Neymar et Cavani, une embrouille dans le vestiaire et une affaire de gros sous ? - Eurosport.fr

Actualités

Quand deux joueurs de district se chamaillent pour un penalty le dimanche après-midi, cela fait rire les copains et tout se règle généralement autour d'un verre après le match. Quand la scène se passe un dimanche soir en prime time avec deux icones mondiales, la tempête médiatique n'est jamais bien loin.

Depuis la victoire parisienne face à l'OL (2-0), Neymar et Edinson Cavani sont ainsi sous le feu des projecteurs, braqués sur leur dispute après le penalty obtenu par Kylian Mbappé à la 79e minute, quelques minutes après que Neymar a pris des mains un coup franc que se disputaient Cavani et Dani Alves. "Je voulais tirer le coup franc moi-même. J'ai pris le ballon pour m'en charger parce que j'ai déjà marqué quelques coups francs", a tenté d'expliquer le latéral droit brésilien après le match au micro de SporTV, réfutant l'idée selon laquelle il aurait confisqué le ballon au Matador pour le donner à son compatriote, comme les images le suggéraient pourtant.

Le ton serait monté dans le vestiaire

Dans son édition du jour, L'Equipe avance en tout cas que cette petite friction entre les deux attaquants sud-américains a connu un prolongement après la rencontre. Rentré au vestiaire en premier sans saluer les supporters parisiens, Cavani aurait attendu l'arrivée de Neymar pour lui glisser en espagnol le fond de sa pensée. L'homme qui valait 222 millions d'euros aurait alors répondu de manière peu aimable à son aîné et le ton serait monté, obligeant plusieurs partenaires à intervenir pour que la discussion ne se transforme pas en bagarre.

 

Si la tension serait rapidement retombée, cet incident est-il amené à se reproduire et va-t-il laisser des traces ? Présenté comme un joueur apprécié du groupe, mais relativement isolé et solitaire, Edinson Cavani confiait fin août sur une radio uruguayenne qu'il n'avait aucun problème avec Neymar : "Ce serait moche que vous, les journalistes qui regardez le football et faites attention aux détails, inventiez une histoire qui n'existe pas. J'ai eu vent par mon frère qu'on disait que je ne voulais pas laisser les penalties à Neymar ou qu'il y avait un problème avec lui. La vérité, c'est qu'il n'y a aucun problème", assurait le 29 août l'Uruguayen au micro de Radio Universal, avant la polémique de dimanche soir donc.


Lire la suite : Neymar et Cavani, une embrouille dans le vestiaire et une affaire de gros sous ? - Eurosport.fr


Articles en Relation

Avec les «Chevaliers du zodiaque», préférez l'original à la copie Depuis sa création en 1986, «Saint Seiya» (en VO) fait figure de référence absolue, bien aidé par son adaptation animée. Le reboot lancé sur Netflix e...
Vidéos porno diffusées sans consentement: un site condamné à reverser 13M$ aux v... Le site GirlsDoPorn piégeait de jeunes étudiantes avec des annonces de mannequinat pour les forcer à réaliser des vidéos pornographiques. Le site de ...
Coronavirus : Barbier, Praud, Pernaut… L’art de dire tout et n’importe quoi à la... Les éditorialistes et présentateurs ne cessent de donner leur opinion personnelle dans cette crise du coronavirus. Depuis le début de la crise du cor...
Et si le Qatar perdait l'organisation de la Coupe du monde 2022? Certains stade sont déjà terminés, comme celui de al-Bayt à Doha et les travaux de construction continuent malgré l'épidémie. | Giuseppe Cac...
Les 20 séries qu'il fallait absolument voir en 2019 Certaines d'entre elles figurent d'ores et déjà au panthéon des meilleurs productions télé de tous les temps. | StockSnap via Pixabay Cette...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA