Voici douze bons restaurants à moins de 30 euros à Paris

Vie Pratique

Il n’y a pas que les bistrots de quartier (Allard, Benoit, l’Assiette…) qui maintiennent des prix sages au déjeuner et quelquefois au dîner. De bonnes tables de réputation s’y mettent aussi, crise oblige et aubaines pour de bons palais. Voici une sélection à inscrire sur vos tablettes.

1.La Closerie des Lilas

À la Brasserie de l’établissement cher à Hemingway, Sartre et Beckett, le patron Miroslav Siljegovic et son fils ont démocratisé les tarifs des classiques maison: le pâté en croûte, le foie de veau poêlé, l’os à moelle gratiné, le tartare de saumon, les gnocchis sardes, le haddock à l’anglaise, le baba au rhum et quelques plats du jour comme le cassoulet maison du chef Johann Staskiewicz. Animation et têtes connues aux deux repas dans un restaurant chargé d’histoire et de souvenirs.

• 171, boulevard du Montparnasse 75006 Paris. Tél.: 01 40 51 34 50. Menu à 30 euros, aussi le dimanche. Pas de fermeture.

2.Anicia

Le «bistrot nature» de François Gagnaire, très bon cuisinier, étoilé au Puy-en-Velay. C’est le prince des lentilles vertes, du caviar de la région qui entre dans des compositions goûteuses, travaillé en gelée de crustacés au tourteau (18 euros), en velouté glacé de petits pois au lait de coco (16 euros), en crème de lentilles pour les noix de Saint-Jacques et saucisses aux champignons (34 euros), un vrai chercheur de goûts qui mérite un ou plusieurs repas bien personnalisés. Excellent menu du marché: aile de raie aux câpres et riz basmati ou la bavette de veau moutardée, pommes Darphin et une délicieuse crème brûlée au chocolat digne de Pierre Hermé. Oui, une adresse en or.

• 97, rue du Cherche-Midi 75006 Paris. Tél.: 01 43 35 41 50. Menus au déjeuner à 24 et 29 euros. Vin Menetou Salon blanc (6 euros). Salon de thé (10 euros). Fermé dimanche et lundi.

3.Philippe Excoffier

Ce cuisinier de talent, ancien chef de l’Ambassade américaine à Paris dont le nom à une lettre près est homonyme du maître Auguste Escoffier, auteur du Guide culinaire (1902) où sont codifiées les recettes majeures de la restauration française, s’est forgé une bonne clientèle de gourmets dans ce bistrot tout en longueur dont la carte change chaque semaine. Rare soufflé suissesse au fromage, lapin en millefeuille et coulis de poivrons rouges, volaille fermière rôtie jus à la sauge, médaillon de daurade royale, caviar d’aubergines, chou à la vanille, cœur coulant au caramel. Excoffier progresse d’année en année. À quand l’étoile?

• 18, rue de l’Exposition 75007 Paris. Tél.: 01 45 51 78 08. Menu au déjeuner à 27 euros. Chablis au verre (11 euros). Fermé dimanche et lundi midi.

4.L'Office

Ce bistrot de quartier a hérité d’un très bon cuisinier, Benjamin Schmitt, formé trois ans par Yannick Alleno au Meurice. À l’époque, il mitonnait une admirable poularde en quatre services, un pur chef-d’œuvre culinaire. Dans la carte actuelle, une douzaine d’assiettes classiques, sans chichis: le ceviche de mulet noir bien assaisonné au radis et gingembre, le picanha de bœuf de Salers, ferme en bouche, jus goûteux, pommes de terre au beurre salé, oignons des Cévennes et une faisselle au miel sur un financier au granité à la bière –le type même du déjeuner aimable et savoureux. Parmi les spécialités, le ris de veau au risotto fregola sarda, la canette de Challans, filet rôti et cuisse farcie et le quasi de veau du Limousin aux artichauts –à la limite de la haute cuisine (25 euros). Oui, une adresse de qualité, excellente carte des vins, le rouge Modeste d’Hervé Bizeul au verre (6 euros).

• 3, rue Richer 75009 Paris. Tél.: 01 47 70 67 31. Menus à 22 et 27 euros. Fermé samedi et dimanche.

5.Les Bouquinistes

Guy Savoy, créateur de ce restaurant tendance sur les quais, en face de la Conciergerie, a fait enduire les murs de graffiti, de coups de pinceau genre « street art », de formes et couleurs séduisantes à l’œil. Cela change de la décoration passe-partout sans goût. En cuisine, le chef triple étoilé de la Monnaie a confié les fourneaux à Stéphane Perraud, cuisinier méticuleux, attentif aux produits: exquises asperges vertes de Lauris nature, poitrine de veau confite pommes grenailles, lieu jaune de petite pêche aux légumes oubliés, fondant au chocolat praliné, le chardonnay Savoy de la Loire au verre. Un des meilleurs bistrots chics de Paris.

• 53, quai des Grands-Augustins 75006 Paris. Tél.: 01 43 25 45 94. Menu au déjeuner à 29 euros. Salon. Voiturier. Pas de fermeture...

Lire la suite sur Slate.fr - Voici douze bons restaurants à moins de 30 euros à Paris

Articles en Relation

Douze restaurants parisiens de 20 à 35 euros au déjeuner À la Cucina Mutualité, les paccheri à la joue de bœuf fondante. | Aurélie Miquel  Une sélection de tables de bon rapport prix-plaisir. Anicia ...
Vive effervescence dans la bonne restauration parisienne À La Fontaine Gaillon, le foie gras poêlé parfumé à la myrrhe | © Maxime Ledieu  De chouettes adresses à garder sous le coude. Marc Veyrat, pro...
Rendez-nous nos restaurants, nos bistrots et nos brasseries! Au Dôme Montparnasse, la sole meunière. | Gourmets & Co  Le bistrot français n'est pas la panacée, mais la privation de sorties gourmandes à...
Qu'est-ce qu'un restaurant médiocre? Au restaurant Dessirier, le vol-au-vent au homard, coquillages et crustacés | ©restaurantDessirier  On a (malheureusement) trouvé un exemple. V...
Sélection des nouveaux étoilés Michelin de Paris et de restaurants de qualité pr... Au Sergent Recruteur, l’oignon doux confit et caramélisé, mousseline légère de pommes charlotte et hareng | Romain Zarka Le guide rouge a accordé la ...
L'embellie des restaurants italiens de Paris Au restaurant Sormani, l'œuf parfait aux cèpes, chips d'artichaut, billes de polenta, lard de Colonnata et sauce au parmesan. | Sormani  Sept ad...

VIATOR ACTIVITES

BONNES AFFAIRES