On peut deviner l'état de santé de quelqu'un à sa voix

Santé

La voix d'une personne permet d'analyser son état de santé. | Alfaz Sayed via Unsplash

Petit aperçu de recherches récentes sur l'utilisation de la voix des patients pour estimer des pathologies, poser des diagnostics précoces, ou assurer des suivis à domicile.

Avez-vous déjà senti lors d'un appel téléphonique avec un·e ami·e que celui-ci ne va pas bien? Uniquement à partir de sa voix, vous avez réussi à deviner son état de santé.

Sur quels indices votre cerveau s'est-il basé pour émettre une telle conclusion?

L'audition humaine, un outil bien rodé

Mauvaise estime de soi, fatigue, ou troubles du sommeil, il suffit d'écouter les plaintes de ses amis –c'est-à-dire le contenu de ce qu'ils disent– pour savoir qu'ils ne vont pas bien. Mais même quand la réponse est un petit «ça va, ça va», vous arrivez malgré tout à percer à jour leur mal-être: ce que la personne dit n'est pas le seul indice que votre cerveau exploite pour analyser l'état de santé de votre interlocuteur.

En effet, des maladies telles que la dépression, Parkinson, ou Alzheimer ont un impact sur le fonctionnement neurologique des patients qui en sont affectés, et peuvent modifier la façon dont ils parlent. Ainsi, en plus du contenu, le «contenant» du discours d'un individu –sa voix– recèle des informations sur son état de santé. Que la personne parle dans sa barbe, articule moins, parle plus lentement ou encore allonge les voyelles, votre cerveau analyse à votre insu de nombreux paramètres vocaux, principalement divisés en deux catégories.

D'une part, des paramètres acoustiques, mesurant la qualité de la voix, comme la fréquence, l'énergie, la nasalité ou l'amplitude de la voix. Est-ce que la voix est aiguë, grave, forte, douce? La voix fait-elle de grandes variations ou est-elle monotone?

D'autre part, des paramètres que l'on appelle «prosodiques», tels que la durée des voyelles, la vitesse d'élocution, la longueur des pauses. Ces marqueurs de la qualité du phrasé permettent de rendre compte du rythme de la parole, de la prononciation et de l'articulation du locuteur. Les voyelles sont-elles allongées? Certaines syllabes sont-elles altérées?

Les paramètres extraits de la voix permettent d'inférer des connaissances sur l'état de santé de l'interlocuteur. | Vincent Martin

Toutes ces informations sont des marqueurs vocaux qui sont utilisés pour estimer de très nombreuses informations sur votre interlocuteur, de manière indirecte –on parle d'«inférence».

Estimation automatique de pathologies dans la voix

De même qu'elle peut analyser le contenu de la voix d'une personne pour rédiger une fiche du SAMU, des algorithmes d'intelligence artificielle peuvent, en calculant et interprétant les marqueurs vocaux décrits précédemment, identifier tout un panel de pathologies affectant la personne dont on a enregistré la voix....

Lire la suite de cet Article sur Slate.fr - On peut deviner l'état de santé de quelqu'un à sa voix

Articles en Relation

Coronavirus: alerte sur une maladie mystère touchant les enfants Le lien entre ces nouveaux symptômes et le Covid-19 doit encore être établi. | Josep Lago / AFP C'est la dernière et troublante interrogation en...
Comment le gras contrôle notre cerveau Pourquoi manger un burger nous procure-t-il autant de plaisir? | Carles Rabada via Unsplash Pour la première fois, une étude montre que les lipi...
Ce que l'on sait des effets du Covid-19 sur le cerveau Les atteintes neurologiques en lien avec le Covid-19 touchent environ 8% des malades hospitalisés. | Philippe Merle / AFP Différentes études ont...
Les sept états de santé à haut risque face à la Covid-19 L'une des plus grandes études mondiales portant sur la Covid-19, lors de la première vague de l'épidémie en France, vient d'être publiée. Elle permet ...
Les jeux vidéo sont-ils le futur remède aux maladies neurodégénératives? Concernant le jeu X-Torp, après une première étude encourageante en 2016, une plus vaste étude clinique a été lancée en 2018. Les résultats seron...
Le stress chronique endommage notre cerveau Un stress chronique cause à notre cerveau des dommages profonds qui peuvent être à l'origine de diverses pathologies. Mais des chercheurs pensent ...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA