La Covid-19, une maladie qui s’attaque maintenant aux plus jeunes

Santé

Une bonne partie des personnes âgées sont vaccinées contre la Covid-19. Le virus circule moins dans cette population et infecte désormais des personnes jeunes, en bonne santé et non vaccinées. Or, elles ne sont pas à l'abri des formes graves de la Covid-19.

C'est une tendance mondiale. La Covid-19 ne s'attaque plus seulement aux personnes âgées ou fragiles, elle accable aussi des individus jeunes et en bonne santé. Et le plus souvent, des non-vaccinés. Durant la semaine du 29 juin au 5 juillet, le taux d'incidence le plus élevé en France concernait les 20-30 ans, avec 73 cas pour 100.000 habitants. Seuls 22 % d'entre eux sont totalement vaccinés, alors que les 75 ans et plus, premières victimes de la Covid-19, le sont à 79 %.

Le virus circule activement chez les jeunes non vaccinés

L'épidémie de Covid-19 se déplace petit à petit vers les tranches d'âge les plus jeunes. Une situation prévisible qui ne pèse pas encore sur les hôpitaux où les admissions sont en baisse depuis deux mois. Mais une recrudescence de l'épidémie s'amorce, qui pourrait marquer le début d'une quatrième vague alimentée par le variant Delta. La mutation L452R qui le caractérise est déjà présente dans 61,3 % des tests de dépistage au niveau national, et il ne tardera pas à prendre le dessus sur tous les autres. Si l'épidémie est à son niveau le plus faible depuis des mois, le nombre de nouveaux cas quotidiens a augmenté de 43 % en une semaine.

Ce changement de dynamique a eu lieu en mars et avril 2021. Ce printemps, l'incidence du coronavirus a commencé son déclin chez les seniors - ils étaient plus de 50 % à être totalement vaccinés. Immédiatement, le coronavirus s'est rabattu sur les 20-50 ans. Le taux d'incidence passe alors d'environ 250 cas pour 100.000 habitants à environ 480 cas pour 100.000 habitants, à l'aube du confinement d'avril 2021. Les enfants ne sont pas épargnés par le phénomène.

Le nombre de cas positifs quotidiens en fonction des tranches d'âge au 12 juillet 2021. On voit que le nombre de cas positifs augmente à nouveau chez les 10-19 ans, les 20-29 ans, les 30-39 ans et les 40-49 ans, alors qu'il stagne pour les tranches d'âge les plus hautes. © Guillaume Rozier, CovidTracker

La Covid-19, une maladie des jeunes ?

La mortalité liée à la Covid-19 augmente significativement avec l'âge. Si les jeunes sont moins sujets aux formes graves, ils ne sont pas épargnés par les complications. Des études de cas décrivent des thromboses cérébrales chez des patients âgés de 17 ou 23 ans, un cas de myocardite chez une Coréenne de 21 ans ou encore des sujets d'une vingtaine d'années qui développent des syndromes inflammatoires, habituellement observés chez les enfants. Certains cas cités ici présentaient des comorbidités, comme l'obésité, mais la plupart n'avaient aucun problème médical avant leur infection par le SARS-CoV-2....

Lire la suite de cet Article sur Futura-sciences.com - La Covid-19, une maladie qui s’attaque maintenant aux plus jeunes

Articles en Relation

Quels sont les lieux où l'on risque le plus d'être contaminé au Covid-19? À l'inverse des terrasses ouvertes, les endroits clos tels que les magasins comportent un risque important. | Malcolm Lightbody via Unsplash...
Peut-on faire un Covid long tout en étant vacciné? Le Covid long consiste en un ensemble de symptômes débilitants pouvant persister pendant des semaines ou des mois après la fin de l'infection. | ...
Devrait-on payer les gens pour qu'ils se fassent vacciner? Il existe tout un panel de possibilités qui permettent d'encourager et de motiver sans contraindre ni créer la défiance. | Ivan Diaz via Unsplash Sel...
Le Covid long, un diagnostic encore difficile à poser Un patient pris en charge en réanimation. | Alain Jocard / AFP  Reconnue officiellement par l'Organisation mondiale de la santé, cette mala...
Les tests salivaires rapides, l'outil de dépistage qui manquait à la France Une femme donne un échantillon pour un test salivaire, à Saint-Étienne, le 22 février. | Jean-Philippe Ksiazek / AFP  La Haute Autorité de santé...
Non prioritaires mais vaccinés: les fraudeurs de la vaccination La file d'attente devant le nouveau centre de vaccination au Stade de France (Saint-Denis), le 6 avril 2021. | Thomas Samson / POOL / AFP Par pe...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA