Notre sélection de champagnes pour les fêtes

Vie Pratique

Faut-il offrir du champagne Moët et Chandon, du Laurent Perrier ou du Bollinger? À vous de choisir selon vos goûts, vos moyens et vos souvenirs.

Pour les fêtes de fin d’année, la consommation du vin des coteaux champenois atteint des sommets: les trois-quarts des 160 millions de bouteilles savourées en France sont servies pour les repas de Noël et au Jour de l’An jusqu’à la fête des Rois.

Voici un choix de maisons renommées qui ont fondé l’histoire et la qualité des vins à bulles pétillantes. La marque inscrite sur l’étiquette est un symbole fort, une garantie de qualité, de suivi et d’élégance. Certains grands champagnes comme Dom Pérignon, Cristal Roederer, la Cuvée Winston de Pol Roger peuvent se bonifier avec le temps.

Ruinart

C’est la doyenne des maisons pionnières inventée en 1729 par Nicolas Ruinart, intégrée à la galaxie LVMH en 1963. La marque, appréciée des meilleurs champagnophiles, a doublé ses ventes en quinze ans grâce au goût des bruts d’une vive élégance qui mûrissent dans les crayères gallo-romaines: un monument historique classé. Le blanc de blancs et le rosé sont à privilégier ainsi que la Cuvée Dom Ruinart, rivale de Dom Pérignon toujours millésimé. De 45 à 230 euros.

Champagne rosé Ruinart

Champagne rosé Ruinart | ©Ruinartfrance

Moët et Chandon

La grande maison d’Épernay, face à la mairie, produit trente millions de bouteilles par an: c’est le brut le plus vendu dans le monde, un bouchon saute toutes les minutes. La quantité des bruts élaborés par des passionnés du vin blond ne nuit pas à la qualité surtout pour les millésimés recherchés par les amateurs. Moët, le champagne de l’Empereur, incarne au mieux la France des grands vins pour tous. Tarifs raisonnables. De 45 à 100 euros et au-delà.

Champagne Moët et Chandon

Champagne Moët et Chandon | ©moetfrance

Lire la suite sur Slate.fr - Notre sélection de champagnes pour les fêtes

Articles en Relation

Les caviars d'élevage ont supplanté les caviars sauvages interdits, la qualité s... Chez Petrossian, le service du caviar | © Anne-Claire Héraud  Le caviar reste un sublime aliment, le plus mythique de tous. C'est une réalité h...
Supu Ramen, une table franco-japonaise de Guy Savoy Au restaurant Supu Ramen, trio de soupes ramen | © supuramenguysavoy Un bistrot à découvrir, et cinq adresses parisiennes pour tous les budgets. Le ...
L'Adour, rivière miraculeuse des Landes pour les cuisiniers de la région À la Table Gastronomique du Relais de la Poste, le saumon sauvage de l'Adour simplement grillé, vraie béarnaise |  © Philippe Schaff  C’est...
Vive effervescence dans la bonne restauration parisienne À La Fontaine Gaillon, le foie gras poêlé parfumé à la myrrhe | © Maxime Ledieu  De chouettes adresses à garder sous le coude. Marc Veyrat, pro...
La vraie recette de la pêche Melba Inventée par le chef français Auguste Escoffier, la recette originelle de ce célèbre dessert est composée de pêches, de glace à la vanille et d'un cou...
Fauchon, après l'épicerie, un grand hôtel-restaurant à Paris Le Grand Café Fauchon Paris | Gilles Trillard  Située à l’ombre de l’église de la Madeleine, à Paris, cette première adresse hôtelière dans un b...

VIATOR ACTIVITES

BONNES AFFAIRES