Seize terrasses de restaurants à Paris où réserver

Vie Pratique

À La Réserve Paris, la terrasse de La Pagode de Cos. | Julie Limont 

Pour déguster de merveilleux mets à ciel ouvert.

Jamais les repas en terrasse n'ont été autant à la mode. Le Michelin répertorie 125 adresses dans Paris et sa périphérie. Huit sont étoilés, c'est peu. En plein air, sur les trottoirs ou dans les jardins, la cuisine n'atteint pas les sommets, à quelques exceptions: il faut un grand chef et des exigences de qualité.

Pavillon Ledoyen

Yannick Alléno a réussi son pari: proposer des repas dans le jardin du grand restaurant élyséen grâce à une nouvelle cuisine au rez-de-chaussée et des plats à la fois classiques et inventifs, un renouvellement à saluer.

Au Pavillon Ledoyen, les tempuras. | Yannick Alléno

Mousseline de brochet au céleri, barbue braisée à la vapeur et tempuras, cuisson au teppanyaki, rare chocolat chaud crémé. Étoilé dès l'ouverture, un joli site parisien. Menu au déjeuner à 68 euros. Carte de 100 à 200 euros.

8, avenue Dutuit 75008 Paris
Carré des Champs-Élysées
Tél.: 01 53 05 10 10
Ouverture de la terrasse le 20 mai
Parking

La Grande Cascade

Sous les frondaisons du bois de Boulogne, les Menut ont su préserver ce pavillon du XIXe siècle, la rotonde et la terrasse ouverte sur les arbres. Un restaurant élégant magnifié par la main et le talent du chef étoilé Frédéric Robert, disciple d'Alain Senderens. On peut servir à l'extérieur aux deux repas.

Au restaurant La Grande Cascade, la langoustine à la plancha, agnoletti de potimarron. | Patrick Faus

Les macaronis à la truffe et foie gras gratinés restent la spécialité, incontournable comme le bœuf de Salers fumé et les pommes soufflées, le ris de veau pour les amateurs. Millefeuille divin. Menus à 89, 109 et 155 euros.

Allée de Longchamp 75016 Paris
Tél.: 01 45 27 33 51
Idéal en weekend
Ouverture le 9 juin
Voiturier

Le Pré Catelan

C'est le vaste monument du bois de Boulogne, trois étoiles pour le maestro Frédéric Anton, un vrai créateur qui met en valeur les produits de base: le foie de canard et sa crème, le homard à la gelée de caviar, l'agneau confit, le pigeonneau rôti.

Au Pré Catelan, le chou à la vanille de Madagascar dans une délicate crème, accompagné d'un chocolat chaud. | Frédéric Anton

Peut-être la meilleure table de Paris, un véritable enchantement dans le parc. Il faut y aller au moins une fois dans sa vie. Menu au déjeuner à 140 euros. Carte de 250 à 300 euros.

Route de Suresnes, Bois de Boulogne, porte Dauphine
Tél.: 01 44 14 41 14
Salons, voiturier et parking

La Pagode de Cos

Au rez-de-chaussée, dans le jardin de La Réserve Paris, un hôtel d'un grand charme, Jérôme Banctel, excellent élève d'Alain Senderens, propose une cuisine très personnelle axée sur les textures et les saveurs toujours séduisantes: le turbot de ligne aux petits pois, le homard bleu au coulis d'oseille, la volaille farcie d'herbes aux morilles et le soufflé aux fruits de la passion. Pas loin de la troisième étoile....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Seize terrasses de restaurants à Paris où réserver

Articles en Relation

Les restaurants à (re)découvrir à leur réouverture Façade de l'Hôtel Ritz. | ritzparis  Une liste d'établissements attendus au tournant. Nouvelles tables, valse de chefs, cartes de saison, la re...
Des recettes de chefs faciles à cuisiner chez soi Les livres À la maison et Cuites de Victoire Loup. | Victor Picon  Confinement ou couvre-feu oblige, préparer des plats chez soi est devenu inév...
Dans le Michelin 2021, les grandes cheffes de la gastronomie française Au restaurant Marsan, par Hélène Darroze, l'huître Perle Blanche comme une icône, velouté glacé de haricots maïs, caviar Osciètre. | Bernhard Winkelma...
Quinze adresses gourmandes sur la route Paris-Marseille À L'Oustau de Baumanière, la bouillabaisse. | Virginie Ovessian Photographe Un trajet gastronomique avec trois escales à Lyon. Voici une sélection d...
Des menus de restaurants étoilés à déguster pendant le confinement Volaille rôtie à l'ail noir, mousseline d'artichauts au beurre noisette, sauce aux herbes fortes. | lesergentrecruteurparis  Une sélection de ta...
Poilâne, l'art du pain français à l'ancienne La devanture de la boulangerie Poilâne. | Philippe Vaurès-Santamaria  Apollonia Poilâne révèle dans une autobiographie les secrets des pains de ...

PLUS D'ARTICLES

VIATOR ACTIVITES

BONNES AFFAIRES