Australie : la canicule va s'intensifier avec des pics de chaleur prévus à 45 °C

Environnement

L'Australie bat malheureusement des records de chaleur, enregistrant ce mardi une moyenne de 40,9 °C. Le thermomètre s'affole et d'autres températures extrêmes s'annoncent ces jours-ci qui favoriseront et continueront d'attiser les incendies ainsi que la propagation de fumées toxiques qui étouffent la ville de Sydney.

Mardi a été la journée la plus chaude en Australie depuis le début des relevés, avec une moyenne nationale des températures maximales mesurée à 40,9 °C, a annoncé mercredi le bureau de météorologie. Le précédent record, établi en janvier 2013, était de 40,3 °C, rappelle le bureau. Celui-ci s'attend à ce que cette valeur soit encore dépassée prochainement en raison de la propagation d'une vague de chaleur risquant d'attiser les dramatiques feux de forêts qui ravagent le pays.

« Les chiffres préliminaires montrent qu'hier a été la journée la plus chaude jamais enregistrée, avec des températures dépassant les 45 °C dans l'essentiel de l'intérieur du pays et une masse d'air chaud très étendue, a déclaré la météorologue Diana Eadie. Cette canicule ne va faire que s'intensifier aujourd'hui ».

Des touristes portent des masques en raison des fumées toxiques liées aux incendies de forêts, le 10 décembre 2019 à Sydney, en Australie. © Peter Parks, AFP, Archives

Des touristes portent des masques en raison des fumées toxiques liées aux incendies de forêts, le 10 décembre 2019 à Sydney, en Australie. © Peter Parks, AFP, Archives

Les habitants confrontés à une nouvelle vague de chaleur et... à la passivité du gouvernement

Des records ont été relevés cette semaine dans l'État d'Australie occidentale, où les pompiers luttent contre des incendies qui ont dévasté des milliers d'hectares. La vague de chaleur est en train d'avancer sur le centre du pays en direction de l'est, où des feux ont déjà emporté des dizaines de milliers d'hectares de végétation et détruit plus de 700 maisons. Ces incendies ont poussé quantité d'Australiens à manifester contre la passivité du gouvernement conservateur australien dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Mercredi, les autorités ont mis en garde les habitants de la côte est contre « une nouvelle menace » alors que des vents avec des rafales à 100 km/h sont annoncés sur les zones où font rage des incendies échappant à tout contrôle.

« Les pompiers, les services d'urgence et les populations locales vont être confrontés dans les prochains jours à une nouvelle menace », a déclaré le responsable des pompiers des zones rurales de Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons. Dans cet État, le mercure devrait grimper aux alentours de 45 °C jeudi.

Un pompier lutte contre un incendie, le 10 décembre 2019 à Central Coast, à une centaine de kilomètres au nord de Sydney, en Australie. Saeed Khan, AFP, Archives

Un pompier lutte contre un incendie, le 10 décembre 2019 à Central Coast, à une centaine de kilomètres au nord de Sydney, en Australie. Saeed Khan, AFP, Archives

Des conditions météorologiques favorables aux feux

Au moins trois millions d'hectares sont partis en fumée dans tout le pays, et six personnes ont péri dans des centaines de feux ces derniers mois, y compris un mégafeu qui brûle au nord de Sydney. Les autorités ont fait état d'« une urgence de santé publique » dans la plus grande ville du pays en raison des fumées toxiques qui l'enveloppent depuis des semaines.

Les incendies sont courants à l'approche de l'été austral, mais ils sont apparus très tôt cette année et sont particulièrement virulents. Les chercheurs estiment que le réchauffement climatique contribue à créer des conditions encore plus propices aux feux.


Lire la suite : Australie : la canicule va s'intensifier avec des pics de chaleur prévus à 45 °C


Articles en Relation

Cet arbre australien est aussi venimeux qu'une araignée En Australie, de nombreux animaux sont venimeux, tout comme les plantes ! Des scientifiques ont analysé la neurotoxine produite par le Gympie-Gympie, ...
Avec le réchauffement climatique, « les ouragans causeront de plus en plus de do... Parce que les ouragans sont alimentés par l'humidité des océans, ils perdent traditionnellement en puissance assez rapidement après avoir touché terre...
Les vagues de chaleur font suffoquer la Terre depuis les années 50 Avec le réchauffement climatique, les chercheurs s'attendent à ce que les vagues de chaleur soient de plus en plus nombreuses et de plus en plus inten...
Ceci expliquerait pourquoi la Terre connaît des cycles de glaciations depuis 2,6... La Terre est marquée par des cycles de glaciation. Chaque ère glaciaire étant suivie d'une période interglaciaire. Si les scientifiques avançaient, ju...
Les digues ne nous protégeront pas de la hausse du niveau de la mer Une vague s'écrasant sur la digue de Lomener à Ploemeur en Bretagne le 5 février 2014. | Frank Perry / AFP  Il existe des solutions d'adapt...
Quel est le plus vieil arbre du monde ? Les scientifiques connaissent plusieurs spécimens d'arbres individuels les plus vieux du monde mais des populations clonales ont des systèmes racinair...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA