Pourquoi les femmes ont de la cellulite et pas les hommes?

Santé

Il y a trois types de cellulite: aqueuse, adipeuse et fibreuse. Pas de panique, on vous explique tout. | Monkia Kozub via Unsplash

Les hommes ne font pas forcément une bonne affaire.

Alors que l'été pointe doucement le bout de son nez, notre armoire à vêtements change du tout au tout. Les épais manteaux laissent place aux t-shirts et aux robes tandis que l'on délaisse volontiers les jeans étouffants pour des shorts ou des jupes nettement plus confortables. Malheureusement, l'enthousiasme face à cet allégement significatif de la garde-robe n'arrive pas seul: il est bien souvent accompagné de tout un tas de complexes.

Jambes pas assez fines, bras pas assez musclés, poils non désirés, cicatrices... Les couches de vêtements automnaux ne sont plus là pour cacher ce que l'on ne veut pas montrer. Et s'il y a bien une chose où l'être humain excelle, c'est dans sa faculté à se trouver des défauts, notamment physiques.

Parmi les complexes les plus fréquents, on retrouve sans surprise la présence de cellulite, du moins principalement chez la gent féminine. Il est vrai qu'en matière de cellulite (si ce n'était que ça), hommes et femmes ne semblent pas tout à fait égaux. Alors qu'environ 90% des femmes en ont, spécialement au niveau des fesses, des hanches et des cuisses, les hommes semblent plutôt y échapper.

Comment expliquer ce phénomène? D'où sort cette cellulite et comment se forme-t-elle? Et, surtout, pourquoi les femmes en ont-elles et pas les hommes?

Différences

Avant tout, il est important de clarifier un point: la cellulite n'est pas une pathologie, mais «un aspect de la graisse sous-cutanée», indique la docteure Laurence Netter, dermatologue spécialisée en dermatologie esthétique. Pour bien cerner ce phénomène anatomique et sa présence particulièrement prononcée chez les femmes, il faut comprendre comment se forme cet aspect de la graisse.

«Les cellules graisseuses sont disposées dans l'hypoderme, c'est-à-dire dans la partie basse de la peau. Ces cellules sont positionnées les unes à côté des autres et séparées par des cloisons fibreuses conjonctives peu extensibles», décrit la docteure Netter. Mais quand on prend du poids, que la graisse augmente de volume ou que l'on fait de la rétention d'eau (deux phénomènes dont nous reparlerons un peu plus bas), ces travées fibreuses n'arrivent pas à se distendre et tirent. «Résultat, c'est ce phénomène qui donne cet aspect en peau d'orange, également appelé cellulite, avec ses capitons sur la peau.»

C'est ici qu'apparaît une des premières différences: la disposition de ces cloisons varie selon le sexe. Alors que chez l'homme, ces dernières sont disposées de façon oblique, permettant une bonne fluidité des cellules graisseuses, «chez la femme, elles sont quadrillées, ce qui fait que ces cellules se retrouvent rapidement coincées dans ce quadrillage quand leur volume augmente (prise de poids, par exemple)», explique la docteure Dalu, médecin anti-âge et nutritionniste. Enfermées entre des parois rigides, les travées fibreuses ne peuvent donc pas se distendre chez la femme.

Les différences sont loin de s'arrêter là. L'un des facteurs les plus importants de cellulite chez la femme se trouve au niveau des hormones. «Les hormones féminines, à savoir les œstrogènes, l'hormone de la grossesse et la prolactine favorisent la prise de poids et augmentent la taille des cellules graisseuses. Le volume de la graisse augmentant, les vaisseaux s'en trouvent comprimés, ce qui occasionne de la rétention d'eau», précise la docteure Netter. Cette rétention, qui est donc une accumulation d'eau entre les cellules graisseuses, augmente la distension de la travée fibreuse et provoque de la cellulite. Les hommes seraient moins sujets à ce type de cellulite que les femmes.

Ainsi, le système hormonal favorise la rétention d'eau (sans oublier le sentiment de gonflement qui va avec) et l'apparition de cette peau d'orange. C'est pourquoi la puberté, les grossesses, certains moments du cycle menstruel et la ménopause sont des périodes propices à la formation de cellulite. La rétention d'eau explique également que certaines femmes fines puissent avoir de la cellulite. C'est notamment pour cela qu'elle est appelée «cellulite des minces».

Les hommes, la bonne affaire?

Faisons le point. Il existe trois types de cellulite...

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - Pourquoi les femmes ont de la cellulite et pas les hommes?

Articles en Relation

L'urgence du chemsex chez les hommes gays en temps de Covid La situation a aujourd'hui atteint un niveau d'inquiétude inégalé. | Ketut Subiyanto via Pexels Nous n'avons pas besoin de jugements et d'opinio...
Pourquoi les parties génitales sont-elles plus foncées que le reste du corps? Pénis, grandes lèvres et tétons sont concernés. | Deon Black via Pexels Il s'agit d'un phénomène tout à fait naturel, qui concerne aussi bien le...
Mal aux dents quand vous mangez froid? On sait maintenant l'expliquer (et bientô... L'origine de la sensibilité dentaire au froid enfin élucidée. | Reead via Pexels Jusqu'ici, les mécanismes par lesquels le froid provoquait des ...
Quels aliments privilégier pour avoir une belle peau ? Notre alimentation peut-elle contribuer à avoir une belle peau ? La peau a besoin de nombreuses vitamines (A, C, D, E...) et d'un régime équilibr...
Bien que rare, le cancer du sein existe aussi chez l'homme Un homme s'affaire à la préparation d'une campagne sur le cancer du sein, en 2013. | Mohammed Huwais / AFP  Chaque année en France, 1% des ...
Pourquoi les hommes ont-ils une érection le matin ? Signe de bonne santé, l'érection matinale ne concerne pas forcément tous les hommes. En réalité, d'où vient ce phénomène provoqué sans aucune exc...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA