Si nous n'avons pas encore trouvé d'extraterrestres, c'est parce qu'ils dorment

Sociétés

Malgré des décennies de recherche, nous n'avons pas encore trouvé le moindre signe d'une intelligence extraterrestre. Les probabilités nous disent qu'elle existe, alors pourquoi ne l'avons-nous pas encore détectée? Ce problème, c'est celui que l'on cite souvent comme le «paradoxe de Fermi», d'après le physicien et prix Nobel Enrico Fermi qui avait posé la question à ses collègues au cours d'un déjeuner en 1950. Depuis, de nombreuses théories ont été proposées. Nous sommes peut-être tout simplement seuls dans l'univers. Peut-être qu'une sorte de grand filtre empêche la vie intelligente de progresser au-delà d'un stade. Les aliens sont peut-être dans les parages, mais nous sommes trop primitifs pour discuter avec eux. Ou peut-être sommes-nous au milieu d'un grand zoo cosmique, où l'on observe notre espèce sans vouloir interagir avec elle. Aujourd'hui, trois chercheurs pensent avoir trouvé une autre réponse: les extra-terrestres existent, mais ils dorment.

Selon un article de recherche en passe d'être publié par le Journal of the British Interplanetary Society, les extraterrestres se seraient mis en sommeil en attendant des jours meilleurs. Dans l'article, Anders Sandberg, Stuart Armstrong et Milan Cirkovic, du Future of Humanity Institute d'Oxford et de l'Observatoire astronomique de Belgrade, avancent que l'univers serait actuellement trop chaud pour que des civilisations sophistiquées et numériques fassent un usage raisonné de leurs ressources. La solution: dormir et attendre que l'univers se refroidisse, selon un processus d'estivation (comme l'hibernation, mais quand c'est la canicule).

Une existence numérique «en veille»

Pour comprendre cette hypothèse, il faut partir du principe que les formes de vie les plus avancées de l'univers ont choisi de quitter la biologie pour vivre une existence numérique. Et après avoir peu ou prou transféré leur esprit dans des ordinateurs surpuissants, ces civilisations peuvent étendre leurs capacités intellectuelles à l'infini ou élire domicile dans les environnements les plus inhospitaliers du cosmos.

Cette idée que la vie pourrait accéder à un stade d'existence post-biologique convainc de plus en plus d'experts. «La chose n'est pas nécessairement inévitable, mais elle est extrêmement probable», m'explique Cirkovic.

Dès que vous vivez numériquement, poursuit Cirkovic, votre traitement de l'information se doit d'être rentable. Chaque calcul a un coût, étroitement lié à la température. Lorsqu'elle diminue, le coût diminue, ce qui signifie que vous pouvez en faire davantage avec la même quantité de ressources. C'est notamment pour cela que les ordinateurs ont un ventilateur. Et si, pour les humains, l'univers peut sembler plus que froid (le fond diffus cosmologique oscille autour des trois kelvins au-dessus du zéro absolu, soit la limite la plus basse de l'échelle thermique), pour des esprits numériques, il est bien trop torride.


Lire la suite : Si nous n'avons pas encore trouvé d'extraterrestres, c'est parce qu'ils dorment


Articles en Relation

Fan 2, Star Club, Stars Mag… qu'est devenue la presse pour ados des années 2000? Les couvertures cultes du magazine Fan 2. | Capture écran via Google Images Phénomène de société des années 1990 au milieu des années 2010, ces magaz...
«Fédération galactique» et télépathie: ces militaires qui croient aux extraterre... Pour comprendre certains phénomènes aérospatiaux non identifiés, l'armée américaine a relancé une task force. | Stephen Leonardi via Unsplas...
«Quand une femme vous interpelle au bout d'un an de célibat…» Patrick Isoird et ses amis. | DR La famille et les amis de Patrick Isoird savent une chose: il ne raterait jamais un spectacle de sa fille. Pour...
Le surf, une touche de poésie qui résiste au capitalisme Le surf permet de renouer avec une forme de spiritualité liée aux éléments naturels. | Jeremy Bishop via Unsplash L'océan indomptable rappe...
Les «culs nus», les fers-de-lance du body positive Pour les naturistes, la nudité est avant tout un art de vivre libérateur. | Timothy Meinberg via Unsplash  À l'arrivée de l'été, un lot de ...
Le désir de choper plus haut et plus beau nous a-t-il rendus malades? Derrière l'objet de notre amour se cache l'idée que l'autre viendra combler nos failles narcissiques. | Anastasia Sklyar via Unsplash Nous publi...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA