Tesla et Consumer Report s'affrontent au sujet d'Autopilot

Economie

Tesla est en délicate posture... Avant les conclusions de l'enquête de la NHTSA - l'autorité américaine de la sécurité routière - sur l'accident qui a coûté la vie à un conducteur d'un Model S activé en mode Autopilot, la marque américaine de voitures électriques de luxe doit affronter celles de Consumer Report, une revue influente, équivalente au Que choisir français.

Un déploiement "agressif"

Dans son dernier numéro, le magazine aux 7 millions d'abonnés dézingue littéralement le système de conduite autonome mis au point par Tesla. Il reproche à la firme californienne d'avoir déployé trop "agressivement" son système Autopilot, créant la confusion auprès des conducteurs, alors même que les autres constructeurs se contentent pour l'instant de proposer des modes d'autonomie très restreints.

"C'est le seul constructeur qui permet aux chauffeurs de ne pas tenir le volant pendant des durées significatives, et la collision fatale a mis en relief les risques potentiels", écrit la revue. Ainsi, là où les marques concurrentes ne permettent pas au conducteur de lâcher le volant sur une période prolongée, le système Autopilot peut rester enclenché sans intervention du conducteur pendant plus de trois minutes.


Lire la suite : Tesla et Consumer Report s'affrontent au sujet d'Autopilots

Articles en Relation

Tesla : « Elon Musk s’imagine comme le Ford du XXIe siècle » La firme californienne, qui estime bien connaître ses clients et récolter suffisamment de données sur l’usage de leurs véhicules, a annoncé qu’elle ...

PLUS D'ARTICLES


ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA