Le cabinet de Brigitte Macron porte plainte pour « usurpation d'identité » - Le Point

Actualités

Il ne fait pas bon nuire à Brigitte Macron. Vendredi, RTL a révélé que le cabinet de la première dame avait décidé de porter plainte pour « usurpation d'identité ». En effet, depuis plus d'une semaine maintenant, de faux courriers électroniques sont envoyés dans divers établissements de prestige, restaurants et autres hôtels de luxe, et ce, depuis une adresse bien particulière : cabinet@presidence.fr.

Or, ce modèle d'adresse e-mail correspond presque à l'identique à ceux utilisés par la présidence de la République pour envoyer ses courriers électroniques. Selon RTL, les demandes formulées dans ces e-mails sont toutes, toujours, plus ou moins du même ordre. Il s'agit pour la plupart de services, de demandes d'invitation, d'accueil privilégié et autres, toujours pour des proches de Brigitte Macron.

Ainsi, la Fédération australienne d'automobile a reçu un e-mail demandant deux places pour assister au Grand Prix de Formule 1 d'Australie. De grands restaurants parisiens d'hôtels cinq étoiles ont également été contactés dans le but de réserver leurs meilleures tables. Et il a même été demandé à un hôtel marocain de dépêcher quelqu'un à l'aéroport afin de récupérer le neveu de la première dame.

Un précédent lors de la campagne présidentielle

Autant de demandes qui ne font guère rire l'entourage de Brigitte Macron. Le cabinet de l'épouse du président de la République se dit donc inquiet devant la multiplication d'envois d'e-mails à destination du Maroc, de Hong Kong, de l'Australie ou encore de la France. D'où la décision de porter l'affaire devant la justice. Car, précise RTL, pour un proche de la première dame, il s'agit là « d'une tentative très claire de nuire à [la] réputation [de Brigitte Macron] ».

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'un tel phénomène est constaté. En mai 2017, alors que les Français s'apprêtaient à voter au second tour de l'élection présidentielle, un internaute avait déjà usurpé l'identité de Brigitte Macron sur Twitter via un compte @BMacronOff proposant un sondage sur l'issue du scrutin. Ce compte avait par la suite été suspendu et l'équipe de campagne du candidat Macron avait précisé que l'ancienne enseignante ne possédait alors pas de compte sur le réseau social.


Lire la suite : Le cabinet de Brigitte Macron porte plainte pour « usurpation d'identité » - Le Point


.

Or, ce modèle d'adresse e-mail correspond presque à l'identique à ceux utilisés par la présidence de la République pour envoyer ses courriers électroniques. Selon RTL, les demandes formulées dans ces e-mails sont toutes, toujours, plus ou moins du même ordre. Il s'agit pour la plupart de services, de demandes d'invitation, d'accueil privilégié et autres, toujours pour des proches de Brigitte Macron.

Ainsi, la Fédération australienne d'automobile a reçu un e-mail demandant deux places pour assister au Grand Prix de Formule 1 d'Australie. De grands restaurants parisiens d'hôtels cinq étoiles ont également été contactés dans le but de réserver leurs meilleures tables. Et il a même été demandé à un hôtel marocain de dépêcher quelqu'un à l'aéroport afin de récupérer le neveu de la première dame.

Un précédent lors de la campagne présidentielle

Autant de demandes qui ne font guère rire l'entourage de Brigitte Macron. Le cabinet de l'épouse du président de la République se dit donc inquiet devant la multiplication d'envois d'e-mails à destination du Maroc, de Hong Kong, de l'Australie ou encore de la France. D'où la décision de porter l'affaire devant la justice. Car, précise RTL, pour un proche de la première dame, il s'agit là « d'une tentative très claire de nuire à [la] réputation [de Brigitte Macron] ».

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'un tel phénomène est constaté. En mai 2017, alors que les Français s'apprêtaient à voter au second tour de l'élection présidentielle, un internaute avait déjà usurpé l'identité de Brigitte Macron sur Twitter via un compte @BMacronOff proposant un sondage sur l'issue du scrutin. Ce compte avait par la suite été suspendu et l'équipe de campagne du candidat Macron avait précisé que l'ancienne enseignante ne possédait alors pas de compte sur le réseau social.


Lire la suite : Le cabinet de Brigitte Macron porte plainte pour « usurpation d'identité » - Le Point


Articles en relation

Avec les «Chevaliers du zodiaque», préférez l'original à la copie
Sécurité : comment bien attacher son enfant en voiture ?
En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrop...
Coronavirus : Barbier, Praud, Pernaut… L’art de dire tout et n’importe quoi à la...
Les podcasts à faire écouter à vos enfants pendant le confinement
Et si le Qatar perdait l'organisation de la Coupe du monde 2022?
-->

Articles en Relation

D’où vient le tanin du vin ? Le vin, tout le monde le sait, est produit à partir de raisin. C'est dans le raisin que se cachent en fait les tanins... mais pas que dans le rais...
Les 20 séries les plus attendues de 2020 Tout le monde s'accorde à dire qu'il y a trop de séries. Heureusement, on est là pour vous aider à faire le tri et on pense que celles-ci vaudront le ...
Où se situe la limite du Système solaire ? Où s'arrête le Système solaire et où commence l'espace interstellaire?? Quand quitte-t-on vraiment notre village planétaire gouverné par le Soleil...
Vidéos porno diffusées sans consentement: un site condamné à reverser 13M$ aux v... Le site GirlsDoPorn piégeait de jeunes étudiantes avec des annonces de mannequinat pour les forcer à réaliser des vidéos pornographiques. Le site de ...
Pourquoi le Soleil brille et comment il nous réchauffe Le Soleil photographié depuis le Solar Dynamics Observatory de la Nasa. Les couleurs sont fausses, puisque la photo est prise dans les régions de l'ul...
En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrop... Le président américain Donald Trump lors de sa réunion d'information quotidienne sur le nouveau coronavirus, Covid-19 à la Maison-Blanche  (Washi...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA