Ronaldo, Ibrahimovic... comment font-ils pour rester au meilleur niveau malgré leur âge?

Actualités

Les joueurs Cristiano Ronaldo, Thiago Silva, Zlatan Ibrahimovic et Vitorino Hilton sur le terrain. | Behrouz Mehri / Damien Meyer / Andreas Solaro / Alex Edelman / AFP (Montage Slate.fr) 

Les raisons sont nombreuses pour expliquer des performances toujours aussi brillantes malgré l'approche de la quarantaine.

Il se qualifie lui-même de «Benjamin Button» du football. Zlatan Ibrahimovic, 39 ans depuis octobre, domine le classement des buteurs en Italie cette saison. Redoutable dans chaque club où il est passé, le Suédois a la particularité d'avoir inscrit 65% de ses buts passé l'âge de 30 ans.

Une performance unique qui ne surprend pas ceux qui l'ont côtoyé pendant sa carrière. «Ibra a toujours tout fait à fond. Même à l'entraînement, il était hors de question de lui faire une mauvaise passe. Il passait huit heures par jour au club. Premier arrivé, dernier parti, se rappelle Alexandre Marles, préparateur physique du PSG en 2013 et aujourd'hui en poste dans le championnat chinois. La principale idée reçue, c'est qu'il faut s'économiser à l'entraînement en prenant de l'âge. C'est le contraire! Il faut en faire plus que les autres, se faire mal pour rester en forme.»

Toujours considéré comme l'un des deux meilleurs joueurs du monde avec Lionel Messi, Cristiano Ronaldo continue d'impressionner à la Juventus et avec la sélection portugaise à 35 ans. L'ancien attaquant du Real Madrid s'impose une routine de travail très intense depuis quinze ans, que ce soit en club ou à la maison. «Pour moi, la saison ne finit jamais. Je continue toujours à m'entraîner, et c'est comme ça que je reste en pleine possession de mes moyens, expliquait-il au magazine Men's Journal en 2018. Quand je ne suis pas sur le terrain, je suis à la salle de sport, focalisé sur le cardio et la musculation.»

Vitorino Hilton fait preuve d'une longévité encore plus impressionnante. À 43 ans, il est le doyen des cinq grands championnats européens. Le défenseur central brésilien, qui évolue à Montpellier, a débuté en août sa 21e saison professionnelle. «C'est un mec hyper pro. Tout est carré chez lui: son football, sa vie personnelle, jusqu'à sa manière de s'habiller», plaisante Rod Fanni. Le joueur de l'Impact Montréal aux États-Unis (MLS) a été le coéquipier de Vitorino Hilton à l'Olympique de Marseille en 2010 et 2011. Il se souvient d'un coéquipier modèle. «Il venait toujours tôt à l'entraînement et commençait par des exercices personnels avant de rejoindre le groupe. Puis, il restait encore après l'entraînement collectif pour faire du renforcement musculaire et des soins», se souvient-il...

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Ronaldo, Ibrahimovic... comment font-ils pour rester au meilleur niveau malgré leur âge?

Articles en Relation

Les repas napoléoniens n'ont rien de raffiné Caricature de Napoléon Bonaparte et sa seconde épouse, Marie-Louise d'Autriche, par Thomas Rowlandson (1810). | AndreasPraefcke via Wikimedia Com...
Diego Maradona est mort : "el Pibe de Oro", génie indomptable L’ancien footballeur argentin Diego Armando Maradona, champion du monde en 1986, est décédé ce mercredi 25 novembre. Il venait tout juste de fêter ses...
Avoir le permis sans prendre le volant: pourquoi les femmes laissent leur conjoi... Si les femmes ont tendance à avoir peur en voiture, c'est parce que les stéréotypes de genre leur ont ancré cette idée dans la tête. | kaluci via Unsp...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA