affirment que les accouchements à la maison entraînent davantage de complications. Et les médecins sont globalement très réticents à l'idée. Mais des travaux montrent aujourd'hui que les bébés qui naissent à la maison se lancent dans la vie avec un microbiote plus fort.

Un nombre incroyable de microorganismes vivent dans et sur notre corps. Des milliers de milliards. Beaucoup sont bénéfiques pour notre santé. Notamment ceux que la maman transmet à son bébé et qui l'aident tant sur le plan immunitaire que métabolique. Et aujourd'hui, une étude menée par l'université de Rutgers (États-Unis) nous apprend que les bébés nés à la maison présentent un microbiote intestinal plus diversifié.

L'étude a porté sur 35 nourrissons — seulement — et leurs mamans, suivis pendant un mois. Tous ont été accouchés par voie basse, sans intervention ni traitement antibiotique de la maman. Et ils ont été nourris exclusivement au sein. Le premier allaitement survenant peu de temps après la naissance, après un contact peau à peau entre le bébé et sa maman. La seule chose qui semble différencier certains d'entre eux des autres, c'est qu'ils sont nés à la maison.

Transformer l’hôpital

« Nous ignorons pourquoi les bébés nés à la maison jouissent d'un microbiote plus fort. Nous supposons que les procédures hospitalières (bains, etc.), les traitements préventifs aux antibiotiques et les facteurs environnementaux spécifiques (asepsie, etc.) doivent jouer un rôle », explique Maria Gloria Dominguez-Bello, professeure en biochimie et microbiologie.

Des études plus approfondies seront nécessaires pour préciser les choses. Mais ces travaux suggèrent que l'environnement hospitalier pourrait être réorganisé afin d'offrir aux bébés des conditions semblables à celles du domicile. Du moins concernant les naissances non classées à haut risque.


Lire la suite : Le microbiote des bébés est plus fort s’ils naissent à la maison


Articles en Relation

Café : plus de 3 tasses par jour favoriseraient les migraines D'après une étude de Harvard sur des patients migraineux, une à deux tasses de café par jour n'augmentent pas le risque de migraine. Mais à partir...
Covid-19 et sida, des points communs et des différences Des professionnel·les de santé devant un gymnase reconverti en centre d'urgence Covid-19 à Taverny (Val-d'Oise), le 22 mars 2020. | Ludovic Marin / AF...
Le self-care ne se réduit pas à «Netflix & chill» «L'intérieur est une extension de soi, qu'on va vouloir parfaire, créer à son image» | Anthony Tran via Unsplash   Le self-care n'a rien d'une...
Que valent vraiment les masques en tissu fabriqués à la maison contre le coronav... «À la guerre comme à la guerre», répondent les soignant·es qui manquent de moyens au mot d'ordre du président Macron. | Sophie Cmbr  Confectionn...
Dix bonnes nouvelles concernant le coronavirus Plus de quatre-vingts essais cliniques concernant des antiviraux sont en cours. | Louis Reed via Unsplash Certes, la progression de l'épidémie d...
La gestion musclée du coronavirus en Chine Une personne suspectée d'être contaminée par le coronavirus peut parfaitement être emmenée de force à l'hôpital. | STR / AFP  Alors qu...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA