Oise : bain de sang familial sur un quai de gare - Le Parisien

Actualités

La mort sur un quai de gare. A Noyon (Oise), dimanche matin, une femme de 34 ans et deux de ses cinq enfants, de 3 et 5 ans, ont été abattus par leur mari et père, un fonctionnaire de la préfecture de police de Paris. L'homme de 38 ans n'aurait pas supporté que sa femme veuille le quitter. Il a ensuite retourné l'arme contre lui pour se tuer. Ce drame s'est déroulé sous les yeux de l'une des jumelles du couple. La fillette de 5 ans a été épargnée mais a assisté à toute cette scène effroyable. 

Le couple habitait à quelques dizaines de kilomètres de là, dans le village de Guiscard. Dimanche matin, la mère de famille avait appelé les gendarmes pour leur signaler une dispute houleuse avec son mari. Elle lui avait annoncé son intention de le quitter et de partir avec ses enfants. Il ne l'a pas supporté et a claqué la porte. Quand il rentre finalement au domicile, il y trouve les gendarmes. 

Un crime prémédité

«Son attitude était à ce moment parfaitement calme, évoque Virginie Girard, procureur de la République de Compiègne. Il n'a pas émis d'objection à ce que son épouse sollicite un voisin pour la conduire avec ses enfants à la gare de Noyon. La situation apparaissant normalisée, les militaires ont quitté les lieux et se sont assurés que la victime amenait ses enfants au domicile du voisin sans que son mari ne s'y oppose.» Si le policier feignait la sérénité, il avait déjà en tête le macabre scénario. La procureur a effectivement confirmé qu'il s'agissait d'un triple assassinat, donc d'un crime prémédité. Le transport de toute la famille n'étant pas possible en un seul voyage, le voisin demande alors à son épouse de garder les deux aînés pendant qu'il emmène la femme et les trois petits à Noyon. 

Ce dimanche, c'est jour de fête dans la ville. La fête foraine bat son plein à côté de la gare. Sur le quai n°1, la jeune femme et les trois petits attendent que la famille soit au complet. Le voisin ne devrait plus tarder. Il est 11h30. Son mari surgit alors et tire. Plusieurs balles les touchent. La mère de famille, une de ses filles de 3 ans et son frère de 5 ans sont tués sur le coup. Le policier se suicide. Une de ses filles, la jumelle du garçon de 5 ans, est épargnée. 

«Elle a été aussitôt prise en charge par un homme qui arrivait sur le quai à ce moment précis», indique une source proche de l'enquête. «Cette scène s'est déroulée sous les yeux d'un témoin qui a pris la fuite et que les enquêteurs invitent à se faire connaître. Il a eu peur pour sa vie et est parti en courant», confirme la procureur. L'enquête a été confiée à la section de recherche d'Amiens (Somme). Les gendarmes doivent déterminer notamment si le fonctionnaire a tué sa famille avec son arme de dotation.


Lire la suite : Oise : bain de sang familial sur un quai de gare - Le Parisien


Articles en Relation

Rihanna étend ses représentations inclusives aux hommes Rihanna souhaite inclure dans sa ligne de lingerie des mannequins aux profils divers. | celebrityabc via Flickr Elle a choisi un mannequin grande tai...
Immersion chez les Mgtow, ces hommes qui veulent faire sécession avec les femmes Les Mgtow préfèrent la discrétion des réseaux sociaux, ce qui les fait passer sous les radars des autorités. | Capture d'écran via YouTube  Sur ...
Réagir sans surréagir face à votre ado accro aux jeux vidéo Les jeux vidéo, dès lors qu'ils sont pratiqués dans des usages sains, présentent un certain nombre d'atouts. | Stillness InMotion via Unsplash E...
Le monde poétique et spectaculaire des vrais défilés de mode Si les défilés Chanel sont toujours spectaculaires, Chanel Ground Control, en 2017, demeure l'un des plus grands. | Patrick Kovarik / A...
L'ambassadeur des États-Unis au Mexique est devenue une star de Twitter Il a ceci d'une personne joviale qui l'éloigne des discours et politiques américaines souvent désagréables à l'égard du Mexique. | @USAmbMex via ...
Les Mémoires d'Obama, pour comprendre les États-Unis d'hier et d'aujourd'hui L'autobiographie de Barack Obama, Une terre promise (Fayard), publiée en novembre 2020. | Nicholas Kamm / AFP Dans son livre, l'ancien président...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA