Wanda Maximoff, une super-héroïne à la genèse complexe

Vidéo

C'est sous la plume de John Byrne que la descente aux enfers de Wanda Maximoff va commencer. | Capture d'écran BestClips via YouTube

À l'écran comme dans les comics, la protagoniste de «WandaVision», alias Scarlet Witch, a connu un parcours tumultueux.

Ivre de vengeance dans Avengers: Endgame, Wanda Maximoff a défié le tout-puissant Thanos qui lui a rétorqué: «Je ne sais même pas qui tu es.» Aujourd'hui, Wanda n'est plus la combattante qu'on ne reconnaît pas. Toujours incarnée par Elizabeth Olsen, elle est désormais l'épouse modèle de Vision (le suave Paul Bettany) dans une sorte de parodie de sitcom.

Diffusée d'abord en noir et blanc avant de sauter de génération en génération, WandaVision s'inspire des séries américaines telles que I Love Lucy ou Ma Sorcière bien-aimée. Déconcertante au début, elle essaye par petites touches de s'accrocher au Marvel Cinematic Universe. Assez vite, le malaise s'accroît autant que les références aux autres productions de la franchise.

Sommes-nous dans un rêve? Est-ce la réalité, une télé-réalité ou mieux, un complot dans l'air du temps? Voilà plus d'un an et demi qu'est sorti Spider-Man: Far From Home, le dernier film du MCU en date, et les fans se demandent dans quelle direction Disney veut les embarquer. Wanda Maximoff, dont rappelons-le, le nom de code «Scarlet Witch» n'est pas prononcé une seule fois au cours de tous les films du MCU, a connu un parcours tumultueux en comics, un destin très particulier qui a de quoi faire peur pour la suite de la série.

Comme souvent avec les super-héros Marvel de l'ère hollywoodienne, les scénaristes ont voulu conserver le plus d'éléments possible de leurs origines décrites dans les comics. Cela n'exclut pas la possibilité de se garder un droit d'inventaire. Ainsi, Tony Stark a bien été un fabricant d'armes sans scrupule, mais il n'a jamais sombré dans l'alcoolisme comme dans le mémorable arc Le Diable en bouteille.

Cependant, la dépression qu'il traverse dans Iron Man 2 et 3 y ressemble fortement. Parfois, le studio choisit de faire table rase et de faire à sa sauce, comme c'est le cas pour Captain Marvel. Pour Scarlet Witch, c'est bientôt soixante ans d'histoire que Marvel essaye de ciseler pour la rendre plus accessible au grand public. Et c'est ce qui nous vaut une série avec son prénom dans le titre.

Une adversaire particulièrement redoutée

Que cela soit sur écran ou dans les pages des comics, Wanda Maximoff a toujours commencé dans le camp du mal. Sa vie est le fruit d'une succession de scénaristes qui ont écrit et réécrit l'héroïne. Créée en 1964 par Stan Lee et Jack Kirby, elle apparaît dans les rangs de la Brotherhood of Evil Mutants, littéralement la Confrérie des Mauvais Mutants.

Le commandement de cette organisation terroriste est assuré par Magneto et, évidemment, ça tourne mal. C'est grâce à une main tendue par Captain America qu'elle rejoint les Avengers en compagnie de son frère Pietro Maximoff, alias Quicksilver. C'est alors la première fois que l'équipe change ses membres actifs, en laissant une chance aux criminels repentis. C'est également le cas de Hawkeye, autre personnage important du MCU.

Les toutes premières années de son existence, les scénaristes n'ont pas vraiment cherché à développer ni à expliquer ses pouvoirs. Au début, ils se limitent à déplacer des objets et à repousser des gens. En la rendant un peu plus «sorcière élevée dans la froideur des pays de l'Est du monde Marvel», ses pouvoirs ont pris de l'ampleur. Elle ne contrôle plus seulement les variables de la chance. À son summum, elle réussit carrément à créer des réalités alternatives.

Cela lui vaut d'être une adversaire particulièrement redoutée. Au détour des accords et désaccords entre la 21st Century Fox et Disney, elle redevient non-mutante puis mutante. C'est d'ailleurs à cause de ces bisbilles que deux versions de QuickSilver existent en même temps au cinéma. Il y a celui qui se sacrifie dans Avengers: l'ère d'Ultron et l'autre, celui qui court avec moults effets spéciaux dans les X-Men.

Le destin de Wanda a été soumis aux auteurs mais aussi à des conflits éditoriaux. Disons que, pour simplifier, même sa genèse a été compliquée et qu'elle s'est découverte fille du terroriste Magneto pendant une trentaine d'années. C'était avant de s'apercevoir récemment que tout n'était que supercherie après des décennies de filiation canonique. On ne sait pas encore si le statut de Fox, racheté en 2019 par Disney, entraînera de nouveaux changements dans la famille des Maximoff.

Le premier coup d'éclat de Scarlet Witch est de tomber amoureuse puis d'épouser Vision, son compagnon d'armes. Petit scandale auprès de son frère, car Vision est un cyborg ou plus exactement un synthézoïde. Créé par le robot maléfique Ultron, son destin dans le MCU s'est conclu de manière assez tragique pour tous ceux qui ont vu Avengers: Infinity War. Apparemment en état de fonctionnement dans WandaVision, il vit avec Wanda dans un environnement de banlieue pavillonnaire américaine tranquille....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Wanda Maximoff, une super-héroïne à la genèse complexe

Articles en Relation

Pendant le confinement, regardez des DVD! De beaux fantômes vous y attendent Willem Dafoe dans «Tommaso» d'Abel Ferrara. | Capture d'écran via YouTube Choix d'objets singuliers plutôt que logique de flux, les DVD sont une...
Les films de super-héros sont beaucoup moins fun qu'avant Nouvelle variation autour de l'homme chauve-souris, The Batman, dont la sortie est prévue à l'automne 2021, semble trempé dans l'encre noire. | C...
«Falcon et le soldat de l'hiver», les super-héros en proie au deuil Falcon et le soldat de l'hiver pose la question de savoir ce que ça fait de revenir à la vie après cinq ans d'absence. | Capture d'écran Marvel FR via...
On a classé les 23 films de l'«Infinity Saga» de Marvel du pire au meilleur D'«Iron Man» à «Avengers: Endgame», on a tout revu pour vous aider à faire le tri. Franchise la plus lucrative de l'histoire d'Hollywood, l'Infinity ...
Les comédies françaises doivent arrêter avec les élèves en culotte courte «C'est toujours la même chose: l'institutrice bombasse, le pion sadique, le prof castrateur, le papier mâché…» | via YouTube «Les Blagues de Tot...
Vingt nouvelles séries qu'on a hâte de découvrir en 2021 Avec, entre autres, WandaVision, Little Birds, The Good Lord Bird, En Thérapie. | Captures d'écran via Youtube / Montage Slate.fr  Cette année, ...

TOP VIDEO EN LIGNE

BONNES AFFAIRES LOISIRS