Science décalée : regarder sept secondes de Spiderman réduit la peur des araignées

Santé

Inutile de se confronter aux mygales de Fort Boyard pour soigner sa peur des araignées. Joignez l'utile à l'agréable en regardant un film de super-héros, un traitement apparemment plutôt efficace pour diminuer les phobies.

 

L'arachnophobie, la peur des araignées, est l'une des phobies les plus répandues ; elle concerne 50 % des femmes et 15 % des hommes environ. Dans les cas les plus sévères, une simple image d'araignée suffit à déclencher une panique. La thérapie passe généralement par un protocole de désensibilisation visant à exposer graduellement le sujet à une araignée. Un protocole pas toujours évident à appliquer (tous les thérapeutes ne disposent pas d'un élevage d'araignées dans leur cabinet) et qui peut rebuter certains patients.

Se soigner par le cinéma

La bonne nouvelle, c'est qu'il est possible de se soigner sans contact avec les bêbêtes à huit pattes. Des chercheurs de l'université de Bar-Ilan, en Israël, ont mené une étude affirmant que regarder à peine sept secondes de Spiderman suffit à réduire les symptômes d'arachnophobie. L'étude, publiée dans le journal Frontiers in Psychiatry, visait à étudier l'efficacité des films Marvel dans le traitement des phobies (peur des araignées et peur des cafards).

Quelque 424 cobayes ont été divisés en quatre groupes, deux groupes témoins regardant, soit une bande annonce générale de film Marvel, soit une scène bucolique de prairie. Les deux autres groupes ont visionné un extrait de 7 secondes du film Spiderman 2 (sorti en 2004) ou de Ant-Man (sorti en 2015). Avant et après le visionnage des extraits, les participants ont tous rempli un questionnaire portant sur leur familiarité avec les films Marvel et leur peur des araignées et des cafards. Résultat : les personnes ayant regardé Spiderman ont vu leur peur des araignées diminuer de 20 % après la vidéo de 7 secondes de Spiderman, alors que celles ayant regardé les vidéos de prairie ou de film Marvel neutre n'ont pas vu d'amélioration. Un score similaire a été obtenu avec Ant-Man pour la phobie des cafards.

Un protocole de désensibilisation facile à pratiquer

« Ce résultat montre que même une très courte durée d'exposition peut réduire les symptômes phobiques, se félicite le professeur Menachem Ben-Ezra, principal auteur de l'étude. Ce type de désensibilisation est facile à pratiquer chez soi, ce qui est un gage de réussite des thérapies cognitives ». Le psychologue estime également que le visionnage de films de super-héros devrait être envisagé dans les protocoles thérapeutiques.

Le cinéma s'avère décidément un remède de choix pour les psychologues et les médecins. Des chercheurs de l'université d'Oxford ont ainsi montré que regarder un film dramatique agissait comme un antidouleur naturel en libérant des endorphines, des substances libérées par le cerveau ayant un effet de bien-être. Une autre étude publiée en 2012 assure que les films d’horreur font perdre des calories. Abstenez-vous en revanche de visionner des films d'action qui inciteraient au grignotage.

Ce qu'il faut retenir
  • Regarder un extrait de 7 secondes de Spiderman réduit de 20 % la peur des araignées.
  • Le même résultat est obtenu avec Ant-Man pour la peur des cafards.
  • Ce type de désensibilisation très facile à pratiquer pourrait être inclus dans les protocoles de traitement des phobies.

Source : Science décalée : regarder sept secondes de Spiderman réduit la peur des araignées


Articles en Relation

Avant d'envisager un second confinement, il faut peser l'impact psychologique d... Les troubles du sommeil se sont maintenus après le déconfinement. | Atharva Tulsi via Unsplash En France comme ailleurs, la pandémie de Covid-19...
Le coronavirus crée-t-il une forme inédite d'anxiété? Mettez à distance les flux de messages, les réseaux sociaux et les chaines d'infos: point trop n'en faut. | engin akyurt via Unsplash   ...
De la tête au ventre, itinéraire des émotions qui finissent dans l'assiette Grignoter des barres chocolatées à toute heure ne répond pas à un besoin physiologique. | Andriyko Podilnyk via Unsplash Sucre, gras, chocolat: la no...
La dépression résulterait-elle de la sélection naturelle? Des spécialistes considèrent que c'est l'aptitude à se concentrer pour résoudre des problèmes qui, poussée à l'excès, pourrait favoriser ruminati...
Les jeux vidéo sont-ils le futur remède aux maladies neurodégénératives? Concernant le jeu X-Torp, après une première étude encourageante en 2016, une plus vaste étude clinique a été lancée en 2018. Les résultats seron...
Ce lymphocyte T serait capable d'attaquer presque tous les cancers L'immunothérapie anticancéreuse est une idée novatrice qui a été récompensée par un prix Nobel de médecine en 2018 mais qui n'est pas efficace pour to...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA