VIDEO Affaire conclue : Sophie Davant se fait menotter (et ça ne lui déplaît pas du tout)

People

Ce mercredi 10 juin dans Affaire conclue Sophie Davant a découvert un drôle d’objet : des menottes pour les pouces, qu’un vendeur lui a passées. Utilisées dans un cadre professionnel par les forces de l’ordre, elles servent aussi dans des occasions plus intimes…

Sophie Davant ne résiste jamais à l’envie d’essayer de nouveaux objets surprenants dans Affaire conclue. Et ce mercredi 10 juin, cela a donné une séquence plutôt amusante grâce au bien apporté par Gil. L’homme de 55 ans, venu de Sottevast en Normandie, avait en sa possession « un objet insolite qui n’est pas encore paru dans l’émission ». Il le tenait de son arrière grand-père, un ancien gendarme. « Je ne sais pas ce que c’est que ce petit objet… », a avoué l’animatrice en y jetant un premier coup d'œil. Elle a donc joué aux devinettes avec Gil et son experte. « Ça se visse, ça se dévisse… C’était pour serrer quelque chose ? Une sorte de cadenas… », a-t-elle hasardé. « Si on veut… », lui a répondu Gil. L’experte a alors tenté d’aiguiller Sophie Davant en lui précisant qu’il en existait des néerlandaises et des japonaises. « J’ai des idées, mais je ne suis pas sûre qu’elles correspondent… », lui a répondu avec malice cette grande spécialiste des allusions sexuelles… sans se douter qu’elle était dans le bon registre !

Sophie Davant se fait menotter par un vendeur

Cet objet très surprenant était en réalité une paire de menottes pour les pouces. Surnommées des « poucettes », elles servaient à entraver des personnes arrêtées par les gendarmes… mais pas seulement ! Comme l’a expliqué l’experte, ces menottes sont également liées à l’univers du bondage, et certaines personnes peuvent en faire une utilisation beaucoup plus intime. Sophie Davant a évidemment eu envie de les essayer et Gil a alors commencé à lui bloquer les pouces dans sa drôle de machine. Il lui a ensuite expliqué que l’on pouvait attacher l’objet à une chaîne et s’en servir de laisse. « Une fois là, on cadenasse et après on promène le prisonnier », a-t-il expliqué. « Ou la prisonnière… », lui a répondu Sophie Davant, qui a visiblement passé un bon moment. Insolite, l’objet n’en était pas pour autant très rare, ni prisé par les collectionneurs. Il a donc été estimé à 50 euros par l’experte. Mais Gil a eu une bonne surprise en salle des ventes : ses poucettes ont beaucoup plu aux acheteurs, et François Cases Bardina les a finalement acquises pour la jolie somme de 180 euros !...

Lire la suite de cet Article sur Voici.fr - VIDEO Affaire conclue : Sophie Davant se fait menotter (et ça ne lui déplaît pas du tout)

Articles en Relation

VIDEO Sophie Davant : hilare, elle enchaîne les sous-entendus coquins dans Affai... Ce mardi 21 janvier dans Affaire conclue, Sophie Davant recevait un vendeur venu présenter un bowling de table. Des quilles, une boule… Il n’en fallai...
VIDEO « Elle n’a aucun humour » : Sophie Davant descend une experte d’Affaire Co... Il y a de l’ambiance au sein d’Affaire Conclue ! Invitée dans Les enfants de la télé ce dimanche 26 janvier, Sophie Davant n’a pas hésité à descendre ...
Sophie Davant confinée devant sa télé, elle critique sa performance télévisuelle Sophie Davant, comme la France entière, est confinée. Loin de s’ennuyer, la présentatrice en profite pour se regarder à la télévision... et elle ne s’...
PHOTO Sophie Davant pose en combinaison et se fait insulter sur Instagram Sophie Davant ne peut plus poster une seule photo sur Instagram sans être la cible de violentes attaques. Encore une fois, l’animatrice n’a pas été ép...
Sophie Davant : l'animatrice dévoile son portrait de l'homme idéal Sophie Davant est une animatrice épanouie, et ce malgré son célibat qui dure depuis un certain temps. Dans une interview accordée à Nous deux, la prés...
Sophie Davant de retour : une internaute lui demande si elle a refait ses lèvres... Sophie Davant était très contente d'annoncer le retour de l'émission Affaire conclue sur France 2. Mais c'était sans compter sur une internaute qui lu...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA