Reconfinement: les plus de 40 ans ne sont pas si sages que vous le croyez

Sociétés

60% des Français ont transgressé au moins une fois les règles du second confinement, selon l'Ifop. | Vidar Nordli-Mathisen via Unsplash

Sorties, petites infractions et abus sur les motifs de déplacement… Jeunes comme plus âgés, ils sont nombreux à déroger aux règles du confinement.

La veille de leur départ, ils contactent une dernière fois l'hôtel réservé à Lagos –ville touristique située au sud du Portugal. La réceptionniste leur confirme que les établissements de la région restent bien ouverts. Pour la cinquième fois, ils regardent les informations sur les dernières restrictions mises en œuvre sur place. Sacs de golf et valises sont déjà bouclées et rangées dans le coffre de leur berline. Jacques et Florence, retraités, sont prêts pour la mission évasion «Algarve 2020».

Vendredi 6 novembre, 8 heures du matin. Après avoir englouti une tasse de café et deux tartines, le couple de sexagénaires grimpe tout excité dans le véhicule. Le départ se fait depuis Paris direction la frontière espagnole, avec une étape dans leur maison de campagne, perdue dans les Landes. Leur voyage n'aurait pas pu être mieux ficelé.

«Pour ne pas risquer de se faire arrêter par la police, on est partis en semaine et on a pris l'autoroute A20 pour éviter les gros péages», confie Florence. Leur motif de déplacement en cas de contrôle? Porter assistance à une personne vulnérable, leur beau-frère âgé qui vit seul à Biarritz. Simple et efficace. Dès le lendemain, départ des Landes direction le Portugal mais sans attestation cette fois-ci. Au risque de se faire contrôler à la frontière. «On l'a joué comme dans La Traversée de Paris, à esquiver les patrouilles», sourit le mari.

S'il témoigne d'un «sentiment de transgression jubilatoire», Jacques se défend de «ne pas jouer avec les vraies règles de discipline». «On s'exonère simplement de ce qui nous paraît absurde. On a décidé de retrouver notre liberté de mouvement dans un endroit où les règles de distanciation sociale et les mesures de précaution et d'hygiène sont très respectées, ajoute-t-il, sans aucun sentiment de culpabilité.»

Tous les Français ont essayé de composer avec le confinement, quel que soit leur âge. | Max Harlynking via Unsplash

Effet de contexte

Le couple de retraités fait en effet partie des 60% de Français qui ont transgressé au moins une fois les règles du second confinement, d'après un sondage de l'Ifop paru le 12 novembre. Parmi les transgressions, on recense les attestations de déplacement utilisées pour d'autres motifs que ceux indiqués (24%), les promenades au-delà d'une heure autorisée (17%), les visites chez la famille (23%), ou chez des amis (20%).

Si pour François Kraus, directeur du pôle politique et actualités de l'Ifop, il est clair que «le respect est moins strict, les craintes pour la santé moins fortes, notamment chez les jeunes», il semblerait que les générations plus âgées ne soient pas plus sages.

Selon Serge Guérin, sociologue spécialiste du vieillissement et de l'intergénérationnel, le respect ou non des restrictions du confinement n'est pas une question d'effet de génération mais d'effet de contexte. «Tout le monde apprend et essaie de bricoler, de composer comme il peut et au mieux avec une situation inédite, avec les contraintes qu'on nous impose, notre perception de celles-ci, nos usages et la réalité dans laquelle chacun vit. Et ce, quel que soit notre âge», argumente-t-il...

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Reconfinement: les plus de 40 ans ne sont pas si sages que vous le croyez

Articles en Relation

Le confinement n'est ni un atelier d'écriture de haikus, ni une retraite spiritu... Plage de Saint-Lunaire, en Ile-et-Vilaine, le 17 mars 2020. | Damien Meyer / AFP Si ce moment agit comme un évident révélateur d'inégalités soci...
Avoir un enfant ou démissionner, des projets annulés par la crise du Covid-19 Après le confinement, reprendre une vie normale ou faire le grand saut? | Doran Erickson via Unsplash Pour une partie d'entre nous, la péri...
Raclettes party, dates Tinder... les petites entorses des Français au confinemen... Le bien-être de la population française a été mis à mal pendant les confinements. | Scott Warman via Unsplash Afin de rompre leur isolement et a...
On ne vit pas si mal avec un masque, on en deviendrait même à l'aise Porter un masque brouille nos repères, mais ne pas montrer sa bouche expose moins socialement. | Gabriella Clare Marino via Unsplash Nous vivons sous...
Comment les survivalistes vivent la crise du Covid-19 Dans l'abri d'un groupe de survivalistes de Virginie-Occidentale, aux États-Unis, le 13 mars 2020. | Nicholas Kamm / AFP  La pandémie, les «prep...
Face au Covid-19, le nouvel essor de la fête à la maison «Les Français font la fête dans les campagnes, dans les appartements, tout se réinvente.» | Droits réservés pour Slate.fr  Malgré les risqu...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA